Roice183, peindre pour le plaisir

Roice-02-511

Originaire d'une petite ville espagnole, Rois183 multiplie les fresques colorées tout en en participant à de nombreux jams en France et ailleurs. Pas de grands discours, mais une fournée de nouvelles photos qui font mal à la rétine.

« Je vis dans une petite ville entourée de palmiers ou nous sommes assez peu nombreux à peindre. Le temps splendide, les potes de passage et les voyages rendent tout ceci très amusant. »

« Dans les années 90, tout le monde dansait le break, écoutait du hip hop et peignait des graffitis. »

Roice-01-511

« J'aime toutes sortes de graffiti, y compris les plus laids, ce que j'aime beaucoup moins c'est le comportement de certains writers. »

Source : Spraydaily

2 commentaires

  1. Papa le

    « Dans les années 90, tout le monde dansait le break, écoutait du hip hop et peignait des graffitis. »

    Haha n’importe quoi.

    • J’étais plus Lambada pour le coup.