Hula, ou comment peindre au bord du gouffre

Hulla au bord du goufre-01-511

Sean Yoro alias Hula, artiste originaire de Oahu (Hawaï), explore de nombreuses zones inaccessibles pour trouver des murs en béton vierge.

Hula au bord du goufre-02-511

Avec son paddle et à coups de rames, il glisse à la surface de l'eau pour dégoter de jolis spots, peindre des portraits réalistes et jouer avec son environnement.

« Dans chacune de mes pièces j'intègre l'environnement au portrait, en montrant une sorte de connexion entre les 2. J'essaie toujours de trouver un équilibre entre le paysage et mes portraits, en y ajoutant de l'interaction quand c'est nécessaire. Je pense qu'avoir grandi à Hawaï m'a appris à observer mon environnement et à apprécier les relations entre les différents éléments. »

« Les limites ne vivent que dans nos esprits. »

« J'ai toujours été attiré par les méthodes traditionnelles de peinture de portraits, fortement inspirées par les artistes de la Renaissance. La plupart du temps, j'utilise de la peinture à l'huile parce que j'aime le mélange que je peux obtenir avec les temps de séchage plus long. J'utilise différentes méthodes de hachures croisées et de contour, en particulier pour les tons de peau. »

Ces excursions l'emmènent parfois dans des zones dangereuses, comme on peut le voir dans cette vidéo dans laquelle il peint en haut d'une cascade, secoué par le courant et les flots.

Source : Street Art News

Les commentaires sont fermés.