A Bombers Journal 001: Bat à Los Angeles

BAT-01-511

Pour ajouter un peu de piquant à ses actions bombing dans la rue, un writer de la côte ouest décide de rendre hommage à GG Allin, un chanteur/performer punk connu pour ses performances scéniques scatologiques et un gout prononcé pour l'automutilation…

« On ne va pas peindre des spots originaux, on va les peindre d'une manière différente… »
-Bat

Bien heureusement, Bat se contente de peindre la journée dans les rues de Los Angeles, dans son plus simple appareil, la bite à l'air…

Source: Spraydaily

Un commentaire

  1. Street cred quand tu nous tiens... le

    Si on m’avait dit que la hype en 2017 c’était peindre des flops rincés le fion à l’air dans les rues de LA, putains, que des partouzos c’est chaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>