Sainer peint une fresque légale à Bruxelles

Sainer ETAM Bruxelles-01-511

L'accueil réservé aux dernières fresques particulièrement vulgaires peintes illégalement à Bruxelles était mitigé, et pour cause… Après le sexe et la provoc, les pouvoirs publics bruxellois ont donc décidé de se rattraper : elles ont autorisé et soutenu la réalisation d'une fresque dans le quartier de la Gare du Nord.

En Octobre 2016, Sainer a donc réalisé une peinture de 400m² intitulée Mother, avec le soutien de la ville et de l'association Une Ville en Couleurs.

« L'artiste polonais a voulu mettre la famille à l'honneur lorsqu'il a vu les logements sociaux qui faisaient face à son mur. Il y a représenté une mère et ses deux enfants baignés dans le clair-obscur. Les trois personnages sont habillés de draps de couleurs pâles. Les tons pastels plongent la fresque dans une atmosphère douce, qui reflètent la tendresse que la mère semble porter à ses enfants. Sainer dispose plusieurs éléments issus de la culture populaire qui donnent à sa peinture une dimension narrative voire symbolique. La mère et la fille ont le visages recouverts par la pénombre, elles portent sur leur tête une couronne de feuilles et de fleurs. La petite fille, cachée derrière sa mère regarde le spectateur. Elle a les mains jointes et une grappe de fruits lévite juste au-dessus. On dirait qu'elle cherche à en prendre soin, à l'image de sa mère qui s'occupe de son bébé en le regardant tendrement. »

Les commentaires sont fermés.