Jaek El Diablo, hip hop pour la vie

Interview Jaek-01-511

Actif depuis 1993, Jaek El Diablo a plus d'une corde à son arc. Passionné par la culture hip hop, il devient artiste indépendant en 2004. Réalisant divers travaux de commande de design avant de créer sa propre marque Vicius Clothing, Jaek El Diablo organise de nombreuses soirées pendant lesquelles il mixe. Bombing Science a rencontré l'artiste, en voici quelques extraits traduits.

« Je dessine depuis que je suis gamin, je pense que l'art et le dessin m'ont sauvé la vie. La culture pop, les dessins animés et les jeux vidéos restent mes sources d'inspiration privilégiées. A 13 ans, je me suis mis au skate et j'ai découvert le punk, le hip hop et les contrecultures dont le graffiti fait partie. Les designs de Jim Phillips ou ce que Sean Cliver a fait pour Santa Cruz et Powell Perralta sont aussi des sources d'inspiration. « 

Interview Jaek-03-511

« Comme dans les remixes de hip hop ou dans les films de Tarantino, j'aime le sample, le mix et explorer les références culturelles qui me sont chères et qui s'expriment dans mon style graphique. Je viens des années 90, je suis un gars de la vieille école. En regardant ce qui se faisait à l'époque sur le métro de New York, on trouve de nombreux persos issus de la culture pop comme les Schtroumpfs, ou les persos de Bodé qui appartiennent désormais à notre culture du remix. »

« J'ai fait mon éducation avec le graffiti, j'ai appris à utiliser les programmes de design par moi même. Je m'y suis mis pour pouvoir reproduire mes tracés et les utiliser sur d'autres supports comme des t-shirts, des sérigraphies ou des vidéos. Internet est un outil fantastique pour suivre l'actualité du graffiti. Cela a permis d'accroitre les échanges, le graffiti se répand comme un virus. Chaque jour, je suis surpris de découvrir autant de nouveaux talents sur Instagram, c'est complètement fou ! »

L'intégralité de l'entretien est à lire en anglais ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>