Mourir pour un graff

Il y a 7 ans, Mickael Cohen alias Ecro mourait noyé dans la Marne en région parisienne sous les yeux des membres de la BAC (Brigade Anti Criminalité) qui le poursuivaient.

Les policiers à la poursuite d'un jeune tagueur, qui s'est noyé le 10 Avril 2004 dans la Marne en tentant de leur échapper, ont reçu l'ordre de ne pas plonger pour éviter d'être victime d'hydrocution, a expliqué vendredi 17 Septembre 2004, à l'AFP le chef de la sûreté départementale du Val-de-Marne.

« Lorsqu'un équipage a dit que l'un de ses fonctionnaires se déshabillait pour se jeter à l'eau pour secourir le jeune homme, il a reçu l'ordre de ne pas y aller. Cet ordre était très pertinent car la température extérieure était de 5 ou 6 degrés et au lieu d'un mort, nous en aurions eu deux. »

a déclaré le commissaire divisionnaire Philippe Gérard.

D'après lui en effet :

« Les causes de la mort du jeune homme étaient une hydrocution. »

selon le premier constat. Les policiers ont appelé les sapeurs-pompiers de la brigade fluviale mais ces derniers n'ont pas réussi à sauver le jeune homme, qui avait plongé près du pont de Charenton (Val-de-Marne).
L'ordre est venu du Centre d'information et de commandement de la direction départementale de la sécurité publique à Créteil, auquel se réfèrent les policiers en intervention, a précisé le commissaire.
La Ligue des Droits de l'Homme et la famille de Mickaël Cohen, mort noyé à 19 ans alors qu'il était poursuivi après avoir tagué un mur de l'autoroute A4 à la sortie de Paris, ont dénoncé la lenteur de l'enquête judiciaire et appelé à une manifestation le 25 septembre 2004 à Paris.
La famille a porté plainte pour non assistance à personne en danger. Son avocat, Maître Olivier Jessel, a souligné que :

« Trois brigades de policiers ont été appelées en renfort, rien ne peut expliquer qu'aucun n'ait fait un effort. »

Le commissaire a déclaré :

« Assistance à personne en danger ne veut pas dire mettre en danger sa propre vie, ce qu'on a fait, c'est de faire venir des secours équipés en conséquence. C'est dramatique, je comprends la famille. mais qu'est-ce-qu'on attend des policiers ? Doit-on laisser les gens faire des tags, ne pas hésiter à circuler à pied au milieu de l'autoroute ? »

Il a justifié l'importance des moyens déployés :

« Il y a eu deux ou trois voitures, c'est normal car il y avait eu un message radio du centre. »

Après 7 ans de démarches judiciaires, la famille de Mickael Cohen a épuisé un certain nombre de recours, les membres de la BAC ont obtenu un non lieu.

Quelques dessins de Mickael Cohen :

Source : AFP

5 commentaires

  1. ECRO le

    Merci pour cet hommage pour Mickaël connu sous ECRO. 

  2. MANUELA FREGET le

    Ta maman m’a parlé de toi avec tant d’amour que je regrette de ne pas pouvoir faire ta connaissance.Tu es toujours vivant dans le coeur de ceux qui t’aiment ……********

  3. Zina le

    on c’est rencontré au maroc a rabat en 1998 tu m’avais donné ton numero et ton adresse on était trop jeune on avait que 13 ans je t’appelais de temps en temps juste pour te dire bonjour Ça te faisait plaisir et à moi aussi mon problème c’est la langue française J’arrivais pas à tenir une discussion avec toi. Je suis rentré en France j’avais laissé ton numéro est ton adresse au Maroc trois ans après je suis retourné et je les ai récupérés
    et quand j’ai appris à parler français j’ai appelé chez toi pour te faire la surprise une personne a hurlé quand j’ai prononcé ton prénom j’ai raccroché car j’avais peur
    j’ai dû appeler le Maroc pour savoir plus sur ce qui se passe une cousine m’a dit que Tu n’es plus là
    j’avais tant de choses à te dire
    Je sais pas si c’est bien Michael le frère de Nicolas
    J’espère que je me trompe
    Si c’est le cas sache que je t’oublierai jamais tu étais quelqu’un de gentil respectueux
    Tu restera dans mon cœur à jamais
    Repose en paix
    Et courage à ses parents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>