A Oslo, les OGS ne lâchent pas l'affaire

a Oslo les OGS ne lachent pas l'affaire-01-511

Qu'importent le froid, la neige et la difficulté pour peindre les trains et les métros norvégiens, les OGS ont décidé de ne pas lâcher l'affaire. Ils enchainent les plans backjump à plusieurs, remplissant à 2 mains en espérant que le métro ne parte pas avant d'avoir fini leurs pièces.

a Oslo les OGS ne lachent pas l'affaire-03-511

Il arrive assez souvent que le métro marque tout au plus un arrêt de quelques dizaines de secondes avant de repartir avec des panels à moitié finis. A force d'acharnement les writers locaux rentrent des panels et trouvent parfois une faille dans la surveillance pour avoir l'opportunité de peindre un peu plus longtemps que quelques minutes.

a Oslo les OGS ne lachent pas l'affaire-02-511

Pour se détendre, ils vont à Hambourg profiter d'une situation un tout petit moins stressante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>