J'irai graffer sur vos murs

j'irai graffer sur vos murs-01-511

La Bretagne n'a pas résisté à la déferlante du graffiti à la fin des années 90. Rapidement, de nombreux writers ont rejoint les pionniers à Brest et Rennes. Depuis le début des années 2000, des artistes atypiques comme War ou Caca développent leurs univers personnels de manière illégale sur les murs de la région tandis que d'autres réalisent des commandes. Pour faire un état des lieux d'une situation paradoxale (entre institutionnalisation et répression), Erwan Le Guillermic et David Morvan ont réalisé un docu de 52 minutes sur la scène locale intitulé J'irai graffer sur vos murs, diffusé sur Tébéo.

« Plongez dans l'univers coloré et transgressif du graffiti, qui ne laisse personne indifférent et offre un nouveau regard sur nos murs. Le graffiti est avant tout un besoin de s'affirmer. Écrire son nom de rue, son blaze, sur les murs peut devenir une addiction totale. Ailleurs, comme à Brest, les fresques des terrains dédiés au graffiti adoucissent l'image bétonnée de la cité. »

War Photo : Helairen

War

On y trouve des interviews de War, Caca, Brez, Bush, Nazeem, Guillaume des Éditions Peinture, mais aussi d'un service de nettoyage qui semble complètement dépassé par l'ampleur du phénomène. Pour les amateurs, Nazeem et Brez partagent et commentent de nombreuses images d'archive du Port de commerce de Brest, un spot emblématique de la scène locale.

« Le graffiti est un truc d'ados, on peut rester un ado très longtemps, mais le graffiti est un truc de jeunes. Tu peux avoir envie de rester jeune toute ta vie, mais il faut laisser la place aux jeunes. »
-Brez

« J'ai choisi des endroits visibles à Rennes, super passant. »
-War

« J'ai choisi ce nom parce que tout le monde peut se sentir concerné. Je suis un artiste-peintre. J'ai de très très bon retours sur mon travail. Je veux rendre tout le monde heureux, la clé, c'est l'amour. »
-Caca

« Il y a une tension qui existe en terrain entre le respect des œuvres et la nécessité de peindre. C'est très rare que des graffs restent. »
-Guillaume

Le teaser :

Le documentaire complet :

Photo : Helairen

2 commentaires

  1. VieDantesque le

    Vraiment cool, le film est bien construit, bravo aux réal’ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>