Le Radeau de la Méduse de Banksy menacé de disparaitre

En 2015, Banksy s'illustrait dans les rues de Calais avec une série de pochoirs dénonçant le triste sort réservé aux réfugiés. 2 ans plus tard, se pose la question de la préservation des œuvres de l'artiste réalisées illégalement. Le pochoir détournant la célèbre peinture de Théodore Géricault, Le Radeau de la Méduse est menacé de disparition par un ravalement de façade.

Wilmo Kasal, une des nombreuses fans de Banksy a permis d'éviter son effacement in extremis.

Le propriétaire de l'immeuble en question, Georges Lagouge, est dans une situation unique en France, sinon rare. En choisissant son mur, l'artiste mondialement connu lui a fait un cadeau empoisonné :

« J'avoue que je ne connaissais pas Banksy auparavant et, très honnêtement, avoir un Banksy sur mon mur ne m'a rien rapporté… J'étais prêt à vendre, sans la moindre idée de la manière dont ça pouvait se faire techniquement. J'aurais même pu vendre l'immeuble entier, moyennant une plus value compte tenu du Banksy… Mais je n'ai eu aucune sollicitation. »
-Georges Lagouge

Ayant définitivement renoncé à se faire marchand d'art, Georges Lagouge a retrouvé ses préoccupations de propriétaire. Cette année, il a décidé de faire repeindre la façade de son immeuble, dont il loue une partie à une pharmacie.

C'est le plus normalement du monde que les peintres se sont mis au travail, ce jeudi. Le Banksy est passé tout près de leurs rouleaux :

« Nous, on nous a dit de tout repeindre. On a commencé à démonter la plaque de plexiglas et deux dames sont venues nous expliquer qu'on n'avait pas le droit. Notre patron a appelé la mairie, et on lui a dit la même chose. Donc, on va laisser comme ça. »

Sceptiques, les peintres contourneront le graffiti sous plexi.

« Franchement, ce n'est pas propre… »

soupire le senior du trio de peintres.

C'est exactement l'avis du propriétaire :

« Même le plexiglas est abîmé. Il reste des traces de tags qui débordent et le mur est abîmé. Ça va donner un mur renduit et repeint à neuf… avec ça en plein milieu. »

Georges Lagouge est prêt à négocier avec la municipalité :

« Je veux bien ne pas l'effacer à condition qu'il soit restauré. Enfin que ce soit quelque chose de propre. Si la municipalité veut le préserver, très bien, mais ce n'est pas moi qui vais payer. »

Le Banksy de la rue de la Tannerie n'est pas tiré d'affaire car on voit mal ce qui, juridiquement, pourrait empêcher le propriétaire de faire ce qu'il souhaite de son bien. C'est un comble, Georges Lagouge n'a pas eu le choix des couleurs pour sa rénovation : elles lui ont été imposées par l'Architecte des Bâtiments de France.

Source : Nord Littoral

11 commentaires

  1. #streetartiste le

    Question :
    Comment est-ce qu’un acte illégal sur une propriété privée peut-il devenir protégé par les lois elles-mêmes?

    Réponse :
    Grâce à la côte (donc l’argent) que représente son (supposé) auteur.
    (si PIero Manzoni chie sur ton paillasson t’as plus le droit de le nettoyer)

    Conclusion :
    Soyez riches ou connus, vous pourrez marcher au-dessus des lois (sans être inquiétés) avec ceux qui les créent.
    Ha merde… c’est pas nouveau en fait…

    • AllezSoisSympaMontreUnSein le

      En droit français  » Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude.  » donc tout acte illégal ne peut pas être revendiqué par son auteur s’il n’est pas en bizbiz avec le propriétaire qui pourrait donc se l’approprier avec l’accord implicite ou arrangement avec l’auteur. Banksy n’a fait que de la merde à Calais, sûrement parce que son expo sur les migrants chez Disney lui prenait tout son temps et qu’il s’est senti obligé vu qu’ils parlent d’eux de l’endroit où ils veulent aller sans les cotoyer.
      Ici ton discours ancien ne colle pas avec le sujet parce que personne ne bafoue les lois grâce à sa richesse, le problème c’est justement l’inverse parce qu’un propriétaire (donc riche ?) ne peut pas faire ce qu’il veut vu que dans les quartiers historiques c’est l’architecte de france qui permet de préserver l’écrin de certains bâtiments historiques (charte des couleurs voire des déclinaisons de logos dans le même esprit pour les enseignes marchandes, etc), le journaliste pointait le fait de l’incongruité d’une situation ou on empêche le riche de faire ce qu’il veut avec son bien (en quel nom et de quel droit d’ailleurs puisqu’il n’a rien demandé et que Banksy reste un VRP) donc ici repasser une merde sans nom par un bel aplat conceptuel.
      Donc ici un acte illégal- comme le Street-art originel et c’est en ça que se pose la question de qui est propriétaire de l’espace public, nous ou les autres ? – peut être protégé par une municipalité pour éviter que ça se propage (destruction de la première par des wanabees comme à New-York), pour envisager la plus value touristique en attendant de voir comment ça peut servir une politique municipale et donner de l’attrait à une commune sinistrée… L’art s’offre à tous mais souvent aux dépens d’un support dont le public se fout comme tout ce qui ne tourne pas à son avantage donc le cool du selfie avec un fond choisi 😉

  2. AllezSoisSympaMontreUnSein le

    La question juridique serait plus : sur quel texte se fonde la mairie pour ne pas lui donner l’autorisation de repeindre son propre mur ? Perso je ne vois pas tant que c’est pas inscrit à un quelconque patrimoine et que ça reste un délit donc à sa place je le ferai sans hésiter quitte à aller en cour de cassation pour enfin fermer le bec à tous ceux qui chouinent des vols et autres altérations à leurs chefs-d’oeuvres qui n’attendent que de pouvoir s’investir enfin dans le monde mais artistique cette fois et je crois que c’est encore le but ^^

  3. AllezSoisSympaMontreUnSein le

    J’ai appelé le service d’urbanisme et le propriétaire a donc bien autorisation de repeindre son mur comme il veut, les journalistes ont voulu faire du buzz parce que la seule question qui se pose est la teinte du coloris pour le mur parce que justement il se trouve dans une zone classée qui doit donc tenir compte du fait qu’il ne peut pas faire n’importe quoi (genre peindre en jaune poussin alors que le secteur est protégé). Vous savez tout

    • AllezSoisSympaMontreUnSein le

      A sa place je mettrais donc un gros coup de rouleau blanc sur cette crotte de nez comme ça on arrête de la balader et il peut continuer à attendre sa plus-value immobilière qui n’a pas besoin d’un pochoiriste aussi reconnu soit-il pour l’instant.

  4. Davidgeurta le

    effacez moi cette merde et qu on en parle plus

    • AllezSoisSympaMontreUnSein le

      OUAIS POTO !

  5. craycray le

    Le radeau de la mérule

  6. #streetartiste le

    « Ici ton discours ancien ne colle pas avec le sujet parce que personne ne bafoue les lois grâce à sa richesse »
    rien à voir avec mon propos qui signifiait plutôt : on laissera une oeuvre illégale parce que son auteur REPRÉSENTE de la richesse (un attrait touristique, une plus value financière si plein de bolos viennent photographier ce truc.
    Donc c’est pas parce que jsuis banksy et riche que jfais ce que je veux, mais c’est plutot, « ha c’est banksy ca ? bon ba même si c’est illégal on le laisse parce que c’est lui et p’tête ça nous rapportera qqch.. »

    « un propriétaire (donc riche ?) »
    pas de raccourci avec mes propos stp tu déformes

    « on empêche le riche de faire ce qu’il veut avec son bien »
    idem tu raccourcies et déformes j’ai jamais dit que le proprio était riche (d’ailleurs si tu lis correctement tu comprendras que SELON l’article le seul lésé ds l’affaire c’est lui)

    « Donc ici un acte illégal peut être protégé par une municipalité pour éviter que ça se propage »
    celle la elle est bonne —> attends un fatcap indésirable, je vais le mettre sous plexi, comme ca y ‘en aura pas d’autres !

    « Perso je ne vois pas tant que c’est pas inscrit à un quelconque patrimoine et que ça reste un délit donc à sa place je le ferai sans hésiter quitte à aller en cour de cassation pour enfin fermer le bec à tous ceux qui chouinent des vols et autres altérations à leurs chefs-d’oeuvres qui n’attendent que de pouvoir s’investir enfin dans le monde mais artistique cette fois et je crois que c’est encore le but ^^ »
    elle est bonne la moquette ?

    • AllezSoisSympaMontreUnSein le

      Ah ok tu pars du principe que Banksy est riche (?!?) alors que pou moi c’est un romanichel comme un autre mais qui peut rapporter de l’argent à d’autres donc un ouvrier au final… d’où mon erreur vu que je ne voyais pas d’autre potentiellement riche que le mur du propriétaire.

      Pour le fatcap la théorie des vitres brisées implique un nettoyage réactif pour que justement ça n’appelle pas et tu comprends aisément que toutes les analyses/conclusions ne peuvent pas s’appliquer au Street-art et au graffiti dans les mêmes conditions c’est pour ça qu’il faut éviter de passer de l’un à l’autre pour essayer d’acculer. Le Banksy s’inscrit ici dans un truc emblématique de la ville qui est l’accueil des réfugiés et il s’agit je pense ici éviter les débordements politiques quand tu sais que pour effacer un mur il faut que ce soit le propriétaire qui le demande tu comprendras donc mieux ma position et celle du plexiglas qui n’est qu’une attente de décision politique (inscrire au patrimoine ou pas vu que c’est en vogue et que ça rapporte bien, tu connais d’autres Banksy accessibles physiquement en France, à priori non mais je ne suis pas un de ses fans non plus)

      Et enfin la moquette c’est ce qui me sert à supporter la société (dont les mecs comme toi qui pensent qu’on les attaque alors que l’ennemi c’est toi) sans retourner cette violence contre moi, ensuite si tu t’intéresses au droit (ce qui est la base quand tu fais des trucs illégaux pour moi sinon tu subis et tu ne sais pas comment jouer avec) tu comprends qu’ici la question c’est que deux meufs sortis de je ne sais ou empêche un mec de faire ce qu’il veut donc si elles sont des agents municipaux je conseille donc d’aller au contact pour leur mettre le nez dans leur caca donc ici pour le proprio continuer à faire ce que je veux de mon bien sans me soucier des décorateurs qui imposent leur merde pour ensuite revendiquer le mur parce qu’appartenant à l’oeuvre…
      Si le service culturel de la mairie n’est pas d’accord le procès et au final la cour de cassation est là pour fixer la loi parce qu’il faudra bien un jour le faire vu que le Street-art est un objet commercial mais qu’il pose des limites inédites par essence, le graffiti n’a pas besoin de se poser toutes ces questions… si tu nettoies on repasse !
      Enfin les chouinages sont les armes des mecs en mal de reconnaissance (Le chat, C215, invader, combo…) pour se faire reconnaître et espérer atteindre (enfin ?) une bonne image d’eux pour se faire accueillir par des gens qui n’en ont pas besoin, discours éculé c’est pour ça que les raccourcis se transforment en virage en tête à épingle, accroche-toi. Fin de ma pause n’hésite pas 😉

      • #streetartiste le

        Si tu sais lire la loi apprends à lire mes propos 😉

        – 1 print BANKSY se vend au bas mot 10.000€ sur Ebay, ca me semble suffisant pour affirmer qu’il « REPRÉSENTE de la richesse »

        – Bien que je n’ai pas dit qu’il soit riche lui-même, je vois pas comment un mec (qui se veut ultra critique et acerbe, donc qui pense – à priori) et dont les œuvres originales se vendent à des 100aines de milliers d’euros, serait un romanichel se faisant bien défoncer par le système qu’il dénonce (ou alors faut m’expliquer ^^)

        – » tu comprends aisément que toutes les analyses/conclusions ne peuvent pas s’appliquer au Street-art et au graffiti dans les mêmes conditions c’est pour ça qu’il faut éviter de passer de l’un à l’autre pour essayer d’acculer »
        Non la justement je comprends RIEN à ton propos
        Si t’essayes de déformer encore une fois mes dires en expliquant qu’une « oeuvre » de streetart a plus de poids qu’un tag c’est bien que tu as mal lu, je n’ai jamais détaillé tag/streetart je parlais d’action illégale qui in fine se retrouverait légale et que donc on protégerait

        – « dont les mecs comme toi qui pensent qu’on les attaque alors que l’ennemi c’est toi »
        La encore si tu as pris mon échange comme une attaque c’est que tu n’as pas su déceler la subtilité de mes propos.

        Bonne pause bédo !

Répondre à #streetartiste Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>