Smape GRK, toujours motivé pour peindre

Smape-511

Originaire de l'Essonne, Smape a été arrêté en 2011 pour près de 300 peintures sur les trains de banlieue et les infrastructures de la SNCF. Il n'en était pas à son coup d'essai puisqu'il a été arrêté auparavant à 6 reprises pour des faits similaires.

Smape-03-511

« Suite à la dernière plainte de la SNCF, l'exploitation de divers sites sur Internet a permis aux enquêteurs de la SDRPT (sous-direction régionale de la police des transports) de découvrir l'auteur des faits vantant ses exploits sous un pseudonyme ainsi que sa photographie. »
Le Figaro

Mais cette dernière arrestation ne lui a pas coupé l'envie de peindre. Il enchaine depuis de nombreux murs en couleurs en compagnie de Noty, Team, Askom, Fyrze et de son crew GRK.

Smape-01-511

Smape-02-511

Il lui arrive aussi de peindre des stores en couleurs dans les rues de Paris.

Il s'est aussi recyclé dans la décoration de chambre d'enfants, prouvant ainsi que la carrière d'un jeune writer ne s'arrête pas brutalement après un passage par la case justice.

Un commentaire

  1. Que dire... le

    Du bon taff