Grip Face, un mur pour dénoncer la crise migratoire

Grip Face Crise Migratoire-01-511

Le conflit armé en Syrie produit la plus grave crise migratoire en Europe, depuis la 2ème Guerre Mondiale. Pour le projet Black Faces, Grip Face a été invité à peindre un petit bâtiment à Bilbao, pour dénoncer les politiques désastreuses d'accueil de migrants, qui tentent désespérément de trouver un refuge.

Grip Face Crise Migratoire-02-511

« Le quartier de Bilbao de Zorrotzaurre a été choisi au hasard, c'est un quartier qui subit les changements dus à la gentrification pour devenir un quartier résidentiel à fort pouvoir d'achat. Tous ces visages accumulés sur une boîte rectangulaire servent de miroir pour montrer les réalités sociales que nous vivons aujourd'hui, à la fois à l'extérieur et à l'intérieur de nos frontières. »
-Grip Face

Les commentaires sont fermés.