Wild Street 3, attaque du métro de Monterrey

Wild Street 3 Monterrey-01-511

Au Mexique, Morris, Asbro & Soder ont eu la riche idée de peindre un métro dans la station Cuauhtémoc à Monterrey. Ne se souciant pas de la vidéosurveillance, le crew réussit à peindre à quai en un temps record, une action largement relayée par les médias locaux perplexes. En 2015, 40 artistes ont été invités à peindre les murs à l'occasion d'une étape du Meeting of Styles.

Cette action résume dans un même lieu le paradoxe lié à la pratique du graffiti : quand c'est légal, les œuvres sont préservées et célébrées, pour le reste, on a affaire à un cas de vandalisme caractérisé, dénoncé par les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>