Le dispositif aléatoire et incontrôlable de Lolo & Sosaku

Lolo Sosaku-01-511

Invités à la 6ème édition du festival Bien Urbain, Lolo & Sosaku ont réalisé une série d'installations et d'expérimentations dans (et avec) l'espace public bisontin.

Après un premier séjour de repérage à Besançon avant le festival, le duo est venu installer ses machines farfelues aux squelettes mouvants dans les fontaines, sur les quais et dans les cours intérieures de la ville, offrant aux passagers un spectacle éphémère visible au hasard de leurs promenades.

Lolo Sosaku-02-511

Férus de nouvelles expérimentations visuelles et sonores, le duo a élaboré avec Jean-Loup, spécialiste du travail en hauteur, un painting system, pour un résultat aléatoire et accidentel.

Lolo Sosaku-04-511

« Le painting system que nous avons élaboré avec Jean-Loup a été une expérience magnifique […] Les pièces que nous avons utilisées pour peindre et la peinture en elle même, n'a pas trop fonctionné comme nous le souhaitions mais c'est parfait, car l'idée était de faire un painting system et nous ne pouvons pas le contrôler. Nous cherchons l'incontrôlable. »
-Lolo & Sosaku

Un commentaire

  1. Davidgeurta le

    C est d’un ennui….