Les murs peints s'affichent

St-Raphaël, Byrrh, Dubonnet sont certainement des noms de produits qui n'évoquent plus rien à personne. Et pourtant ces marques ont connu leurs heures de gloire sur les murs les plus visibles en ville ou dans les campagnes sur les routes nationales.

Au début du 20ème siècle, la publicité n'était pas éphémère, imprimée, dupliquée, collée sur un panneau à la taille réglementaire, elle était là pour être vue et pour durer dans le temps.

Les peintres en lettres assemblaient un échaffaudage et peignaient la publicité directement sur les façades aveugles en grand format. Ces enseignes murales ne sont pas préservées et tentent de survivre au temps qui passe.

Philippe Célérier, au hasard de ses déplacements, capture ces réminiscences du siècle dernier pour les immortaliser et les partager sur son blog.

Quelques vestiges d'enseignes murales :

Les commentaires sont fermés.