Audio Graffiti, Thierry Jaspart prouve qu'il existe

Thierry Jaspart-01-511

S'inscrivant dans la tradition surréaliste belge, l'artiste liégeois Thierry Jaspart multiplie les interventions décalées à domicile, mais aussi partout en Europe. Il s'est récemment distingué en menant une campagne d'affichage redoutable. Dans de nombreuses grandes villes européennes, Thierry Jaspart (peut-être inspiré par le tube des années 80 de France Gall) a collé une quantité impressionnante de stickers J'existe.

« Résiste
Prouve que tu existes
Cherche ton bonheur partout, va,
Refuse ce monde égoïste
Résiste
Suis ton cœur qui insiste
Ce monde n'est pas le tien, viens,
Bats-toi, signe et persiste
Résiste »
France Gall

Passionné de graphisme, l'artiste, en collaboration avec Conrad Weise, propose une websérie à consulter sur un site brutaliste dédié. Dans cet épisode intitulé Audio Graffiti, Thierry Jaspart dissimule une petite enceinte répétant inlassablement J'existe près d'un spot ou il a collé une série de stickers, une manière originale d'imposer son blase dans l'espace public.

L'épisode précédent intitulé Real Name Graffiti, dans lequel Thierry Jaspart tague à l'extincteur son prénom et colle des extraits de son passeport un peu partout, est à consulter ici.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>