Menacé de prison ferme, M.Chat se défend

M Chat se défend-511

M.Chat risque 3 mois de prison ferme pour avoir dessiné son fameux chat sur un support mural de la SNCF. Invité de l'émission On ne parle que de ça sur Figaro TV, l'artiste qui s'avoue dépassé par la situation, s'exprime sur ce qu'il considère être une injustice.

« Le procureur s'appuie sur des faits de récidive, il y a déjà eu un procès qui avait été annulé, la plainte a été annulée dans la formulation. […] La justice veut me corriger, j'ai le sentiment que la RATP et la SNCF veulent me charger.[…] Je ne suis pas quelqu'un de dégradant. Il y a urgence à se détendre, ce chat est un symbole de lumière, quelques chose de positif. On veut m'obscurcir. Je suis un peu dépassé. Je ne veux pas avoir de privilège ni de passe droit, l'histoire du street art a évolué. La loi n'est pas forcément adaptée à cette nouvelle forme d'expression. Les frais de défense sont supérieurs aux frais de dédommagement, c'est assez ubuesque ce qui m'arrive. »
-M.Chat

L'objet du délit

L'objet du délit

Le verdict sera prononcé le 13 Octobre 2016.

4 commentaires

  1. 6ROZE,PMU crew44 le

    Je suis outré de cette punition qui lui est infliger.Il ne mérite pas de faire de la prison ferme car ce kil fait je ne considère pas ça comme du graffitis vandale ou autres, mais de l’art urbain sans avoir la volonté de dégradé le lieu où le support.Moi même étant greffeur vandale et bien ce qu’il fait je préfère voir de l’ art urbain de ça part à chaque coin de rue que du vendale de m’a part.j’espère que la justice ne sera pas sévère tout de même.

    • Papa le

      Prison pour Mr Chat parce qu’il ne respecte pas la loi et TIG pour toi parce que tu séches les cours de Français.

      • Donjon le

        Tu n’as jamais aussi bien porté ton nom papa.

  2. joe la baroud le

    AH AH ! Perfect !