Strasbronx, les frets alsaciens

Strasbronx-05-511

Depuis quelques temps en Alsace, de nombreux writers se sont tournés vers les frets.

Strasbronx-02-511

Le compte Instagram, Graffinstrasbourg regroupe de nombreuses photos de Hams, Safer, Idée Fixe, Lapin, des LZR et des TFG qui se retrouvent régulièrement dans les dépôts de l'Est de la France pour peindre.

Strasbronx-04-511

Strasbronx-03-511

Strasbronx-01-511

15 commentaires

  1. wand le

    si c’est pour faire ça autant ne rien faire ..

    • Papa le

      En même temps, des graffs vilains sur des poubelles roulantes… c’est cohérent.

      • pioupiou le

        Parfait, laisse nous les vieux frets rouillés, usés et puis aussi les RRR, les Z2, les St Laz et autres vieux modeles qui subsistent encore et prends les trains tous neufs et tous propres, les AGC, les Regiolis, les NAT pour faire tes pieces a l’equerre et sans sans coulures.

        • Papa le

          Les frets tu peux te les garder mon pioupiou. Les autres tu les laisse aux adultes, merci.

      • zapatate le

        marrant, on a un grosse dizaines de styles différents pour autant de types mais ils sont tous à chier pour vous. comme si mesk1 et K100 étaient comparables selon les mêmes critères, comme si voras et hams étaient à mettre dans le même panier juste parce que ça leur arrive de parfois peindre sur le même support. c’est pas avec une critique aussi fainéante que vous allez passer pour des « vrais qui savent », si c’était là votre but.

        • Papa le

          Si j’en crois l’article (même panier), toutes ces photos proviennent d’un même compte Instagram (même panier), qui regroupe des photos de tout un tas de types (même panier) qui se retrouvent dans des dépôts de fret (même panier) de l’Est de la France (même panier).

          Donc oui, on peut raisonnablement être tenté de foutre tout ce beau monde dans un même panier mais on n’a pas vraiment besoin de se casser la tête vu qu’ils y sont déjà bien serrés dans leur panier à faire des croutes sur des poubelles roulantes.

        • zapatate le

          Mais tu oublies que la finalité de ces graffs est pas d’être regroupée en gros tas sur cet article pour tes beaux yeux. D’abord il y a le monde réel, avec des types qui peignent à travers la france et l’europe et aussi dans ces mêmes dépôts, à partir de ça il y a la sélection des photos faite par le type qui tient le compte instagram, puis il y a la selection par allcity des images de ce compte, qu’ils ont choisi de faire sur les frets. et toi tu récupères tout ça après deux filtrages, et confonds ces images avec la réalité. donc dans ta tête c’est une documentation objective d’une scène de types qui peignent uniquement des frets, qui habitent là-bas et qui font pas autre chose.
          Le boulot d’internet c’est de sélectionner, de filtrer le plus intéressant. Ton boulot en tant que public c’est distinguer le graff de son image, et émettre ton jugement en tenant compte des éléments de lecture qu’il te manque. Là tu tu contentes de zapper en râlant qu’il y a rien de bien à la télé.

        • Papa le

          > Mais tu oublies que la finalité de ces graffs est pas d’être regroupée en gros tas sur cet article pour tes beaux yeux.

          Leur finalité est à-priori la même que pour tous les graffs de tous les graffeurs : être vus par un maximum d’autres graffeurs et donc contribuer à la notoriété de leurs auteurs. Mais merci pour le compliment, ça me touche.

          > D’abord il y a le monde réel, avec des types qui peignent à travers la france et l’europe et aussi dans ces mêmes dépôts, à partir de ça il y a la sélection des photos faite par le type qui tient le compte instagram, puis il y a la selection par allcity des images de ce compte, qu’ils ont choisi de faire sur les frets.

          Fichtre.

          > et toi tu récupères tout ça après deux filtrages, et confonds ces images avec la réalité.

          Je te rassure, pas de confusion de mon côté. Par contre si on se retrouve avec des merdes pareilles après deux filtres (trois, plus probablement) c’est qu’il y a un gros problème de fond.

          > donc dans ta tête c’est une documentation objective d’une scène de types qui peignent uniquement des frets, qui habitent là-bas et qui font pas autre chose.

          Tu es allé beaucoup trop loin dans ton analyse, Zappy. Je me contentais de critiquer ces les graffs présentés. Rien de plus.

          > Le boulot d’internet c’est de sélectionner, de filtrer le plus intéressant.

          Non. Ça c’est le boulot des gens qui tiennent des blogs, des sites, des flux instagram, etc. Comme c’était le boulot des éditeurs de fanzines dans les années 80/90.

          > Ton boulot en tant que public c’est distinguer le graff de son image, et émettre ton jugement en tenant compte des éléments de lecture qu’il te manque.

          Non. Le public n’a pas plus de responsabilités vis-à-vis du producteur/agrégateur de contenu qu’il n’en avait à l’époque des fanzines. Les photos sont aussi pauvres en contexte aujourd’hui qu’elles l’étaient il y a vingt ans et le public n’a pas plus de possibilités de se faire une idée précise sur une scène particulière ou un groupe.

          Tout ce qu’on a a se mettre sous la dent, là, c’est une vingtaine de photos de graffs tous plus vilains les uns sur les autres réalisés sur le plus honteux des supports et ça ne donne pas envie d’aller voir plus loin.

        • freddy krueger le

          « Tout ce qu’on a a se mettre sous la dent, là, c’est une vingtaine de photos de graffs tous plus vilains les uns sur les autres réalisés sur le plus honteux des supports et ça ne donne pas envie d’aller voir plus loin. »
          d’accord pour les graffs mais je ne comprend pas ta haine des frets, c’est cool pourtant ça voyage dans tout le pays voir toute l’europe et c’est rarement effacé…

        • zapatate le

          @Papa: ah mais j’ai jamais prétendu que ce problème avait quoi que ce soit de nouveau. pour moi, si les photos sont aussi pauvres en contexte qu’avant c’est d’abord dû à l’imperfection de la photographie pour documenter le graffiti. mais c’est presque toujours impossible d’estimer précisément le niveau de risque (entre autres indices informels) aussi parce que les photographes se focalisent sur la pièce et pas son contexte. pour les supports mouvants il y a bien une hiérarchie qui permet de compenser le manque d’info sur le contexte (metro > voyageur > fret) mais elle est imparfaite aussi: j’ai connu des villes ou taper un voyageur était plus simple que de faire un fret. comme avant, les photographes et autres selectionneurs d’images se focalisent sur la pièce parce que c’est ça que le public veut voir et qu’il juge un graffiti uniquement à son apparence, ce qui pour moi est complètement con. selectionner des images de graff est déjà douteux: une des qualités du graff c’est clairement le côté « dans ta gueule » qui fait que c’est là que tu aimes ou pas, on pert ça avec le web mais en effet, on l’avait déjà perdu avec fanzines.
          bref, pour moi le problème est dû à la photo en tant que medium, aux choix des cadrages, à la sélection effectuée par rapport à la réalité, mais aussi à ta critique de feignasse qui réclame toujours plus d’images du style que tu aimes sur les supports que tu aimes et qualifies tout le reste de merde.
          bisou

        • Lolo le

          Je voulais te remercier zapatate pour ton dernier commentaire… J’ai trouver ça inteligant et ça a changer ma façon de voir des photos! Merci.. sincèrement

        • @Lolo: pas de quoi! ça fait plaisir que ça intéresse quelqu’un… pour juger d’un graffiti rien ne vaudra jamais l’expérience directe.

  2. Naiker le

    La page strassbronx efectu un trie très radical ( affinités, style…) se qui a pour effet de ne pas montré l’intégralité du dépôt

Répondre à pioupiou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>