Graffiti nationaliste: La Cagoule

La cagoule-01-511

Oui vous avez bien lu, du graffiti nationaliste ! Pas les habituels slogans xénophobes mal tracés au pinceau sur les ponts d'autoroute… non non, du « vrai graffiti » au sens ou nous l'entendons habituellement, sur des trains ou dans les terrains vagues, avec des lettrages, des persos et tout ce qui va avec. Que les antifas aiment le graffiti n'est pas une nouveauté… mais à l'autre extrémité de l'échiquier politique, c'est déjà plus rare. En dépit des clichés, le monde des writers, bien qu'uni par la passion de la peinture, est loin d'être lié par des idées ou des valeurs communes; et c'est encore plus vrai aujourd'hui qu'hier, à l'heure ou la société française dans son ensemble est de plus en plus divisée : le graffiti en est le reflet.

Notre article sur Zeon, graffeur et dessinateur controversé, nous avait déjà valu il y a quelques années les foudres de la bien-pensance, par commentaires interposés. Pourtant, nous nous permettons de le rappeler Ici encore, il n'est pas question pour nous de promouvoir de quelconques idées politiques, donc pas la peine de nous accuser de faire de la pub aux uns ou aux autres : il nous a simplement paru intéressant d'en savoir plus sur ces graffeurs qui se revendiquent d'une mouvance dont nous avions rarement entendu parler jusqu'à présent… du moins dans la sphère du graffiti.

Ainsi depuis quelques temps, une page Facebook intitulée La Cagoule dédie son contenu au graffiti sur trains et sur murs… mais pas n'importe lequel : le « graffiti nationaliste français ». Dans un contexte politique très marqué à droite, on y trouve pêle-mêle des références à l'Histoire de France (Charles Martel, Charlemagne), des punchlines, et de très nombreuses pièces politiquement engagées. Les membres de La Cagoule, ouvertement anticommunistes, y affichent leur mépris de l'Union Européenne et clament haut et fort leur fierté d'être français et nationalistes.

Avant toute chose, un rapide rappel Wiki sur l'origine du nom de ce crew insolite : La Cagoule est le surnom de l'Organisation Secrète d'Action Révolutionnaire Nationale, un groupement d'extrême droite créé par Eugène Deloncle et actif dans les années 30. L'OSARN est constitué comme une force d'autodéfense visant à répliquer aux prétendus risques d'un coup d'état communiste, à l'image de ce qui s'était passé en URSS. Organisée comme une véritable armée, La Cagoule aura pour but d'anéantir la République. Au niveau international, elle soutient les franquistes et a le soutien de l'Italie fasciste. Issue de milieux patriotes, nationalistes et royalistes farouchement germanophobes, l'organisation n'a pas de lien avec les officines de propagande nazie. Au fil des années, La Cagoule a été tenue responsable d'assassinats, de tentatives de coups d'état et de terrorisme : le 11 Septembre 1937, le groupement commet deux attentats à la bombe à Paris, contre la Confédération générale du patronat français et l'Union des industries et métiers de la métallurgie.

Heureusement, pas de terrorisme à la clé pour La Cagoule version contemporaine, mais des bombes quand même… pour faire du graffiti. Ayant déniché via Facebook une interview du groupuscule, c'était l'occasion d'en apprendre un peu plus sur leurs motivations.

« Nous sommes trois graffeurs, Patrick Sébastos, Julien Terzyklon et moi même, Louis de fusil. Nous sommes actifs en tant que graffeurs depuis 2000/2001, peignant principalement des chromes en voies ferrées et des trains, sous un autre nom. Nous peignons des graffitis clairement orientés à droite depuis 3/4 ans. La cagoule fait évidemment référence à l'organisation d' Eugène Deloncle. Nous sommes rentrés dans l'univers graffiti en voyant les tags et les graffitis des plus vieux graffeurs à la fin des années 90, à l'époque il n'était pas question de nationalisme, nous étions des jeunes totalement intégrés à l'ambiance de l'époque, graff, rap, pétards… A cette époque nos influences étaient le graffiti vandale parisien : TVA, UV-TPK, GT, SDK… »

« Vers 2008/2009 certains membres de notre groupe ont commencé à s'intéresser aux idées nationalistes à travers les vidéos de Soral, qui à l'époque, étaient assez pertinentes. Je tiens à préciser que nous sommes passés à autre chose depuis. Après de multiples lectures nous avons commencé à nous rendre compte que nos activités picturales ne menaient à rien, hormis se faire une réputation dans un milieu graffiti totalement gauchisé, et ce au travers d'une démarche totalement égo-centrée donc stérile. Du fait de notre évolution intellectuelle, il nous a semblé assez logique de faire évoluer en parallèle nos graffitis. Ainsi le graffiti n'est plus une fin, mais un moyen, de transmettre un message. »

« Renouveler l'esthétique nationaliste est primordial pour parler aux jeunes susceptibles de venir à nos idées et le graffiti est un bon moyen pour cela. Pour nous, il faut vraiment lutter sur tout les fronts sans se mettre de barrières, ainsi il est très bien de voir émerger du rap nationaliste, de la musique électronique (Fashwave) et du graffiti nationaliste comme il y a trente ans les jeunes nationalistes se sont appropriés le rock et le punk rock pour créer le RAC (merci à Skrewdriver) et RIF. »

« Nous sommes indépendants, mais nous apprécions des organisations comme Casapound (que j'ai eu la chance de visiter), Hogar Social Madrid, en gros nationalisme et anti-capitalisme… »

 

92 commentaires

  1. pedro le

    Quel bande de crottes :
    « Du fait de notre évolution intellectuelle »
    « Soral » et » pertinent « dans la même phrase sa fait rêver. …

    • Gape le

      Ici on peut plutôt parler de déclin intellectuel, juste pour rappel, il me semble que le graffiti est une discipline issue du mouvement HIPHOP dont les valeurs sont irréfutablement incompatibles avec une pensée nationaliste. Sans diversité culturelle les mouvement serait mort prématurément et c’est tout ce que je peux souhaiter à ces consanguins…

      • Papa Lazaroo le

        Wow ça sulfate par ici… Gens d’allcity, big balls sur ce coup… Bien joué :-)))

        Gape: le graffiti comme on l’entend en général (poser son nom tout partout) existait avant que cette fumisterie de popipop…
        Au fait je n’ai jamais rencontré autant de culte du fric, d’histoires de « territoire », de haine de la différence et de mépris des femmes que lorsque j’ai eu à faire à cette sous-culture de crétins.
        Et les gars les plus intéressants dans le graffiti étaient/sont ceux qui s’en battaient bien les reins de savoir s’ils étaient assez hip-hop (putain mais rien que ce mot…) ou pas.
        Après, du graffiti « nationaliste »… On doit bien se farcir les merdes d’extrême gauche, alors… 1 à 1 la balle au centre.

        • zapatate le

          @Gape: Marrant ton post: deux phrases, en parfaite contradiction l’une avec l’autre. Je suis d’accord avec la seconde, pas avec la première.
          @Papa Lazaroo: <3

        • joe la baroud' le

          La symétrie extrême droite/gauche est fausse. Totalement fausse, mais certes simple à concevoir pour les esprits les moins renseignés.

          Le piège de la télé, mon ami, tu t’es fait avoir !

        • pedro le

          JLM 2017

    • Juan le

      Ça fait rêver comme ton orthographe ouais.

  2. Djé le

    Ok vous faites pas de politique… Mais fallait il pour autant donner une visibilité à des bâtards nauséabonds ?

    • Papa le

      Pourquoi pas ? Le monde du graff embaume déjà le fric et la compromission alors une fragrance désagréable de plus ou de moins… au moins maintenant on sait d’où elle vient.

  3. present le

    il sont ou que jaille a leur r »encontre » et avance mon ptit pote avec t tag 1940 regarde un calendrier ia ecrit 2017 mon con

  4. Nazid Lespass le

    Du graffiti mal-pensant anti bourgeois : un retour aux sources ! n’en déplaisent à tous le paysage français du graffiti ramollis au teshi et au RSA ! Allez tous vous faire emplumer (le goudron chauffe, il n’attend que vous) !

    • present le

      hahaaaa c sur avec leur pauv chrome en vf i vont changé lmonde les gars

      • Maître Kapélo le

        Ce qui est agréable, avec les parasites comme toi, c’est que les parasites comme moi ont, avec une belle constance dans l’histoire, pu toujours la leur faire à l’envers. Relis la phrase précédente, tu es en train de suer sur les référents des deux derniers pronoms. Le vent a toujours soufflé dans le sens des sangsues de mon espèce qui ont toujours manipulé les imbéciles de la tienne.

        Ta pa comprit, crasseu, que jeu peu passé pour toi hé l’un dé tien. Mé que l’inverse né pa vrai. Quan ont te pisse à la ré du ku, ont arrive en prime a te fér croir ki pleu est tu nous di « mercie ».

        • C’est fou à quel point on est divisé, à camper sur nos positions, à haïr des gens à cause d’une « étiquette », alors qu’on est dans le même panier..

        • freddy krueger le

          « C’est fou à quel point on est divisé, à camper sur nos positions, à haïr des gens à cause d’une « étiquette », alors qu’on est dans le même panier.. »
          c’est exactement ce que je me disais en lisant tout ça, « diviser pour mieux régner »…

    • Rog Ball le

      On ne dit pas « bien pensant » —-> mais bienveillant et on ne dit pas non plus « mal pensant »—–> mais malveillant commence par maîtrisé ta langue Sale facho de merde…

        • Maître Kapélo le

          Des courageux « antifas », des braves qui luttent contre le « fascisme » des années trente enterré depuis bien longtemps, en train de dispenser des leçons d’orthographe au moyen de commentaires truffés d’erreurs : la vie m’aura offert bien des occasions de rire tant les benêts de village pullulent.
          L’héroïsme ne coûte pas bien cher à notre époque. Je présume que se regarder le nombril en se disant qu’on empêche les S.A. de sortir de la tombe doit les aider à assumer leur faiblesse intellectuelle dont ils ne peuvent qu’avoir conscience.

          « par maîtrisER ». Une préposition est suivie de l’infinitif. Tu as quand même réussi à trouver l’accent circonflexe. Pardon, le « chapeau chinois » mon grand. Et en plus tu sais déjà faire dans le pot. Bravo.

          « Tu m’as tuER ». Ou le retour d’Omar. Ouvre un Bescherelle, neuneu.

          Quant à celui qui écrit phonétiquement sans connaître l’A.P.I., alias « present », vois-tu, la vie est bien faite. Les contribuables t’ont payé des études secondaires à environ 10 000 € l’année. Tu es malgré tout un âne doublé d’un illettré notoire parce que tu n’as rien fichu. C’est la raison pour laquelle tu seras balayé, toi et tous les paresseux parasites de la même farine.

        • present le

          « Maitre »(lol) les mec comme toi mont petit kapelo i serve a rien et non jamais servi a rien ta du tapé trois pièce deux vieux chrome et une elevation dans ta vie de génie le site c all city pas conjugaison .com. je ne parle jamais sur ce genre de forum habituellement je c que c complémentent pété mais la tu voie mon instinct de parasite paresseux na fait qu’un tour.
          de parasite a parasite!!

        • Juan le

          Tu tues la conjugaison toi en tout cas.

        • pedro le

          Juan, t’as rien d’autre à foutre que de donner des leçons d’orthographe, de conjugaison et de part ce fait ne rien apporter sur le fond. Ta place est à une dictée de Pivot. Et toi « Maître pélo » c’est la même, avec des petites insultes impertinentes histoire d’essayer d’assoir ton sentiment de supériorité, t’es navrant de condescendance.

        • zapatate le

          @Maître Kapélo: Il y a pas besoin d’être étiqueté « antifa » pour pas aimer le néo-nazisme tu sais.

  5. bro le

    si je fais un graff « votez macron » vous le mettriez dans le allcity bbq ? parce que la sa fait peur des cretins qui veulent voter lepen alors que si elle passe sa sera des peines de prison pour un tag dans les chiottes d’un ter…

  6. zapatate le

    Merci Allcity, c’est toujours intéressant de voir toutes les formes que le graff peut prendre. On nous bassine souvent sur le prétendu anarchisme du graffiti, mais au fond c’est assez facho d’imposer à tout le monde sa peinture (quelle qu’elle soit.)
    Bon par contre leur idée de faire passer un message… Si ils peignent depuis 2000 ils devraient avoir remarqué que les gens ordinaires cherchent pas à lire les graffs. Et les graffeurs non-facho pigent pas leurs références. Bref ils se parlent surtout à eux-mêmes en fait. Ca reste égo-centré sauf que c’est plus de l’Art mais de la propagande (ou de la pub, si vous préférez). Je les imagine arriver à ce résultat en cherchant à concilier leurs opinions politiques avec le constat que leur hobby égoïste coûte de l’argent à la société.
    D’un point de vue strictement esthétique ils ont pas l’air d’avoir 17 ans de bouteille non plus: c’est du recopiage maladroit pour les lettres comme pour les persos.
    @Nazid: Je préfère être ramolli au shit bien-pensant que de prétendre faire l’apologie de la culture française en écrivant « Charles Magne » ou « chui vekker comme dominique » (si quelqu’un à la traduction de celle là je veux bien, même google comprend pas). Marrant comme les fachos sont systématiquement mauvais en orthographe quand même. Vous avez peur de vous embourgeoiser en ouvrant un bouquin?

    • franky V. le

      « chui venner comme dominique » sa parait déja plus pertinent mais va savoir de quel dominique ils pensent…

      • zapatate le

        J’espère vraiment pour eux que c’est pas ça. 17 ans de pratique et ne même pas être foutu de recopier une typo Dafont c’est quand même pathétique…
        Et gloire aux Larkis bien sûr!

        • zapatate le

          Haha leur page facebook est fantastique! On peut y voir Du Guesclin avec des petites bubbles roses et des étoiles multicolores entre deux références nazies!
          À part ça c’était bel et bien « venner »…

      • Jozède le

        Dominique Venner, google comprends pas ? c’est un écrivain

        • zapatate le

          désolé mais je lis toujours « vekker ». même en admettant une stylisation fantaisiste le « n » de « dominique » est différent et nettement plus cohérent.

        • Jozède le

          Après j’avoue qu’il s’est bien loosé sur les N
          …et ses parents se sont bien loosé aussi 😉

    • nicorusse le

      La fin de votre commentaire tombe plutot mal…Ouvrir un livre…Peut être un de ceux de Dominique Venner ?

    • Lionel le

      Zapapate tu es certainement très bon grapheur et très fréquentable.
      Mais, niveau culture, tu pourrais arrêter avec nazi-fasho-pas bien. Ouvre un livre avant d´utiliser des mots que tu ne connais pas.
      Sans méchanceté.

      • zapatate le

        J’ai déjà ouvert suffisamment de bouquins pour ne pas être convaincu de détenir le savoir absolu. Alors si tu veux m’expliquer pourquoi je me plante n’hésite pas.

  7. Stup le

    Putain c’est con parce qu’on sent que c’est chiadé. Mais franchement vos arguments restent à chier. Donc même bien emballée, la merde reste de la merde

  8. Nirvana le

    On peut déjà voir qu’ils sont surement de la région Midi Pyérénées vu les trains. Après des graffeurs du coin reconnaîtront les tags et graffs et du coup surement le secteur.

  9. Jiem le

    Une grave crise identitaire traversée par ces jeunes gens…s’en est touchant.
    Et Nazid Lespass, ne souille pas la mémoire des pionniers de notre culture s’il te plaît avec ton « retour aux sources ». Là c’est juste ridicule…la bêtise intellectuelle c’est juste de la paresse alors garde ton RSA et ton shit pour toi 😉

    • antimérovingiens le

      wai jiem
      respect

  10. pioupiou le

    Ecrire « sat cong », a savoir « tuer les communistes » en Vietnamien, c’est pas tres compatible avec leurs idees nationalistes. Si tu es nationaliste, alors la resistance des Viets face aux colons Francais et aux envahisseurs Americains ca devrait te forcer le respect. D’autant plus pour nous les francais qui ecartons les fesses face aux USA depuis 70 piges. Et puis en quoi c’est nationaliste de vouloir aller tuer des Viets chez eux ?

    • non non, le nationalisme à la Française est compatible avec le colonialisme. L’astuce pour justifier ça c’est de ne pas voir les autres peuples comme des humains. Liberté Egalité Fraternité, mais surtout pas au delà de nos frontières.

  11. Fuckit le

    Haha c’est bien, au moins ces bouffons reconnaissent qu’ils n’ont toujours fait que s’approprier les mouvements culturels créés principalement par des « gauchistes »comme ils disent.. des vrais suces boules

  12. Grrrr le

    lire les commentaires leur donne raison, le milieu du graffiti est un milieu de gauchiasses égocentriques

  13. Julien le

    Heureusement qu’il y a all city pour vous donner un peu de visibilité bande de moins que rien à la recherche de personnalité.
    C ‘est pas sur le mur ou vous vous repassez tous les week-end ou dans des dépôts déserts que vous risquez de confronter vos idées!! N’hésitez pas à venir en centre ville marquer vos slogans d’ un autre temps , au lieu de rêver que vous avez des couilles et un semblant de démarche assumée.
    Et avant tout, ayez l’obligeance de vous foutre en l’air au lieu de chercher à nous jeter au visage le résultat de vos existences insignifiantes…

    • VLOLDEMOR le

      ahahah rien avoir avec les drg’s !! leurs tag devait étre la bien avant….

  14. Nirvana le

    Pour Gérard, ça donne une indication de la région, c’est évidement pas eux.

  15. Nirvana le

    Pour Julien Terzyklon (c’est un hommage au Red Warrior détourné, wahh l’humoriste nazi c’est le niveau 0).
    Alors pour la visibilité, tu sais bien que 99% des graffitis ne sont pas sur internet alors tu parles que à ceux qui sont publiés ici, donc pas tout le monde, quand on n’a le cerveau enbruné (je de mot pour t’aider) c’est je le sais pas facile . Et encore sur la visibilité, mais c’est vous qui êtes obligés d’avoir un facebook pour en avoir, et le coup de projecteur de Allcity ne vous en donnera qu’un peu plus mais ils mettra aussi surement la puce à l’oreille aux graffeurs de vôtre coin…Et les spots paumés vous connaissez. Les dépôts déserts ? Tu connais en France que un dépôt avec des Corails ou quoi ?
    Pour les tags en centre ville, vous n’en faites pas sinon vous les publieriez tellement vous avez besoin de vous autosucez.
    Pour ce qui est de se foutre en l’air, c’est plutôt vous qui aller clapser en premier avec vos ulcères de haineux.
    Après pour aller se courber devant les natios polaks, ça sent surtout le fantasme des hooligans golgoths torses nus en jogg dans les bois, hummmmmmmm…Tiens vous seriez pas Viola Front à Toulouse ? Non?

    • jean jacques le

      « Tiens vous seriez pas Viola Front à Toulouse ? Non? »

      j’ai pensé à la même choses…

      • VLOLDEMOR le

        ils trainent entre pau et toulouse au vu des photos

        • Nirvana le

          Voilà merci 😉

  16. michmich le

    la jet set hooligan du train va certainement réagir ,adidas ,stade, etc …ca va fritté sec ….(la blague), pas de surprise les extremes n ont rien a foutre dans le graffiti ,ni de gauche ni de droite

    • Nirvana le

      Ni au centre pour toi hun…

      • michmich le

        nirvana, tu as l air sympathique ,tu as leur Facebook je t invite a leur envoyé un message et leur fixé un rdv .tu va voir ton enquete va progressé rapidement ….

        • Nirvana le

          Michmich, tu as l air marrant…

    • merci pour tout le

      Tu peux developer stp, ça m’intrigue

        • merci pour tout le

          oui

  17. Olysh4 le

    « Terzyklon » : le zyklon B c’est le gaz qui a été utilisé dans les chambres à gaz d’Auschwitz.

    Si Facebook laisse passer n’importe quoi, Allcityblog n’est pas obligé de faire pareil.

    Je suis déçu par le choix de la rédaction de publier un article sur un type qui rend hommage à des millions de personnes mortes dans les chambres à gaz en portant comme pseudo le nom du gaz qui les a tué.

    A dire vrai ça me fait encore plus d’effet mais je veux pas m’étendre sur mes désordres gastriques.

  18. antimérovingiens le

    MOI SKI MFAIT MARRER C QUE LES MEC ILS DISENT QUE LEURS INFLUENCE C TVA, UV-TPK, GT, SDK… » !!!!!
    BA SI IL CONNAISSAIT LES TETES DE LEURS INFLUENCES ET LEURS ORIGINES (ET LEURS RELIGION) POUR BEAUCOUPS
    PTETRE QU’ILS FERAIENT COMME MAXENCE BUTTEY !!!!!!

    AHAHAHAHA

  19. GUY 642 le

    L’essence du graff, c’est peindre son nom, c’est travailler l’articulation de quelques lettres, toujours les mêmes.
    Ce qui est présenté dans l’article, c’est de la publicité peinte colorée politiquement.

    Faire du graff n’empêche pas d’avoir une conscience politique, mais justement: il ne faut pas tout mélanger.
    Là, ce n’est ni l’un, ni l’autre, c’est loupé.

  20. Pik le

    L’intention est louable… Mais l’utilisation d’une mode et de code venuent tout droit des USA pour défendre la culture française prouve malheuresement le niveau de colonisation mentale de la jeunesse dans notre douce France.

  21. pagan le

    Salut les gars, du bon boulot bravo!!!

    à part ça, après  » While » le verbe en anglais prend un  » ing  » à la fin.

    ça serait plus « grammaticalement » correct si c’était WHILE THE CITY IS SLEEPING….

    bien à vous

    PS: merci à ER pour la promo

    • Nirvana le

      Le troll…et c’est qui ER ? Emmanuel Raton ?

  22. joncherollgambler le

    C’est interressant de voir tous ceci et merci a allcityblog de partager ce genre de trip… »Prise de risque » que de relayer ce genre de mouvance dans le sens ou on s’attends a un tolé de la part du peuple bien pensant d’internet..
    Mais ce qui est interressant c’est la dé-complexité des mecs…Certes moins raciste que certains gens de « gauche » mais assez crétin pour l’assumer..

    Le malaise social est de plus en plus voyant..et le vrai communautarisme est au prémisse en france (chose éviter depuis des années par la franc maçonnerie)..La faute à la force des choses…aux médias et pas que la télé aussi..les babtou solide..francais de souche et autre relais nationaliste.
    Le succes de Soral…le coté decomplexé qu’on a donné a Jean Marie grace a Dieudo…
    Et la gauche bobo toujours aussi débile et raciste..
    Mais de la à parler de graffiti…………..les membres du pcf dans les année 60 taguait les murs de la banlieue nord parisienne de slogan aussi « fort »..(à pierrefitte/ stains il en reste des beaux vestiges)
    Les royaliste a versailles aussi d’ailleur…

    J’ai déja hate de voir certains d’eux qui un jour changeront…et regarderont ce passage de leur vie une fois la crise passé et le climat ambiant plus détendu…

  23. Julien le

    Pour NIRAVANA :
    Rien à voir avec julien Terzyklon c’est julien tout court et je m’ adressais aux nazillons,tu as interprété mon message dans le sens inverse 😉 je n’ ai pas du être assez clair quant aux destinataires..

  24. promeneur le

    En ballade il y a un ou deux ans de ça, j’étais tombé sur un panel de Crer qui agrémentait son graffiti de pauvres slogans identitaires.

  25. JEANNE OSKÜR le

    FASHWAVE Sérieusement?

  26. Jean Roucas le

    C’est cramé que c’est Azer et Hydr, les haricots tarbais ^^
    Comme quoi l’air de la campagne n’est pas bénéfique pour tout le monde!

    • Youssef le

      La fameuse délation collaborationniste gauchistes comme en 40 mais aujourd’hui adeptes de la pensée unique qui préfère voire des( nik La bac ,sale français ou des portraits du chè ) que des graffitis qui on du sens et qui défende l identité de la France et ses racines , et que dans votres cerveau malade vous voyez en ses personnes des nazi c est que d une manière ou de l autres vous tapiner pour système

      • Jean Roucas le

        C’est un peu facile de se cacher derrière la culture graffiti et de faux pseudos lorsqu’on défend les idées qui sont les leur. Et en ce qui me concerne je trouve étrange d’associer ce genre de messages à une quelconque évolution philosophique… lol

  27. SKUEE ??? le

    On s’en bat les couilles, ils se feront vite buff ou repasser par dessus, et ca genera pas grand monde

  28. Noel mam le

    Tarbes, Pau, et oui il y a du graffiti, mais il aurait du rester dans les grandes villes . Ce sont des anciens amk donc à vos pinceaux et spray pour effacer toutes leurs frustrations haineuses pseudo intello

  29. Youssef le

    La fameuse délation collaborationniste gauchistes comme en 40 , mais qui aujourd’hui adeptes de la pensée unique qui préfère voire des( nik La bac ,sale français ou des portraits du chè ) que des graffitis qui on du sens et qui défende l identité de la France et ses racines car l art de Rue et le rap ne sont pas reversé que au mondialiste et que dans votres cerveau malade vous voyez en ses personnes des nazi c est que d une manière ou de l autres vous tapiner pour système . Et pour tout les haineux RIP Clément MERIC

    • NonRien le

      Le problème c’est que les graffitis qui ont du sens sont justement ceux qui critiquent un système et pas ceux qui le servent (comme ici les nationalistes vu qu’ils convoquent son histoire pour justifier son rang donc son futur présent), je ne sais pas si je préfère me maquer avec le régionalisme qui va tous nous tirer vers le bas vu qu’on a besoin à la fois des immigrés, des étrangers et de tout ce qui fait notre identité hors troquets de campagne : France-Afrique et colonies comme anciennes colonies compris donc. Le patriote est donc le subversif dont a besoin le système comme la plupart des décorateurs d’ici, c’est en ça que ton masque est mal ajusté un peu comme ta chute ou ton pseudo ^^

    • Alors youSSef ton RIP après « délation collaborationniste gauchistes » je suis un peu perplexe, il s’agirait de respecter les morts surtout quand ils sont tomber face a ceux que tu défend fièrement !
      Expliquez les idées nauséabondes, racistes, xénophobe et identitaire pour lutter contre le mondialisme c’est une sombre blague, mais je ne vais pas prendre le temps de t’expliquez ca ici.
      Les colonies, l’esclavagisme, la collaboration avec les nazis ne représente en aucun cas l’identité et les racines de la France bien au contraire.
      La classe ouvrière française ou immigrés a construit et re-construit la France, les militants qui ce sont battus pour nos droits, contre la colonisation et j’en passe c’est sa nos racines et notre identité.
      Garde ton « tapiner pour le système » car vichy est un bon exemple….Pétain était lui aussi un « collaborationniste gauchistes » ?
      Pour ce qu’il y aient de la délation elle intervient bien plus souvent du coté des lacets blancs par leurs fichages et autres incrustes pendant les manifs que du coté des « gauchiste » comme tu dit, en tout cas les gauchistes ne se cachent pas dans la vie de tout les jours que ce soit dans la rue, les stades ou dans le graffiti.
      A bon entendeur
      Salam Shalom Salut

      • Sébastien le

        Toubab…. Moi j’aime bien Neochrome!

        • babtou le

          Le délire Gitan j’adhère……..les sons pas du tout.

          Le gout et la couleur…

          Quitte à ne rien comprendre autant avoir une prod’ bandante.

        • Sébastien le

          Il n’y a pas que des gitan dans Neochrome…. Billie Joe (rednek) alkapot (caillera) …. Mais oui les gout et les couleurs….

  30. merci pour tout le

    Belle crise identitaire ou le paradoxe d’avoir adopté une culture américaine pour exprimer une idée de nihilisme, elle est belle la France tient ! Sans nos grands pères et pères qui non seulement ont servis de chair à canon, de re-constructeurs et de nettoyeurs de Merde parce-que les pur souches étaient trop fiers d’avoir leur hexagone sauvé par les distributeurs de chewing gum et coca cola, ne voulant pas le faire, ils ont faits venir les nôtres ! Regardez vos trou d’balles souillés bande de Vendus, vous allez là où le vent tourne, girouettes comme votre emblème qui chante les pattes dans la Merde : vous y êtes en plein dedans ! Racistes de tous bords partouzent ensemble et tombent toujours d’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>