Ekto, wildstyle à l'anglaise

Ekto-02-511

Originaire de l'Essex, dans l'est de Londres, Ekto perpétue la tradition du wildstyle à l'anglaise depuis 2005, dans les lieux désaffectés de sa région.

« J'ai commencé à peindre en 1995 avec des potes. Je n'étais qu'un writer lambda, peignant des pièces le long des voies ainsi que quelques trains. J'ai arrêté en 1999 pour une fille. Je m'y suis remis en 2005 avec l'alias Ekto. »

« Je n'aime plus trop les murs légaux. Ne vous méprenez pas, je les peins quand même, mais je trouve qu'il y a mieux à faire que de se contenter d'une photo d'un mur avec le ciel et le sol comme seul décor. Je suis connu comme un writer qui ne fait que du légal, ça me convient, mais tu as plus de chances de me trouver dans un bâtiment désaffecté, ou dans un spot surveillé par un garde. C'est une obsession, la particularité du lieu ajoute quelque chose à la pièce finale. »

« Pour être honnête, je considère que le style utilisé par Blade dans les années 70 devrait rester dans les années 70. […] Dans l'antistyle, il n'y aucune volonté de progression, ni aucun désir de repousser les limites. Je préfère largement une pièce propre avec un thème cool et des couleurs assorties. »

Ekto-01-511

Source : ILG

5 commentaires

  1. pedro le

    Je suis pas trop wildstyle illisible , mais son Block letter dans l’usine désaffectée j’adore.

  2. pioupiou le

    Alors maintenant on fait une difference entre les mecs qui peignent dans les terrains desaffectés et les mecs qui peignent que dans les endroits légaux et certifiés NF ? Il y en a qui vont loin pour se donner de la credibilité… C’est quand meme marrant ces mecs qui n’assument pas faire que du graffiti plan-plan.

    • pedro le

      Ah oui , la niveau engagement c est le néant , c’est un technicien de la bombe pas autre chose.

      • pioupiou le

        J’ai meme pas voulu parler de son style ni de ce qu’il dit de Blade : degueulasses dans les deux cas.

        • pioupiou le

          Et encore, un bon technicien de la bombe, ca sait faire bien plus que des lettrages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>