Alehsy, graffiti tribal & tuning

Alehsy-01-511

A Barcelone, Alehsy remet au gout du jour le look Tribal dans ses nombreux murs qu'il peint en compagnie de Apes, Nacho Eterno et Osier Luther.

Alehsy-02-511

Son extravagance ne s'arrête pas là. Avec un alias pareil (en référence à Jean Alesi, pilote de Formule1, célèbre adversaire d'Alain Prost dans les années 90), le writer s'est pris de passion pour les bolides, notamment la Testaroswag (un savant mélange de Testarossa et de Swag), qu'il n'hésite pas à peindre dans des couleurs farfelues.

Pour les grincheux qui considèrent que ce n'est pas du VRAI graffiti, Alehsy peint aussi ses lettrages bizarres et ses autos mongoloïdes sur trains, entre Barcelone et le sud de la France, pour le fun.

On respire, on se détend un peu, finalement, ce n'est que du graffiti…

3 commentaires

  1. DavidGeurta le

    Donc si je suis votre logique… Cela devient du  »vrai » (comme vous dites) graffiti une fois qu il pose ca sur un train !?

  2. craycray le

    Son travail est aussi beau que le chien à bobonne posé sur son épaule. Quelle poésie!

  3. Le Miro le

    Adorateur du beau, bien fait et bien emballé… tu n’aimes pas et c’est bien normal!!
    Mais je ressens le plaisir de s’en battre les couilles et d’être libre!!
    Bon délire, it’s just graffitit, have some fun!! Keep Enjoy Alehsy!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>