Signature, la nouvelle vidéo de tags de Saeio PAL

Saeio Signature-511

A l'occasion de son exposition intitulée Phases au FRAC à Marseille, Saeio PAL présente Signature, une vidéo dédiée au handwriting, une pratique que le writer affectionne particulièrement, de la main gauche comme de la main droite, de préférence en format XXL…

« Le titre de l'exposition, Phases, s'il fait référence à l'idée d'un ensemble d'actions, d'une évolution, prend aussi en compte ce passage par l'exposition et l'impossibilité, pour le graffiti, de s'exposer tel quel. »
-Laura Morsch-Kihn

L'exposition Phases se déroule jusqu'au 30 Octobre 2016.

FRAC Provence Alpes Côte d'Azur
20 Boulevard de Dunkerque
13002 Marseille
Plan d'accès ici

Durant son séjour à Marseille, Saeio a peint de nombreux murs originaux en compagnie de Rap UV-TPK et Cli.

Saeio Signature-01-511

131 commentaires

  1. Oldtimer le

    On touche le fond une fois de plus. Impossible de regarder jusqu’au bout cette vidéo tellement elle représente le néant.

    • freddy krueger le

      c’est rien ça le principal c’est qu’on ne voit plus leurs merdes dans la rue !
      maintenant c’est les petits sdf et compagnie qui nous pourrissent les yeux mais ça va pas durer non plus…

      • Capdorigine le

        Quelle persévérance…

      • Capdorigine le

        Bizarrement j’ai vu aucune pièce à toi sur ses stores ou toits?

        • freddy krueger le

          normal si tu te souviens bien je t’avais clairement expliqué a l’époque que c’était juste de la provocation pour énerver les fans des pal comme toi et que d’autres s’en chargeaient très bien avec plus de légitimité que moi n’ayant jamais été un tagueur de Paname mais de banlieue…
          d’ailleurs le ménage a été fait et il ne reste presque plus rien d’eux comme je l’avais prédis il y a deux ans et c’est très bien comme ça qu’ils restent en terrain ou en atelier, a leur place.

        • Capdorigine le

          Mais tu crois que quoi appartient à qui en fait? Ta « banlieue » elle t’appartient? Paris appartient au KO/CKT? T’es affligeant de machisme, d’ego, de violence. C’est impossible de parler avec toi, même avec un an de plus dans le cerveau, et une sérénité retrouvée. Tu crois tellement être dans le vrai. Ce que tu n’as pas compris c’est que je suis un passionné de graffiti, de tous les courants, en France, en Europe, dans le monde. Pas d’un graffiti unique comme toi, le tien, celui qui te rassure, avec les mêmes règles. Comment tu fais d’un point de vue culturel, culinaire, humain? Tu as la même démarche?

        • freddy krueger le

           » T’es affligeant de machisme, d’ego, de violence. C’est impossible de parler avec toi, même avec un an de plus dans le cerveau, et une sérénité retrouvée. »
          ah, j’avais pas remarqué pour ta sérénité retrouvée..

           » Ce que tu n’as pas compris c’est que je suis un passionné de graffiti, de tous les courants, en France, en Europe, dans le monde. Pas d’un graffiti unique comme toi, le tien, celui qui te rassure, avec les mêmes règles. Comment tu fais d’un point de vue culturel, culinaire, humain? Tu as la même démarche? »
          bonnes questions, je vais essayer de te répondre le plus sincèrement possible sans ironie ni petites phrases a la con pour que tu comprennes enfin mon point de vue, mais demain la j’ai largement dépassé mon temps…

      • « C’est décidé toyage systématique à partir de maintenant, avec juste mon blaze, sans mettre mes crew, comme un grand »

        T’avais dit ça y a un an si cen’est plus, et tu n’as absolument rien fait, t’es un guerrier du clavier, de plus tes crews tout pétés n’impressionnent personne,

        T’avais « reperé ta place » sur la fresque de Persu y a quelques temps j’attend encore de voir tes croutes dessus.

        T’es pitoyable mon gars y a une vie en dehor de ce blog tu sais.

        • freddy krueger le

          « « C’est décidé toyage systématique à partir de maintenant, avec juste mon blaze, sans mettre mes crew, comme un grand »
          T’avais dit ça y a un an si cen’est plus, et tu n’as absolument rien fait  »

          je te fais un copié-collé de ma réponse a Cap d’o juste au dessus parce que visiblement il t’en manque des bouts :
           » si tu te souviens bien je t’avais clairement expliqué a l’époque que c’était juste de la provocation pour énerver les fans des pal comme toi  »
          et tu vois ça marche…

          « t’es un guerrier du clavier, de plus tes crews tout pétés n’impressionnent personne »
          un guerrier du clavier ? c’est trop d’honneur…
          quand a mes crews je pense pas que tu les connaissent mais si tu les croise dis leurs ce que tu penses en face au lieu de jouer au guerrier du clavier…

          « T’avais « reperé ta place » sur la fresque de Persu y a quelques temps j’attend encore de voir tes croutes dessus. »
          elle avait déjà été reprise avant même que j’écrive le message, et vu la « bonne » réaction de Persu je n’avais plus aucune raison d’y aller, une fois de plus il t’en manque des bouts.

          « T’es pitoyable mon gars y a une vie en dehor de ce blog tu sais. »
          je sais comme je l’ai déjà dis 100 fois je ne passe pas plus de temps ici qu’a lire mes mails par exemple, ça prend juste un peu plus de temps quand il faut répondre a plusieurs relous comme toi en même temps…
          et sinon ça fais plus d’un an (minimum) que tu perds ton temps sur ce blog a lire les commentaires d’un mec « pitoyable » comme moi, comment t’expliques ça ?

    • TeIXe le

      Lol et j’ai réussi a le lire (saeio) a la dernière image.

      Bourré, je fait plus esthétique.

      • chibrage le

        joe la baroud : je me contrebranle du hiphop, et du rap, qui n’ont rien à voir avec le graffiti d’ailleurs.

        • tf1 le

          Ohlala le graffiti rien à voir avec le hip-hop ?? Tu habites en Corrèze mon gars pour sortir ça ? Sors pas des idioties comme ça garçon. Bon je comprends que face à ce sujet tu aies ce sentiment, mais non! Le graffiti est né dans le hip-hop, et pour moi, même si y en à beaucoup qui essaient de le dépigmenter à la Michaël Jackson, il reste hip-hop et pigmenté encore aujourd’hui, de par ceux qui le font vivre. Rien que le vandalisme esthétique c’est hip-hop !! HippypypyPOP !

        • Capdorigine le

          Encore un qui croit tout savoir. Décidément vous êtes nombreux.

        • Papa le

          Non, le graffiti est aussi vieux que l’humanité. Mais même si tu voulais dire « graff » tu es complètement à côté de la plaque.

        • chibrage le

          Relit tes cours d’histoires mon gars, tu crois que les premiers tagueurs écoutaient du rap ?
          Le graffiti est né des années avant que des mecs se mettent a faire gigoter des vinyls sur une platine.
          Pigmenté ça veut dire quoi que c’est un truc de renoi ? Encore une foi relit tes cours d’histoire, le graffiti ça a pas commencé avec Dondi et style wars.

        • tf1 le

          Non mais ils sont sérieux les gars ?! Inutile de répondre à ce niveau là, réfléchissez un peu, ouvrez vos yeux et révisez vos classiques. Genre si tu parles de Style Wars regarde le batty et reviens dire que y à pas de hip-hop. On choisit où on se place par rapport aux traditions et à leurs évolutions, mais faut pas renier le moov non plus… De toute façon aujourd’hui chacun sa version du graffiti comme du hip hop, version slim/legging ; survet/basket le graffiti c’est pareil chapeau doré/galerie ; métro/teoz gros contours. Le terrain la rue ou les podé, à la cool à la vner… Prends ta place mon pti !
          Mais ne renie pas tout ton patrimoine, n’en choisi pas que le côté qui te plaît !!
          Papa à probablement raison au sujet de la passation de génération à génération, faites ce que vous voulez tant que vous assumez, mais respectez l’univers dans lequel vous mettez vos pieds-beaux…

        • Capdorigine le

          Tu parles d’un documentaire très subjectif de 1983…soi plus de dix ans après les débuts du graffiti à NY…et demande à SEEN, à MIN, à CAP, et à IZ via DONDI via un médium, s’ils écoutaient du rap.

          Et une immense majorité des gens a grandi sans Style Wars, sans Subway Art. Faut vraiment arrêter de croire qu’il n’y a qu’un chemin, vous n’êtes pas dans une religion orthodoxe.

        • tf1 le

          Je parle de ce docu pour répondre à chibrage, ce que je veux dire par là c’est que même si ce n’est pas à l’origine du mouvement, ça reste indéniable ! On peut pas oublier ce qui a développé le phénomène que ça soit notre trip ou pas. Les pal, on peut y dire la même chose, ils sont là ça vous plaît ou pas mais faut l’accepter. Horphé fait désormais partie du patrimoine fr, la naissance du gueuta en france est liée au développement du hip-hop. C’est peut-être pas la base, mais faut accepter le patrimoine que l’on a dans sa totalité les gars… Oh! ça s’appelle du respect il me semble. L’humilité était une qualité il y à encore pas si longtemps….

        • Capdorigine le

          On est d’accord, il y a une partie de l’histoire du graffiti européen qui est liée au Hip-Hop, sauf que de 1987 à aujourd’hui, des milliers de gens ont fait du graffiti sans en faire partie ni en connaître quoi que ce soit de cette «  » »culture » » ».

        • zapatate le

          et même chez les ricains on peut voir des wholecars old school avec des dédicaces à black sabbath, led zeppelin…

        • Papa le

          Les 10 premières années se sont déroulées sans hip hop parce que ça n’existait tout bonnement pas. Pas de scratching, pas de rapping, pas de b-boying. Rien que du writing, qui n’était associé à aucun mouvement ou à aucune musique à la con.

          Le Graff est peut-être arrivé en Europe avec les autres « disciplines » mais il suffit de lire les dizaines de bouquins et d’articles écrits sur le sujet bien avant qu’on invente la notion de « mouvement hip hop » pour s’en rendre compte. Et pour se rendre compte du mal qu’a pu faire au Graff cet amalgame foireux.

          > Oh! ça s’appelle du respect il me semble. L’humilité était une qualité il y à encore pas si longtemps….

          Tu te crois dans Zulu Letter ou quoi ? Le respect et l’humilité n’ont rien à voir avec le Graff.

        • craycray le

          Le graffiti est né avant le hiphop. Vendu en europe comme package avec rap, break dans les années 80. Mais à la base non rien à voir. Suffit de lire queleques inteviews de writers 70s pour s’en rendre compte.

        • chibrage le

          Salut ami Corrèzien !

        • pedro le

          Mais ont est beaucoup de bouseux à lire se forum alors ?!

        • chibrage le

          ba apparement si tu pense pas que le graffiti a été inventé pendant un battle entre KRS one et Rakim pendant que Crazy Legs développait son freeze t’es un bouseux..

        • pedro le

          Non, non , moi je disais ça simplement d’un point de vue géographique.

    • Tif le

      YeeeeEeees les commentaires vener vétéran confirmé sénior avatar de l’utilisateur envoyer un message privé à la maison de retraite et je suis en train de faire un petit mot pour te dire que je ne sais pas si tu as des questions n’hésitez pas à me contacter pour plus de messages par le logiciel antivirus est activé et je suis en train de faire un petit mot

  2. pedro le

    Ce mec là est reconnu,il expose dans des galeries …ça craint !

  3. new timer le

    ferme ton cul et ouvre les yeux enorme pals, OLD Timer :)

  4. Que dire... le

    Putain c est de la merde! Rap est tomber bien bas à peindre avec lui…

    • Capdorigine le

      C’est sûr que RAP était le meilleur exemple à prendre de gardien du graffiti sclérosé que vous défendez tant.

      On parle de NAW? de SIT? de FUZI?

      • freddy krueger le

         » du graffiti sclérosé que vous défendez tant. »
        on défend le graffiti tout court, ce que font saeio et rap sur ces photos c’est de « l’art contemporain » fait pour plaire aux gens et destiné a être vendu ou a faire de la pub, l’inverse du graffiti.

        • relou le

          Tu ne défends rien du tout à part ta propre vision qui est totalement sclérosée, sexiste, clivante… Tu te ranges du côté de ceux qui dominent, tu ne crois qu’en un monde ou on ne peut qu’être pour ou contre, quelle étroitesse d’esprit. Le retour des UV à Paris fait pitié, incapables de trouver leur propre spot, ils se contentent de repasser à tout va toujours dans les mêmes quartiers.

          Concernant RAP, je l’imagine très mal vouloir plaire à ce que tu appelles Art Contemporain…

          Tu devrais lancer une fatwa, ça t’irait si bien…

        • Mais ferme la au final, ce que tu fais c’est de la merde, oui je sais qui tu es, et putain à part tes potes y a que toi qui trouve ça bien, le graffiti c’est quoi à part de la pub pour son blaze, tu fais le puriste qui peint qu’à la Altona péta mais tes lettrages sont horribles on dirait les merdes qui passaient dans graffbombz.

        • freddy krueger le

          « Mais ferme la au final, ce que tu fais c’est de la merde, oui je sais qui tu es, et putain à part tes potes y a que toi qui trouve ça bien »
          non tu sais pas, j’ai très peu de potes dans le graffiti et je suis mécontent de 95% de ce que je fais.

           » tu fais le puriste qui peint qu’à la Altona péta »
          jamais, j’aime pas la Altona et j’ai passé l’âge pour le vol a l’étalage.

          « mais tes lettrages sont horribles on dirait les merdes qui passaient dans graffbombz. »
          dans la partie chromes alors je ne fais pas de terrains…
          donc tu vois je doute que tu me connaisse, mais si vraiment c’est le cas et que t’as un problème avec moi pas de soucis envoie une adresse mails qu’on règle ça, ou j’espère que tu te présenteras si on se croise un jour…

        • freddy krueger le

          « Tu ne défends rien du tout à part ta propre vision qui est totalement sclérosée, sexiste, clivante…  »
          après Cap d’o qui me traite de machisme je serais sexiste maintenant ?
          va falloir ouvrir un dictionnaire avant de sortir n’importe quelles conneries les mecs…

          « Tu te ranges du côté de ceux qui dominent, tu ne crois qu’en un monde ou on ne peut qu’être pour ou contre, quelle étroitesse d’esprit. »
          par les temps qui courent je prend presque ça comme un compliment « l’étroitesse d’esprit », pour le reste j’ai déjà répondu 100 fois a ce genre d’amalgames en carton ça suffit.

          « Le retour des UV à Paris fait pitié, incapables de trouver leur propre spot, ils se contentent de repasser à tout va toujours dans les mêmes quartiers. »
          y’a pas de retour des U.V mais de certains TPK en plus de ceux qui n’ont jamais arrêté, et tu remarqueras que ce n’est pas eux qui ont sauté la majorité des stores des pal mais les KO…
          quand aux quartiers perso j’en vois partout, de la banlieue nord a la sud en passant par Paris, t’es de l’Ile de france ou tu suis ça sur internet ?

          « Concernant RAP, je l’imagine très mal vouloir plaire à ce que tu appelles Art Contemporain… »
          qu’est ce qu’il fout en galerie avec saeio alors ?

          « Tu devrais lancer une fatwa, ça t’irait si bien… »
          ouais ou une petite lapidation moi qui suis si sexiste.. bientôt on va me comparer a un djihadiste c’est pathétique…
          en fait Papa tu t’es trompé c’est les pal l’israel du graff pas Smole…

      • Papa le

        De la merde tous les trois ?

        • Capdorigine le

          Va vraiment falloir que tu fasses ton coming-out PAPA parce qu’un moment…ça va cinq minutes les speechs de old-schooler trop actifs depuis 30 ans qui n’aiment rien. Ou alors développe réellement, qu’on se comprenne mieux.

        • Papa le

          Qui je suis, ce que je fais, ce que j’ai fait, où et quand, ne regarde que moi. Tant que je commenterais sur ce blog tu n’auras droit qu’à mon opinion, qu’elle te plaise ou pas.

          Et oui, je ne donne pas de « points pour l’effort » : soit tu fais de la merde soit tu défonces… et 99 % de ce que je vois est soit juste banal soit à chier. Les PAL de ces quatre dernières années et les UV depuis toujours étant définitivement dans la deuxième catégorie.

        • Capdorigine le

          Donne moi une liste de tes références s’il-te-plaît, parce que j’ai besoin de ta grille d’analyse pour comprendre la radicalité de ton jugement.

        • Papa le

          Encore faudrait-il que je souhaite être compris par toi, voire altérer ta vision. Deux choses qui ne m’intéressent pas le moins du monde.

          Je refuse de choisir entre la sclérose et le jetage de serviette, c’est tout. Ça ne laisse pas une fenêtre de tir bien grande, c’est sûr, mais à vaincre sans péril…

        • Capdorigine le

          Donc ce qui t’intéresse c’est uniquement ta propre personne, ton propre chemin? Tu dois savoir pourtant que faire du graffiti c’est définitivement une recherche de lien social, d’échange? Tu n’es pas seul.

  5. bobdeep le

    n’est pas Nug qui veut… arrête le massacre garçon… laisse ça aux adultes…

    • Capdorigine le

      Qu’est-ce qui fait que cette video est moins intéressante que celle de la personne que tu cites dans laquelle il se roule par terre et qu’il fait un trait continu comme atteint de spasmes?

      « garçon »…mais quel ton péremptoire put@in vous vous croyez où et vous vous prenez pour qui?

  6. Glandalff le

    Definitevement… Je ne comprendrais jamais son délire…
    A chaque fois, je regarde, j’essaye d’y voir la lumiere…
    ou tout du moins quelques chose d’interressant, mais rien…
    Non, rien a faire, son taff m’ecoeur au plus au point!!!

    J’aime pas la soupe J’aime pas la soupe, Mange là quand meme mange là quand meme!!!! 😉

    • Capdorigine le

      Cite-nous deux-trois « taffs » que tu trouves intéressants, tu nous inonderas de ta lumière divine.

      • Glandalff le

        Rasko, déja cité… Pas le + original, mais pour le coté rapidité d’execution,sa dynamique, et son rendu a chaque fois impec… super efficace!!!
        Spider IRM… Grosse claque aussi, sur trains, metro, toit, façade d’immeuble…
        A chaque fois bluffé!!! des experimentations en vandale, j’hallucine a chaque fois…
        Mr Wany (HA), bete de style, lettrages, perso, le mec gere grave… O top!

        Maintenant tu pourrais me dire, oui mais ce n’est que des graffeurs etranger… Pas faux…
        A dire vrai, ça fait longtemps que je n’est pas pris le temps d’etudier ce qui se passe en France…
        L’ignorant style, et tout ces délires PAL, SDF m’on fatiguer a force…
        Et dire que maintenant, des nouvelles generations vont prendre ça en exemple…
        S’en est trop pour moi… Je prefere me pencher sur l’essentiel, la qualité et le style! 😉

  7. Beurk le

    Beurk …..
    Voilà c’est tout …… et …. non rien à dire d’autre …….

  8. trane uv tpk pal le

    moi je trouve que mes peintures se marient tres bien avec les siennes.
    Il faut reconnaitre qu’il est plutot doué pour faire de jolis fonds…
    ps: je passe bientot pont de Bondy

  9. craycray le

    A la place de tagger de la main gauche , il aurait du essayer la branlette main gauche sur toile, beaucoup plus crédible et bankable comme démarche pour hipsters trentenaires!

  10. Paco Baranne le

    l’égo et les couleurs…

    j’aime bien Saeio pour son entêtement à se mettre en porte à faux vis à vis d’un mouvement qui n’est clairement pas unitaire et qui se déploie comme la nature elle même! « Le graffiti a horreur du vide », pourrait-on dire! Ce jeune chevelu fait sa petite danse avec ses hieroglyphes, clairement il y prend du plaisir et vous, ses détracteurs, tombez dans le panneau et trépignez derrière vos écrans! Il est amusant de noter que insidieusement, vous avez la même approche de son œuvre que les quidams du macadam qui qualifient les tags d’urine de canidés. Vous vous complaisez dans un discours réactionnaire, on dirait des vieux croulants qui voudraient garder un temple déjà en ruine!

    Il a son identité, souvent imité et plein d’inimitiés, moi je dis respect, même si j’avoue ne pas comprendre tout le temps… Mieux vaut une recherche intellectualisée qu’une répétition écoeurante des mêmes flops et graffs à fleches sur des toiles, mais ce n’est que mon avis! Au delà de tout ça, cette entreprise de haine et de repassage me parait vraiment absurde, nous luttons tous, graffiteurs pour apposer nos noms et messages sur les murs, pourquoi vouloir recouvrir quand il y a des milliers de mètres carrés d’un gris déprimant à mettre en couleur… C’est une guéguerre stérile et puérile, mais c’est vrai ça fait passer l’temps…

    • pedro le

      Mieux vaux une recherche intellectualisee, q une répétition écoeurante des flops….
      Si on aime l’art conceptuel pourquoi pas , moi c’est ce qui me dégoûte le plus dans l’art en général, le concepte.

  11. Relourelou le

    Oh j’ai vu un relou!
    Bien évidemment à son opinion, tout le monde avait capté que ce n’était pas le bon.
    Sérieux, je ne veux pas trop me mêler à ce débat, mais j’ai vraiment du mal à comprendre.
    Que tous les goûts coexistent, je l’accepte. Mais comment, toi Cap d’O, peux-tu en arriver à préférer ces masses informes à du Rasko; et surtout pourquoi? Explique-moi, je capte pas.
    La recherche et l’avancée font partie inhérente du délire, mais la volonté de séduire,, en particulier des galeries, en faisant des formes si libres, n’est-ce pas là la perte de vue de l’esprit que tant d’entre vous/nous/eux tiennent à défendre?
    Le ruskow représente bien plus l’âme du truc, la persévérance GRATUITE!?
    Qu’en est-il de l’implication, l’application, le sacrifice de soi et de l’infiltration?
    Et évitez de prendre les blazes des autres (les Toys…) pour exprimer des opinions inverses, tout le monde sait bien ici que c’est pas ma vibe les Pal ; je dis pas que c’est moche, je veux pas rentrer dans ce débat; mais pour moi une telle recherche de liberté se doit d’être guidée par une recherche d’esthétique plus poussée.
    On&on ! Peace.

    • Capdorigine le

      L’âme? Quelle âme? Le graffiti n’est pas « un ».

      Où place-tu le début dans ta frise chronologique?

      À NY? Quand? À TAKI? Ou à SEEN?

      À Philadelphie? Quand? À CORNBREAD? Ou à TITY?

      À Paris? Quand? À BANDO? Ou à DARCO?

      Moi j’ai grandi avec le tag à Lille. Il n’y avait que très peu de pièces, de hall-of-fames, et quasi-aucune activité sur les autoroutes, trains, tramways, ou autres supports. J’ai vécu huit-dix ans sans aucune autre source que les tags de ma ville.

      Si tu lis les témoignages des premiers « writers » new-yorkais, ils ont tous lâché au bout d’un an ou deux, parfois pour la simple et bonne raison qu’ils étaient contre la spray! Et ensuite ceux qui faisaient des « single-hits » à la spray ont lâché parce que d’autres ont fait des contours à leurs tags!

      Donc quoiqu’il arrive il y aura toujours des problèmes, car il n’y a pas « un graffiti », mais du graffiti.

      SAEIO a une démarche qui me plaît: principalement cette utilisation de la rue et de ses contraintes, toy et nettoyage.

      Pour ce qui est leur goût pour la gestuelle, SAEIO, TOMEK, et MOSA, pour moi c’est l’essence même du tag, la danse, le mouvement, regarde l’histoire de Philadelphie, comment UZI réalise ses throw-ups, pour moi il n’y aucune rupture dans ce que font les PAL, mais une appropriation originale de nombreux codes, qui leur permet d’aller plus loin dans leur propre cheminement.

      Encore une fois je te le dis, et je le dis à Papa une énième fois, vous parlez à un fan de tag « hard to the core », donc ne m’opposez pas vos conneries de « bourgeois », « galeries », et autres arguments bidons, ces mecs font du graffiti dans la plus pure tradition, qui est, mais vous l’avez oublié, écrire sur un mur. Pas de telle ou telle manière, non, juste écrire sur un mur.

      Rien ne vous appartient, ni à eux, ni à personne. Vous n’avez rien construit, sauf votre propre parcours, mais en aucun cas vous ne pouvez revendiquer détenir les clés d’une pratique aussi vaste, qui est le produit de son environnement, spatial et temporel.

      Allez dire à un pichação qu’il est dans le faux, à NB qu’il n’est pas un writer, ou à CHINTZ qu’il ne respecte pas les règles parce qu’il écrit sa vraie identité.

      Vous êtes obnubilés par votre pratique, vous ne la connaissez pas je pense d’ailleurs, ou bien moins que ce vous croyez, et vous avez tendance à TOUT ramener à vous, et à vos goûts.

      Je discute énormément de ce sujet depuis des années maintenant, et malheureusement les personnes qui le comprennent et ont une petite envie de le défendre ne veulent pas perdre de temps ici ou ailleurs, mais elles sont bien plus nombreuses que celles qui la critiquent comme vous le faîtes, sans aucun argument. Parce que put@in vous changez pas les mecs, c’est tou-jours les mêmes rengaines.

      • Papa le

        Haha, c’est sacrément couillu d’utiliser les pichação et CHINTZ pour défendre SAEIO.

      • Relourelou le

        Alors, pour commencer merci de ta réponse Cap d’O. Je comprends ton point de vue. Pour te répondre, je situe le débat à tous les niveaux justement, je prends en compte les abstractsshits et tous les autres délires. Ok pour ton avis, je le respecte mais pour ma part le gueuta, la rue, les podé étaient aussi mes nounous, depuis plus de 20ans maintenant. Pour sûr on a vu du tout et du rien à toutes les échelles. Je suis d’accord sur les questions de mouvement, d’appropriation, je respecte les volontés de recherches et d’avancées. Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est essentiellement pourquoi eux en particulier, alors que les A.one (paix à son âme) n’ont jamais obtenu une telle visibilité. Mon point de vue est simple en somme, si il en est ainsi, pourquoi n’avons nous pas également du Nascio, du Diego ou je ne sais qui d’autre. C’est simplement qu’à mon sens, et surtout en France, on a vu et oublié des boulots plus intéressants, alors à quoi est dû cette mouvance?
        Je n’ai rien contre l’ignorant style en soit, j’ai toujours aimé les phases de Rap Uzi Fuzi Gaz Voyou, mais c’était fait sans prétention « artistique », sauf pour JonOne avec ses you know la picture est dans la toile, mais quand bien même son freestyle n’était pas dégueu, on s’est vite détourné de lui à cause de sa mentalité. C’est là même le coeur du débat je pense, n’est ce pas perdre de vu le délire que de chercher la notoriété à outrance, au point de quitté la rue?
        Peut-être que nous sommes d’horizons divers, et que donc nous ne voyons pas les choses sous le même angle, ce n’est pas grave. Des mecs qui n’ont jamais arrêtés, y en à t’en fais pas; mais par contre on a fait des paquets d’erreurs en tout ce temps je ne peux le nier… En tous les cas merci de ta réponse je comprends ton point de vue, même si personnellement je préfère quand même un rasko à un mosa, chacun son domaine. Peut être avons nous pris trop de sauce surtout en tag sur panam, mais pour moi on a mangé tellement de gueutas sur-stylés que le mouvement pur sans sens esthétique me rappelle trop l’art contemporain des années 70 80 90. En attendant je ne leur jette pas la pierre, mais c’est vrai que les Pal restent une sorte d’énigme pour moi. Merci pour ta réponse Cap d’O, désolé je connais peu la scène Lyonnaise au final. Je voulais pas me mêler d’un tel débat, mais ça parle à ma place… Je comprends ton avis, c’est cool de ta part d’avoir pris le temps de répondre. Je ne leur chie pas dessus, mon avis est juste que je regrette un certain manque de rigueur dans leur taff, la rue, la spray c’est également faire ce dont tu as envie de la manière la plus stylée, marquante ou autre; c’est juste trop aléatoire pour moi. Mais bon, tout vandalisme est bon à la base.!?. Non?
        A bon entendeur.

  12. Papa le

    Les premières dérives dont j’ai été directement témoin remontent à la seconde moitié des années 90. Des gars très bons, actifs et créatifs qui décident d’un seul coup qu’ils étouffent dans le cadre étroit du graff. Tu comprends, c’est pas possible de s’exprimer pleinement quand on doit faire des contours, des lettres, etc. Peu importe que ces types aient 10 ans de liberté et d’innovation à leur actif : tout ce qu’ils voient soudainement, ce sont des limites arbitraires. Et qu’est ce qu’on fait dans ce cas ? Ben on passe outre ces limites. On déstructure. On fricote avec le Bourgeois. On réapprend à se servir du pinceau. On apprend à penser rentabilité. On révise son histoire de l’Art. On crache sur le « Graff à Papa » dans le privé tout en capitalisant dessus en public.

    Ces croutes sans nom de SEAIO, le vide conceptuel du « street art », le style « ignorant », la sclérose du « old school », etc. ne sont que les énièmes symptômes d’une maladie qui touche la quasi totalité des Graffeurs depuis longtemps. Une incapacité chronique de se placer dans le flot du Graff autrement que comme un suiveur borné ou un rebelle en galerie.

    Les limites dont se plaignent certains ne sont rien d’autre que des fondations assez solides et flexibles pour bâtir n’importe quoi.

    Les règles que d’autres défendent ne sont que les artefacts de leur peur de s’élever au dessus de ces fondations.

    Bref…

    • Capdorigine le

      Il y a quelques années tu étais beaucoup moins virulent à propos des PAL Papa? Quel est le point de bascule?

      « Les limites dont se plaignent certains ne sont rien d’autre que des fondations assez solides et flexibles pour bâtir n’importe quoi. »

      Quelles fondations? Qui les a mises en place?

      Tu parles avec un tel ton…solennel, indéboulonnable, le doute ne t’effleure jamais. Tu es tellement dans le vrai depuis les années 80, tu n’as jamais commis une erreur, tu as regarde tous tes semblables chuter, se vautrer. Aaaah que je suis impatient de savoir qui tu es! Parce que des mecs irréprochables en France i’en a pas bezef comme dirait l’autre. Rajoute à ça qui n’ont jamais arrête et là…bah là i’a plus personne!

      « c’est pas possible de s’exprimer pleinement quand on doit faire des contours, des lettres, » mais évidemment que si! Pour ceux qui y trouvent leur compte. Mais d’autres ont envie de voir d’autres univers. Ça me paraît tellement logique…là on va rentrer dans un débat plus global.

      • Papa le

        > Il y a quelques années tu étais beaucoup moins virulent à propos des PAL Papa? Quel est le point de bascule?

        Le moment où ils ont décidé que leurs egos étaient trop grand pour être contenu par le Graff.

        > Quelles fondations? Qui les a mises en place?

        Tu sais bien lesquelles et tu sais bien qui.

        > Tu parles avec un tel ton…solennel, indéboulonnable, le doute ne t’effleure jamais. Tu es tellement dans le vrai depuis les années 80, tu n’as jamais commis une erreur, tu as regarde tous tes semblables chuter, se vautrer. Aaaah que je suis impatient de savoir qui tu es! Parce que des mecs irréprochables en France i’en a pas bezef comme dirait l’autre.

        Je ne fais pas ce que je reproche aux autres de faire, en tout cas. Fais tes calculs si ça t’amuse mais évite de baver publiquement ; que tu aies vu juste ou pas, ça ne créera que des problèmes.

        > Mais d’autres ont envie de voir d’autres univers.

        Qu’ils partent vers ces nouveaux univers, alors. Pas besoin de pourrir leur univers d’origine.

        • Capdorigine le

          J’ai vraiment l’impression que c’est une guerre de personnes, d’exposition et de générations. Tu ne parles jamais du fond, de ce que SAEIO et TOMEK font par exemple. SI encore tu me disais « TOMEK c’est du Bernard Frize, SAEIO ça n’est rien de moins que de l’abstracto-cubisme » je serais plus enclin à discuter mais là tu ne parles que « d’univers d’origine » et autres « le Graff ».

          Mais qui entre dans tout ça? Et qui le décide? Toi? Tu sais parfaitement que ça a toujours existé ces guerres, que chaque génération, dans chaque pays, a été la cible de mecs comme toi, qui croient détenir LA vérité, la définition du graffiti.

          Qui on choisit entre RUZD et VINO? Entre SABER et DREAM? Entre DUEL DKG et HOWOK KO?

          Tu dois t’exposer plus malheureusement, parce que là tu restes sur ton flou mythologique, alors après peut-être que tu peins non-stop depuis vingt cinq ans…mais je crois connaître la short-list de ces gars-là, et ils ne viennent pas ici. À moins d’une surprise! Envoie moi un texto! Tu n’as pas à divulguer ton identité, mais juste à nous expliquer qui est dans le vrai à tes yeux, de 1985 à aujourd’hui, parce que sinon c’est im-po-ssible de discuter. Je m’en fiche que tu n’aimes pas SAEIO, RAP ou machin-bidule, mais juste explique-moi le fond.

          Parce que comme je l’ai dit, pour moi, SAEIO, puisque c’est le Diable, allie graffiti et « au-delà » sans perdre de vue « la base ». Et quand bien même il ferait des pochoirs, des sculptures, du knit-art…la rue n’appartient à personne.

        • Papa le

          > Tu ne parles jamais du fond, de ce que SAEIO et TOMEK font par exemple.

          Parce que ça ne m’intéresse pas.

          > Mais qui entre dans tout ça? Et qui le décide? Toi? Tu sais parfaitement que ça a toujours existé ces guerres, que chaque génération, dans chaque pays, a été la cible de mecs comme toi, qui croient détenir LA vérité, la définition du graffiti.

          Je décide de ce qui colle à ma vision du Graff. Ecrire des lois, je laisse ça aux autres. Quand à la définition du graffiti elle est très claire et pas du tout soumise à caution. C’est de la définition du Graff dont tu parles ?

          > Qui on choisit entre RUZD et VINO? Entre SABER et DREAM? Entre DUEL DKG et HOWOK KO?

          Impossible de choisir entre RUZD et VINO. Ni SABER ni DREAM. DUEL, juste pour les tags.

          > Tu dois t’exposer plus malheureusement, parce que là tu restes sur ton flou mythologique, alors après peut-être que tu peins non-stop depuis vingt cinq ans…mais je crois connaître la short-list de ces gars-là, et ils ne viennent pas ici. À moins d’une surprise! Envoie moi un texto! Tu n’as pas à divulguer ton identité, mais juste à nous expliquer qui est dans le vrai à tes yeux, de 1985 à aujourd’hui, parce que sinon c’est im-po-ssible de discuter. Je m’en fiche que tu n’aimes pas SAEIO, RAP ou machin-bidule, mais juste explique-moi le fond.

          Ce « flou mythologique » me convient très bien. Encore une fois je ne fais que donner mon opinion, sans essayer de te convaincre.

  13. Mes yeux saignes en lisant toutes vos conneries! le

    vous avez vraiment de la merde dans les yeux, on dirait de vielles grands mères qui font du bla bla en parlant de quelque chose de nouveaux et de différent qui leurs fait peur!
    Y’a un truc qui m’échappe complètement, je croyais que le graffiti pouvais « entre autre chose » permettre à des gens de s’émanciper / s’extirper des carcans de la société moderne.
    Pourquoi alors aller ensuite s’enfermer dans de nouveaux carcans? Regardé un peu en arrière, en ayant un peu du recul, chaque époque a eu son lot de tageur qui ont cassés les codes en vigeurs. Par exemple les UV (Fuzi, Shadow etc.) on complétement étaient ignoré par toute une vielle école sclérosé à leurs débuts, Car ils ne faisait pas des graff propre contour / High light. Et pourtant curieusement aujourd’hui ces gens sont cités en exemple comme un référent stylistique sur et classique.

    Bon je m’arrète la de toute façon je sais même pas pourquoi j’écris cela, c’est comme d’essayer d’apprendre à lire à un chimpanzé!

    Resté bien dans vos petite boites social merdique, votre vie, vos croyances sont votre cercueil.

    • Papa le

      Rassure-toi, ceux qui méprisaient les UV et leurs satellites à l’époque les méprisent toujours. Les raisons de leur ascension sont plus complexes qu’un simple retournement de chemise.

      Ils étaient et sont toujours nuls. Incapables de tracer des lettres ou de les colorier correctement. Le seul truc qu’ils aient jamais réussi, c’est de conceptualiser, puis de marketer leur manque de talent.

      Leur première tentative, « le ghetto style », n’a pas marché parce que tous les graffeurs actifs de l’époque les connaissaient pour ce qu’ils étaient et aussi parce qu’ils manquaient de la maturité nécessaire pour convaincre.

      Leur deuxième tentative, « l’ignorant style », a bien mieux fonctionné pour plein de raisons : d’abord parce qu’ils s’adressaient à une nouvelle génération qui les respectait en tant qu’anciens ; puis parce que les autres anciens peinaient à convaincre les jeunes de la valeur de l’effort. Ils ont surtout bénéficié d’un énorme appel d’air créé par l’accession à l’âge adulte de toute une génération de paumés qui, manquant de repères ou d’éducation, jouent à l’artiste peintre, à l’acteur, au cinéaste, à la célébrité et, au final, ne produisent qu’une merde insipide et à peine postmoderne. Le vulgaire est de nouveau devenu chic et les nuls d’aujourd’hui deviennent des stars aussi facilement que dans les années 80.

      Les UV qui deviennent des références, les SAEIO qui font n’importe quoi, la confusion généralisée entre graffiti, street art et graff, les « anciens » et les « jeunes » qui exposent des croutes, la notion aberrante et mal orthographiée de « vandal », la médiatisation et la commercialisation… Tout ça est médiocre à vomir.

      • Capdorigine le

        Attention hein j’défends pas les UV loin de là(ni personne d’ailleurs, juste des points ci et là), mais tu seras d’accord pour dire que ça se rapproche quand même bien de « l’esprit new-yorkais » du graffiti sur train? Par exemple tout ce qui est NAW-VANS-FIZZ-VENISE-etc., en gros d’avant 2000, pour moi c’est l’essence du graffiti parisien et européen. Mais n’en étant pas un enfant, je sais qu’il y a des grosses guerres de clochers entre les différents secteurs géographiques et les générations, comme partout.

        J’essaie vraiment de comprendre ton discours, mais il est tellement radical que je ne vois objectivement pas qui tu peux être à part le patron ou LOKISS.

        Après l’éternel débat « incapables de tracer des lettres », je pense plus que c’est des commentaires très bourgeois, très castes, parce que tout le monde est capable de tout faire, mais tu oublies une autre composante: l’envie. Tout le monde, pour s’épanouir, n’a pas besoin de la même chose. Certains aiment passer dix heures à esquisser, d’autres non. Ça ne rend pas une chose moins valable qu’une autre, sinon là on va devoir refaire l’histoire complète des Arts.

        Es-tu d’accord pour dire que ce que tu as fait n’était rien de moins qu’une redite de ce qui avait été fait 10-15 ans avant à NY? J’ai pas souvenir d’un parisien qui ait brisé les règles de manière transcendantale dans les années 80-90…donc toi-même tu n’étais qu’une copie, donc quelque chose de pas particulièrement intéressant. Non? Qu’as-tu amené d’incroyable? Qui d’ailleurs en Europe a amené quoi que ce soit d’incroyable? C’est une question, j’aimerais beaucoup lire tes réponses.

        • Papa le

          > Attention hein j’défends pas les UV loin de là(ni personne d’ailleurs, juste des points ci et là), mais tu seras d’accord pour dire que ça se rapproche quand même bien de « l’esprit new-yorkais » du graffiti sur train?

          De quel esprit new-yorkais parles-tu ? Si tu veux comparer les balbutiements techniques de la première décennie avec les merdes qui tournaient sur Saint Lazare tu es loin du compte. Les gamins qui inventaient le Graff ne savaient pas où ils allaient. Ils ne savaient même pas, au début, qu’ils inventaient quelque chose. Personne avant eux n’avait jamais eu à colorier de grandes zones à la bombe ou à tracer de longues courbes ou lignes droites. Personne n’avait jamais réalisé de dégradés à quatre couleurs ou même cherché à dessiner quoi que ce soit d’un peu réaliste à la bombe avant eux. Alors oui les premiers essais n’étaient pas très propres et les premières pièces n’étaient rien d’autre que des gros tags. Personne n’avait jamais fait mieux que ça. Mais ils ont progressé, de génération en génération, et tout était déjà réglé avant même que les UV, toi ou moi sachions écrire notre nom.

          Un gars qui fait du « vite-fait-mal-fait » en 1971, c’est un pionnier. Un gars qui fait du « vite-fait-mal-fait » dans les années 90 ou en 2016, c’est soit un débutant pendant les premiers six mois soit un nul feignant qui s’abrite derrière une historicisation fumeuse.

          > NAW-VANS-FIZZ-VENISE

          Elle a un côté marrant, cette liste. Et indigne d’un historien 😉

          > Par exemple tout ce qui est NAW-VANS-FIZZ-VENISE-etc., en gros d’avant 2000, pour moi c’est l’essence du graffiti parisien et européen.

          C’est assez ironique vu son origine mais VENISE a été le moteur d’un certain renouveau du Graff parisien, à une époque, mais au niveau stylistique, ni lui ni les UV ne représentent rien à l’échelle de l’Europe. à l’échelle parisienne, ils représentent surtout le triomphe de la médiocrité.

          > J’essaie vraiment de comprendre ton discours, mais il est tellement radical que je ne vois objectivement pas qui tu peux être à part le patron ou LOKISS.

          Héhé, complètement à côté.

          > Après l’éternel débat « incapables de tracer des lettres », je pense plus que c’est des commentaires très bourgeois, très castes, parce que tout le monde est capable de tout faire, mais tu oublies une autre composante: l’envie. Tout le monde, pour s’épanouir, n’a pas besoin de la même chose. Certains aiment passer dix heures à esquisser, d’autres non. Ça ne rend pas une chose moins valable qu’une autre, sinon là on va devoir refaire l’histoire complète des Arts.

          Ce qui sépare le « writing » du graffiti au sens général, c’est précisément l’abandon de la spontanéité au profit du travail en amont. Ce qu’on écrit, le fait même d’écrire, ne comptent plus ou presque plus. C’est comment on l’écrit, où on l’écrit, dans quelles conditions, comment c’est reçu par les autres writers, etc. qui compte. En repoussant ces principes, on reste plus ou moins dans le domaine du graffiti mais on s’écarte du Graff. Ça peut effectivement être un choix mûrement réfléchit. Ou être le symptôme d’une paresse pathétique.

          > Es-tu d’accord pour dire que ce que tu as fait n’était rien de moins qu’une redite de ce qui avait été fait 10-15 ans avant à NY?

          Fondamentalement ? Oui. Formellement ? Non.

          > J’ai pas souvenir d’un parisien qui ait brisé les règles de manière transcendantale dans les années 80-90…donc toi-même tu n’étais qu’une copie, donc quelque chose de pas particulièrement intéressant. Non?

          Pour certains, ces « règles » sont des lois, parfaites et immuables, à ne surtout pas remettre en question. Pour d’autres, ce sont des entraves arbitraires et iniques qui les empêchent de s’exprimer. Pour moi, ces « règles » de base (contours, lettres, etc.) forment juste des points de repère à partir desquels me déplacer et me positionner. Des idées de base avec lesquelles jouer. Rassurantes pour les uns, oppressantes pour le autres… moi je trouve ces « règles » (je dirai plutôt « traditions » ou « memes ») stimulantes.

          > Qu’as-tu amené d’incroyable?

          De mon point de vue ? Rien d’incroyable. Du point de vue de ceux que j’ai inspiré ? Suffisamment pour les amener à changer de style pendant quelques mois.

          > Qui d’ailleurs en Europe a amené quoi que ce soit d’incroyable?

          Pas mal de monde, en fait.

          CHINTZ et RIO, bien sûr, la scène Finlandaise de la première moitié des années 90, MELLIE (et les autres MSN dans une moindre mesure) aux Pays-Bas dans les années 90, INUPIE à Barcelone dans les années 90, puis les TSK et assimilés, les LDS à Londres à la fin des années 90, la scène Praguoise à la même époque qui était absolument incroyable, KEGR à Copenhague, les PME à Bordeaux et Paris dans les années 90/2000, la nébuleuse P2B à Paris dans les années 90, les RCB/BAD/CAF/DRM à Berlin, etc. Après, il y a un gros vide dans les années 2000 pendant lesquelles tout le monde semble faire du « style international » et puis ça repart un peu vers la fin avec HORPHEE et SAEIO, justement, ou la paire TAPS/MOSE qui recrache du CHINTZ à la sauce médias sociaux. Hélas, les premiers ont vite négocié un sale virage et les derniers n’ont jamais eu l’authenticité de leur modèle.

          Prendre la base et être suffisamment intelligent, talentueux et obstiné pour trouver le petit truc à perfectionner ou l’aspect à pousser à son paroxysme ou le détail à questionner. C’est ça que je veux voir.

          Et que je ne vois plus.

        • Capdorigine le

          Ah, enfin, tu te livres un peu plus, merci, vraiment!

          Après, si je suis ton raisonnement…tu parles beaucoup de maîtrise technique, d’effort, de travail, mais j’ai du mal à te suivre. Qui te dit que SAEIO n’a pas bossé son concept pendant des mois, des années?

          « Ce qui sépare le « writing » du graffiti au sens général, c’est précisément l’abandon de la spontanéité au profit du travail en amont. Ce qu’on écrit, le fait même d’écrire, ne comptent plus ou presque plus. C’est comment on l’écrit, où on l’écrit, dans quelles conditions, comment c’est reçu par les autres writers, etc. qui compte. En repoussant ces principes, on reste plus ou moins dans le domaine du graffiti mais on s’écarte du Graff. Ça peut effectivement être un choix mûrement réfléchit. Ou être le symptôme d’une paresse pathétique. »

          J’ai l’impression que tu pourrais justement faire la préface d’un livre sur SAEIO! Le mec joue avec son environnement, ses pairs, leurs réactions à son égard, il coche toutes tes cases! Donc sur quel point précis ne reçoit-il plus ta validation? Parce que là je ne vois pas.

          Pour la liste VANS/FIZZ etc. c’est fait exprès, je connais mon Who’s Who et la généalogie du graffiti tu sais. C’est pour te montrer encore une fois que l’on est pas « un ».

          Je pense que tu oublies que 30 années ont passé. Tu ne pouvais pas demander à RAP ou même à SAEIO de digérer en temps réel toute l’histoire du graffiti mondial, comme tu penses l’avoir fait maintenant et de ne pas « balbutier » eux aussi. T’es arrivé tel que tu es maintenant quand tu as commencé? Ta pratique était d◊jà mûre? Non je ne pense pas…

          « Prendre la base et être suffisamment intelligent, talentueux et obstiné pour trouver le petit truc à perfectionner ou l’aspect à pousser à son paroxysme ou le détail à questionner. C’est ça que je veux voir.

          Et que je ne vois plus. »

          C’est marrant parce que moi je le vois dans les stores de SAEIO…alors qui a tort?

        • Papa le

          > J’ai l’impression que tu pourrais justement faire la préface d’un livre sur SAEIO! Le mec joue avec son environnement, ses pairs, leurs réactions à son égard, il coche toutes tes cases! Donc sur quel point précis ne reçoit-il plus ta validation? Parce que là je ne vois pas.

          Je n’aime pas les artefacts de ce jeu et je ne pense pas qu’il mérite la médiatisation dont il bénéficie. Rien de ce que j’ai vu de lui depuis ses premiers toits/tunnel n’a le moindre intérêt. C’est laid et mal fait.

          > Pour la liste VANS/FIZZ etc. c’est fait exprès, je connais mon Who’s Who et la généalogie du graffiti tu sais. C’est pour te montrer encore une fois que l’on est pas « un ».

          No comprendo.

          > Je pense que tu oublies que 30 années ont passé. Tu ne pouvais pas demander à RAP ou même à SAEIO de digérer en temps réel toute l’histoire du graffiti mondial, comme tu penses l’avoir fait maintenant et de ne pas « balbutier » eux aussi. T’es arrivé tel que tu es maintenant quand tu as commencé? Ta pratique était d◊jà mûre? Non je ne pense pas…

          Les premiers graffs et les premiers tags sont toujours pourris et je n’ai pas dérogé à la règle, rassure-toi. Tout le monde balbutie au début, puis progresse ou stagne. Tu vas peut-être me prendre pour un gros connard mais je n’ai que mépris pour ceux qui stagnent, alors ceux qui régressent…

          Je parlais de fondations dans un commentaire précédent. Les minots des années 70 n’avaient pas de fondation. Sans fondations ils ne pouvaient qu’avancer de façon erratique et il serait vraiment malhonnête de relever l’approximation de leur technique contre eux. Par contre, les minots des années 90/00/10 en ont, des fondations. Une grande partie du travail exploratoire a été déjà fait pour eux et avoir une mauvaise technique au bout de 5, 15, 25 ans d’activité… c’est soit une « phase artistique » grotesque, soit de la paresse pure et simple. De la merde dans les deux cas.

          > C’est marrant parce que moi je le vois dans les stores de SAEIO…alors qui a tort?

          Ni l’un ni l’autre. Ce ne sont que des opinions et des points de vue. Tu es le seul à vouloir convaincre l’autre ici.

        • Capdorigine le

          Tu es trop axé « technique », « travail », oublies-tu la simple émotion?

          Tu crois vraiment que les gens que tu as cité ont mis des milliers d’heures à bosser leur style sur leur bureau?

          Et puis ces règles de bases: contours, sur-contours, etc. n’ont jamais existé, c’est de l’empirisme et la dictature du nombre qui les a érigées. Il n’y a pas un ouvrage, un maître, qui sert d’autorité au niveau mondial dans le domaine.

      • Relourelouetrerelou le

        J’ai quand même du mal à voir comment peux-tu comparer Fizz, qui restera un des mecs les plus chauds avec ses #A.S, mais surtout un style de fou furieux sur trains/tromés et worldwide, avec les Pal’s. Pour moi ce n’est pas comparable, Fizz Frez Babz et les SDK restent des cas à part, la part belle de ce qu’on a produit par chez nous, dans ce que certains considèrent comme le « vrai graffiti ». Comparons ce qui est comparable, Rap à fait des trucs chelous à son époque mais sur trains les gars!! On voit pas de Tomek dans tous les freights de france ! Sinon allez-y comparez les LoveLetterz, les WUFC et les PALs… En nos temps, il me semble,les styles étranges étaient compensés par le fait que les mecs étaient énervés et surtout grave actifs, c’est peut-être là que ça pêche, ils auraient peut-être dû chercher à cartonner plus violemment avant de vouloir démarcher des galeries. Dans les 90’s, on se vannait à base de: si tu veux te faire reluire en galerie faut que t’ai le sang de la RTAP sur ta queue!! C’était de la connerie à l’époque, mais c’est peut être devenu vrai maintenant…. et c’est probablemet ça que la plupart ne supporte pas?

        • Capdorigine le

          Que RAP fasse des trucs chelous sur frets ou SAEIO sur stores: aucune différence à mes yeux. Le support ne cautionne/dédouane pas le style, et vice-versa.

          Ce que vous n’avez pas compris c’est que PERSONNE ne démarche les galeries. C’est les galeries qui viennent te chercher, et libre à toi d’accepter si tu estimes avoir quelque chose à y montrer. Pour un public différent. Sinon vas-y, tente l’expérience, démarche un galeriste, ramène lui ton book de trains/métros, il ne va pas te dire oui. Les galeries c’est du story-telling, sinon pourquoi tant de mecs y seraient actuellement? Tous les parisiens des 90’s qui s’appuient uniquement sur leur passé(rarement dingue) pour fourguer des toiles insipides. Il faut raconter une histoire, constamment, prendre un créneau, et s’y coller.

          Tes exemples, très mal choisis d’ailleurs, A.ONE et cie, ne sont pas pertinents, A.ONE n’avait, excuse-moi, aucune assise vandale contrairement à JONONE, et il n’était pas un gai-luron comme celui-ci. Je te rappelle que les galeries aiment l’interlope, le sulfureux, le clownesque. Le spectacle.

          Et puis il y a le timing, NASCYO et tous les gens des 90’s sont arrivés trop tôts. C’est seulement depuis 4-5 ans que toutes les portes s’ouvrent et que chaque galerie cherche son graffeur pour son catalogue. D’ailleurs sur ce point: contrairement à TOUS les gars des 90’s qui sont dans des galeries honteuses, tenues par des saloperies, SAEIO et les autres français trentenaires de cette mouvance que vous haïssez sont dans des petites structures, en toute indépendance, rien ne les oblige à « fournir ».

          Après honnêtement je pense que vous hallucinez complètement sur l’envie de notoriété des gens dont on parle. J’en connais des bien pires dans l’auto-promotion, hein, les vandales de crews à 100 personnes qui ont juste peint entre 1990 et 1995…et encore, je suis sympa sur la fourchette.

          C’est marrant que vous ne parliez jamais du fond et de la forme de son graffiti. Je pense qu’en réalité vous n’êtes pas du tout curieux, et que vous vous êtes arrêté à ce qui semblait être un pâté difforme. Avez-vous analysé les phases de tag de TOMEK? D’où elles venaient? Avez-vous saisi le jeu de SAEIO de se baser sur le toy, le buff, pour réinterpréter les formes? Etc. etc. Tu dis qu’il n’y a pas de sens esthétique dans leur « mouvements »(qui est un axe important de leur délire)? Ah bon? Pourquoi? Moi je les trouve extrêmement bien réalisés ces tags, et encore une fois, c’est un fan de POSH, CLICK, RECK, KISER(pour te citer des références que tu connais, j’y reviendrais plus tard), qui parle.

          Démontez leur graffiti, disséquez le et attaquez ensuite chaque point, parce que là vous ne justifiez en rien votre mépris.

          Pour ce qui est des gens qu’on a oublié, comme dirait ma mère: « personne t’attends ». Donc si tu veux mettre les projecteurs sur des mecs que tu estimes oubliés, tu peux sortir un livre, un fanzine, faire un blog, etc. Et ils peuvent le faire aussi, autrement que sur FB.

          Et je ne suis pas de Lyon, mais de Lille. Et tu vois tu dis que tu ne connais rien de ces scènes…mais connais-tu seulement la tienne…je commence à en douter! Lille, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Grenoble, je t’en supplie c’est grave en 2016 de dire qu’on ne connait pas, avec tous les livres/blogs qui existent. C’est presque insultant même.

          Merci de répondre posément en tout cas.

          Papa tu ne réponds jamais vraiment au final, donc autant clore notre échange.

          Juste: « Les contours et tout ça… c’est un bagage culturel, des « memes », qu’ont se passe de génération en génération. Tu en fais ce que tu veux de ces « règles ».  » Ne penses-tu pas qu’il y a eu un souci au niveau de la transmission, et que vous n’avez pas correctement passé le flambeau peut-être? Et qu’on a dû aller voir ailleurs, puiser dans autre chose que le patrimoine parisien 80’s/90’s souvent dérisoire ou inaccessible de par sa prétention?

      • Papa le

        > Tu es trop axé « technique », « travail », oublies-tu la simple émotion?

        Je ne l’oublie pas, je l’écarte volontairement.

        > Tu crois vraiment que les gens que tu as cité ont mis des milliers d’heures à bosser leur style sur leur bureau?

        Encore une fois, je ne donne pas de point en plus pour l’effort. De toute façon, un style ça se bosse avec les pieds sur du ballast, pas sur un bureau.

        > Et puis ces règles de bases: contours, sur-contours, etc. n’ont jamais existé, c’est de l’empirisme et la dictature du nombre qui les a érigées. Il n’y a pas un ouvrage, un maître, qui sert d’autorité au niveau mondial dans le domaine.

        Relie-moi bien : ce n’est pas moi qui appelle ça des règles et ce n’est pas moi qui les suis aveuglément ou qui tuerais pour elles ou qui pleurniche parce qu’elles heurtent mes droits de gars tellement spécial et qui mérite tellement mieux.

        Les contours et tout ça… c’est un bagage culturel, des « memes », qu’ont se passe de génération en génération. Tu en fais ce que tu veux de ces « règles ». Les ados à problèmes se construisent des châteaux forts avec pendant que les doux rêveurs les transgressent en faisant leur martyrs.

        Pour moi, les deux attitudes sont consternantes de médiocrité et de paresse et finissent par produire la merde merde dans des moules différents. Voir un pâté de VISION ou un pâté de SAEIO et consort, ça me fait gerber pareil.

        • Relourelou le

          Merci de ta réponse.
          Quelques points à éclaircir, je l’ai dit je ne jette pas la pierre aux Pal’s, je dit juste que perso je ne vois pas tant que ça d’esthétique chez mosa ou saeio, plus du random pur.
          Et oui je disais que certains anciens auraient mérité au moins autant, à mes yeux, mais c’était simplement pour expliquer ma vision des choses.
          Je dis pas que c’est injustifié dégueulasse ou je ne sais quoi, juste que j’ai vu un « relou » dire qu’il kiffait; je devais donc simplement préciser que ce n’est pas moi, je suis plus tourné vers les Moas/Sdk Love Letters ou même des DFR pour les jeunes que vers les pal ou les yks. Juste mes goûts, voilà; pardon.
          Et quand je dis ne pas connaître la scène Lilloise* donc, excuse moi pour la méprise, si du coup je vois un peu, mais je voulais dire ne pas avoir connu/vécu suffisament l’évolution du milieu pour pouvoir me faire une idée. Bien évidemment je vois qui cartonne quoi mais ça ne suffis pas pour parler…
          A bon entendeur, la seule chose indéniable c’est qu’à chaque fois qu’ils ont un sujet ils font couleur beaucoup (trop?) d’encre sur le forum !! 😉

        • Papa le

          > Papa tu ne réponds jamais vraiment au final, donc autant clore notre échange.

          Mon pauvre ami, tu crois vraiment que c’est à toi seul de décider de l’orientation de nos échanges ?

          > Juste: « Les contours et tout ça… c’est un bagage culturel, des « memes », qu’ont se passe de génération en génération. Tu en fais ce que tu veux de ces « règles ». » Ne penses-tu pas qu’il y a eu un souci au niveau de la transmission, et que vous n’avez pas correctement passé le flambeau peut-être? Et qu’on a dû aller voir ailleurs, puiser dans autre chose que le patrimoine parisien 80’s/90’s souvent dérisoire ou inaccessible de par sa prétention?

          Les années 00 ont apportés beaucoup de changements. Le plus gros, à mon avis, a été la démocratisation du net et la révolution des réseaux sociaux. Il y a bien eu un peu de mou pendant quelques années, le temps de voir où ça allait nous mener, mais quand le décor a été planté nous avons bien dû nous y faire : il n’y avait plus de place pour le Graff méritocratique des années 60-90. Pour avoir vécu la même chose au même moment dans certains mouvements à l’extrême de l’extrême gauche (la méritocratie en moins) je peux te dire que ces années-là ont vidés de leur sens nombre d’engagements.

          Qui peut vouloir d’une scène où il suffit de « faire » pour être reconnu, à part les médiocres, les fainéants et les parasites ?

        • Capdorigine le

          Bien sûr que si que je décide de l’orientation de nos échanges! C’est la base de toute discussion, j’en choisis une, on la creuse, tu en choisis une, on la creuse, on confronte nos points de vue, on apprend l’un de l’autre, etc. Mais jamais tu n’expliques réellement ce qui te dérange tant chez les PAL ou dans le graffiti des années 00 et 10. Tu pourrais au moins répondre à mes questions, et « démonter » un peu plus leur graffiti ou celui des autres, et nous expliquer pourquoi MELLIE ou VINO étaient plus légitimes.

        • Papa le

          > Bien sûr que si que je décide de l’orientation de nos échanges! C’est la base de toute discussion, j’en choisis une, on la creuse, tu en choisis une, on la creuse, on confronte nos points de vue, on apprend l’un de l’autre, etc.

          Ben oui mon loulou, ça se fait à deux ces histoires. Si tu veux parler d’un truc et que l’autre ne veux pas… ben tu ravales ta fierté ou tu vas te trouver une autre victime.

          Je dis que ce sont des baltringues parce que ce sont des baltringues, pas pour le plaisir de « discuter » avec des losers qui ont vécu l’âge d’or par procuration ou pour « convaincre » les commentateurs anonymes d’un blog de magasin de peintures. Libre à toi de te pignoler devant ces pâtés immondes et la « gestuelle » de leurs auteurs, c’est l’apanage des observateurs extérieurs après tout. Mais arrête de vouloir ouvrir les yeux des autres, ça devient lourd à la longue.

          La prochaine fois que tu vois un commentaire signé « Papa », traite-le comme de l’expression (à sens unique), pas comme de la communication (à double sens). Comme ça tu pourras consacrer toutes tes cellules grises à l’analyse de ces rigolos au lieu de les gaspiller à chercher qui je suis.

        • Capdorigine le

          T’as vraiment un ego démesuré et une hautainerie sans bornes, comme tant de mecs de ta génération…et l’âge d’or c’est personnel, chacun le sien. Dommage de traiter ainsi des tentatives d’échanges, parce qu’encore une fois tu ne décortiques rien d’un point de vue fond et forme, tu bitches juste. Allez, à dans des années sur un autre forum!

        • freddy krueger le

          « T’as vraiment un ego démesuré et une hautainerie sans bornes, comme tant de mecs de ta génération… »
          c’est marrant tu finis souvent tes conversations en traitant tes interlocuteurs d’être hautains, d’avoir un ego démesuré…
          mais au final t’es pareil voir pire que nous, si on est pas d’accord avec toi on comprend rien ou on est est des incultes (pour rester poli), et c’est toujours TA vision du graffiti la bonne, celle qui « évolue », « quitte a ce que ça ne soit plus du graffiti » comme dirait tes potes…
          mais si on veut pas que ça évolue nous, en tout cas pas dans le sens des pal on a le droit ou pas ? si on est bien avec nos « règles » et notre « confort » on peut encore faire ce qu’on veut ?
          ou on est obligé de fermer nos gueules devant des petits merdeux qui insultent les anciens et qui veulent « casser les codes » du graffiti histoire de se faire un nom et donc une « légitimité » pouvoir vendre leurs croutes ?
          parce que le but c’est ça pas juste « écrire sur les murs » et c’est ça qui me gène le plus chez eux bien avant leurs « styles » je te l’ai répété plus d’une fois, et ne me dis pas que c’est désintéressé comme tu l’as dis plus haut je te croirais pas, tout est calculé depuis le début.
          pareil quand tu viens cracher sur le graffiti « classique » tu fais exactement ce qu’on fait quand on crache sur les pal ou est la différence, en quoi es tu plus « ouvert » que nous a ce moment la ?
          et question égo je te rappel que c’est pas nous qui faisons 5 interviews par mois ou qui sortons une vidéo par semaine, sans compter les blogs facebook instagram etc… c’est les mecs que tu t’acharnes a défendre…

        • Capdorigine le

          Une dernière fois: moi je sais dire pourquoi je trouve ça intéressant, toi à part « galerie » et « périph » tu ne dis jamais grand chose. Le seul truc que je vous reproche au final c’est de croire que le graffiti est « un » et qu’il est impossible de le sortir de la rue(magazine, livre, exposition) sans le travestir.

        • Papa le

          > Une dernière fois: moi je sais dire pourquoi je trouve ça intéressant, toi à part « galerie » et « périph » tu ne dis jamais grand chose.

          Tu crois voir des opportunités de discussion là où il n’y en a pas et après tu t’étonnes que ça ne mène nulle part. Tu analyses trop tout ces trucs mais tout le monde s’en fout de ce que tu as à dire sur tel ou tel sujet, d’abord parce que tu es à des kilomètres d’être une autorité en la matière, ensuite parce que ton zèle te rends très vite relou. Nous aimons… Nous n’aimons pas… point.

          Et moi non-plus je ne suis pas une autorité en la matière. Je dis ce qui me passe par la tête et ça ne va pas beaucoup plus loin.

          > Le seul truc que je vous reproche au final c’est de croire que le graffiti est « un » et qu’il est impossible de le sortir de la rue(magazine, livre, exposition) sans le travestir.

          Encore une fois, on se fiche de tes reproches et de ton opinion.

        • Capdorigine le

          C’est bien dommage que tu ne comptes sur rien, venant de personne. Ça fait « grandir » tout le monde de discuter et d’échanger.

        • freddy krueger le

          « Une dernière fois: moi je sais dire pourquoi je trouve ça intéressant, toi à part « galerie » et « périph » tu ne dis jamais grand chose. »
          parce que tu veux m’emmener sur le terrain de l’art alors que pour moi le graffiti n’en est pas et je t’ai déjà dis que je m’en foutais royalement, leurs « influences » sur je ne sais quels « artistes », leurs mélanges entre « old-school », ignorant et leurs cours d’art contemporain ou d’illustration je trouve ça a chier depuis qu’horfée a lancer le truc y’a 7/8 ans, de leurs lettrages/flops chelous aux taches de saeio je trouve ça raté qu’est ce que tu veux que je te dises d’autre… ça me fait le même effet que quand je vois une 3D j’aime pas c’est tout.
          conceptuellement parlant idem, rien d’intéressant ou d’innovant que de la branlette, de leur roulotage avec risot aux camtars toyés soit c’est nul soit c’est du réchauffé… sans oublier que chaque « concept » et vidéo n’est en fait qu’une pub pour une expo ou un bouquin.
          et humainement parlant de ce que j’ai lu d’eux et entendu de la bouche d’horfée ils sont d’une arrogance et d’une prétention incroyable pour le peu qu’ils ont fait, a les entendre ils ont révolutionné le graffiti mais y’a que les amateurs d’art contemporain et leurs potes que ça intéresse, en tout cas dans la rue y’a plus rien.

          « Le seul truc que je vous reproche au final c’est de croire que le graffiti est « un » »
          non je sais très bien qu’il y a plusieurs « graffiti » seulement je n’en aime qu’un, et c’est ça que tu me reproche…

          « et qu’il est impossible de le sortir de la rue(magazine, livre, exposition) sans le travestir. »
          ça par contre ça me parait évident, j’utiliserais même plus prostituer a la place de travestir parce qu’il y a des macs au dessus…
          le graffiti (ou plutôt le mien) doit être gratuit, anonyme et illégal, donc effectivement les pal sont a l’opposé de ma vision.
          la je parlais des expos et tout ce qui va avec mais les bouquins j’ai rien contre bien au contraire, du moment que c’est sur une ville, une région, une époque ou même un support (j’ai acheté « matière grise » par exemple) c’est très bien, maintenant si c’est encore une démarche onaniste pour essayer de se remplir les fouilles ou se faire de la pub je vois pas l’intérêt de le faire, et encore moins de l’acheter.

        • Capdorigine le

          Si l’on s’attarde sur la forme, qu’on enlève la personne, les expos, les livres, et qu’on analyse les stores précisément, qu’est-ce qui te choques par rapport à un lettrage « normal »? Le fait que tu aies l’impression que ça soit bâclé, à l’oppose des « heures de travail d’esquisse » qui sont je pense ton credo? C’est ça précisément que je voudrais savoir. Pourquoi un mec qui a peint 300 stores(chiffre arbitraire) devrait être « toyable » par un mec qui en a peint 50?

        • freddy krueger le

          « Si l’on s’attarde sur la forme, qu’on enlève la personne, les expos, les livres, et qu’on analyse les stores précisément, qu’est-ce qui te choques par rapport à un lettrage « normal »? Le fait que tu aies l’impression que ça soit bâclé, à l’oppose des « heures de travail d’esquisse » qui sont je pense ton credo? »
          je ne sketch pratiquement jamais, des bouts de lettres par ci par la mais j’ai du mal a rester concentré en dehors de devant un mur..
          après oui je trouve ça bâclé, terne, sans intérêts, et je vois très bien leurs influences surtout pour leurs tags mais ils ont ce petit truc a eux qui fait que je trouve ça raté, et certainement qui fait que tu trouves ça réussi…
          mais dans leurs cas je ne peux pas occulter les personnes, les expos et surtout leurs discours, tu remarqueras qu’il y a souvent ici des articles qui parlent de groupes (comme les modern jazz) qui ont la même vision du graff que les pal et tu ne me vois jamais leurs cracher dessus, parce qu’eux n’ont pas ces discours méprisants.

          « C’est ça précisément que je voudrais savoir. Pourquoi un mec qui a peint 300 stores(chiffre arbitraire) devrait être « toyable » par un mec qui en a peint 50? »
          la en l’occurrence c’est l’inverse qui se passe.

        • Capdorigine le

          T’es encore sur cette histoire de discours…que tu as rêvé, et je te l’avais d’ailleurs démontré en relisant toutes leurs interviews.

          Tu chipotes sur les chiffres, ça ne m’étonne qu’à moitié, mais force est de constater qu’entre SAEIO et PLECK par exemple tu as tort. Et quand bien même…tu n’as pas répondu à la question.

          Si demain je viens à Paris je peux donc repasser qui je veux? Ou i’a une liste à se procurer en mairie?

        • freddy krueger le

          « T’es encore sur cette histoire de discours…que tu as rêvé, et je te l’avais d’ailleurs démontré en relisant toutes leurs interviews. »
          ça c’est ton point de vue, les exemples que je t’avais sorti étaient pourtant évidents de leur mépris envers les anciens et les « cailleras » comme ils disent…
          et tu vois je suis pas le seul a l’avoir pris comme ça, si ils se font tout sauter c’est pas gratuitement.

          « Tu chipotes sur les chiffres, ça ne m’étonne qu’à moitié, mais force est de constater qu’entre SAEIO et PLECK par exemple tu as tort.
          Et quand bien même…tu n’as pas répondu à la question. »
          Pleck peut-être pas mais un mec comme Wean par exemple qui peint depuis 20 ans a toute la légitimé pour repasser les pal, de par son ancienneté déjà et aussi parce qu’il s’est sûrement senti visé par leurs commentaires que tu fais semblant d’ignorer, en plus de leurs provocations sur instagram et leur matraquage publicitaire faut pas qu’ils s’étonnent de se faire toyer après…
          mais en bon commercial saeyo a quand même profité de la situation pour faire un p’tit billet, c’est ça un « artiste » !
          ensuite le graffiti c’est comme pour tout c’est la loi du plus fort (ou du mieux armé de nos jours) malheureusement, d’ailleurs on a déjà eu ce débat y’a 1 ou 2 ans ou je te disais qu’il n’y aurait bientôt plus rien des pal dans la rue précisément parce qu’ils ouvraient trop leurs gueules pour des hipsters taillés comme des allumettes, ça a pas loupé…

          « Si demain je viens à Paris je peux donc repasser qui je veux? Ou i’a une liste à se procurer en mairie? »
          tout ce qui ressemble a du pal vaut mieux éviter en ce moment si tu veux que ça reste…

  14. Salut a tous
    Quel debat sterile pour un crew qui a eu sa renomme grace a un gars, Horfe que tout le monde essaye de pomper en vain, a trop parler de gens qui n en valent pas la peine on leur donne trop d importance a certains e tpas a d autre car l origine du graffiti c est le tag certes mais au depart ce n est que de la peinture, combien de gars se sont mis au graff pour disparaitre 2ans apres, combien de graffeur depuis leur debut n ont pas lacher l affaire, seulement comme dans tout milieu y a de la jalousie, avant on devait se cacher derriere notre blase aujourd hui on se montre le seul a mon sens qui a garder une part de mystere a l ancienne c est bansky meme si il pratique le pochoir qui pour les 3/4 gens pensent qu en faire c est destine au gens qui ne savent pas dessiner

    • Capdorigine le

      Je vais vraiment finir par croire que c’est des sketchs les trucs comme ça.

      • zapatate le

        si ça peut te remonter le moral capdo j’ai l’impression que tu es le seul avec une réflexion qui tient la route, je vais pas poster un commentaire à chaque fois pour dire que je suis d’accord avec toi mais ça me fait plaisir de te lire, désespère pas!

  15. freddy krueger le

    « si on se croise je te dirait rien parce que perdre une seule seconde de ma vie a parler avec un abruti comme toi en live je m’en cogne. »
    alors viens pas faire le chaud ici a mal me parler si t’assumes pas derrière, c’est pas de toi que je parle et je te demande pas d’être d’accord avec moi d’aimer ce que je fais ou quoi que ce soit je m’en tape je sais même pas qui t’es, d’ailleurs ceux que j’attaque sont assez grands pour se défendre et ils ont les moyens de se payer des d’avocats…

    « T’espere que je me presenterais pourquoi pour m’en coller une ? haha bravo menaces sur internet c’est bien ce que je disais. »
    ou t’as vu une menace ou que j’allais t’en coller une ?
    j’ai passé l’âge de m’embrouiller pour rien et je te rappel que je t’ai rien demandé c’est toi qui est venu m’insulter, t’avais l’air d’avoir un problème personnel avec moi je voulais savoir c’est tout…
    mais maintenant que tu m’as a moitié balancé j’ai une bonne raison te t’en coller plus d’une, donc c’est clair vaut mieux pas pour toi que tu te présentes.

  16. Patrick deux verres le

    ** Merci pour cette longue et riche discussion animée par deux personnes intelligentes. Internet comme souvent empêche l’empathie et la bonne compréhension mais fait naître le débat. Cette discussion, à mon avis, serait bien plus cordiale si elle avait lieu oralement.

    J’ai bien aimé l’emploi du mot ARTEFACT, ( mot dont j’aime la prononciation) mais je suis incapable de le comprendre. Quelqu’un pourrait-il me préciser le sens qu’il lui attribue svp ?

    cordialement.
    ——————————-
    ** petite recommandation ciné pour ceux que ça intéresse:
    ( premier film âpre, précis et naturaliste d »un jeune réal français ).
    http://streamay.com/11418-la-braconnevf.html

    • Papa le

      J’ai employé le mot « artefact » pour désigner quelque chose (physique ou pas) qui reste, mais qui a perdu tout ou partie de son sens en survivant à la pensée qui l’a créé.

      > Les règles que d’autres défendent ne sont que les artefacts de leur peur de s’élever au dessus de ces fondations.

      La peur de remettre en question les fondations mène à la création de règles strictes qui structurent l’univers de ceux qui les crées. Ces règles se transmettent plus ou moins facilement, de génération en génération, en perdant un peu de leur signification à chaque transmission. Le fond qu’on place sans vraiment y penser derrière nos pièces est un bon exemple de ces « artefacts » : les premiers fonds sont apparus à une époque où le métro de NY était intégralement recouvert de tags et de pièces, ce qui rendait pratiquement impossible de sortir du lot. En ajoutant un « nuage » derrière et autour de ses lettres, on recouvrait les « parasites ». Le fond est un « artefact », qui a perdu son sens en devenant une règle. Au point qu’on considère une pièce sans fond comme « pas finie », même si elle est réalisée sur un support clean.

      > Je n’aime pas les artefacts de ce jeu et je ne pense pas qu’il mérite la médiatisation dont il bénéficie.

      Ici, les « artefacts » dont je parles sont les « œuvres » de SAEIO et autres. Elles ont très certainement un sens dans un certain contexte, mais il n’est pas immédiatement accessibles aux observateurs à cause de la distance créée (volontairement) par leurs auteurs entre le raisonnement derrière leur travail et les réalités de la pratique du Graff. Le language, le raisonnement, les méthodes de l’auteur sont si hermétiques que les résultats de son travail provoque un certain rejet.

      • Capdorigine le

        Put@in tu pouvais pas écrire ça avant! Là au moins je comprends ton point de vue. Mais je pense que le geste même d’écrire sur un mur est un artefact(pour prendre les choses dans l’ordre), car plus personne n’y prête la moindre attention.

        • Patrick deux verres le

          Merci pour tes explications Papa.

          Vraiment pas facile à cerner ce mot Artefact tellement ses définitions sont nombreuses. Ton auto exégèse est bénéfique je pense.

          +

        • Papa le

          > Put@in tu pouvais pas écrire ça avant!

          Pourquoi ce @ ? Ça fait vraiment pas sérieux.

          > Là au moins je comprends ton point de vue.

          Je ne sais pas comment tu fais vu que je ne l’ai pas expliqué.

          > Mais je pense que le geste même d’écrire sur un mur est un artefact(pour prendre les choses dans l’ordre), car plus personne n’y prête la moindre attention.

          Je ne sais pas, en général je me fous de ce que les autres graffeurs pensent, alors les gens…

        • Capdorigine le

          Mais POUR QUELLES RAISONS viens-tu parler ici? Reste dans ton rêve de l’aristocratie européenne trainiste. Le solitaire qui a traversé toutes les époques et dont l’intégrité n’a d’égal que l’épaisseur de ses books.

        • Papa le

          > Mais POUR QUELLES RAISONS viens-tu parler ici?

          Pour faire de l’animation.

          > Reste dans ton rêve de l’aristocratie européenne trainiste. Le solitaire qui a traversé toutes les époques et dont l’intégrité n’a d’égal que l’épaisseur de ses books.

          À vos ordres, Herr Professor !

  17. craycray le

    Effectivement t’as le QI d’un spectateur de TF1, ça c’est indéniable…

  18. freddy krueger le

    « Le Graff est peut-être arrivé en Europe avec les autres « disciplines » mais il suffit de lire les dizaines de bouquins et d’articles écrits sur le sujet bien avant qu’on invente la notion de « mouvement hip hop » pour s’en rendre compte. Et pour se rendre compte du mal qu’a pu faire au Graff cet amalgame foireux. »
    et inversement le bien que le graff (ou plutôt certains graffeurs) a amené au « hip-hop », et a son petit frère le « street-art » malheureusement…

  19. Janain le

    Rho les gars acceptez et/ou révisez votre culture entièrement. Vous avez bâchez 2 grandes têtes que vous ne soupçonniez même pas dans vos disputes stériles. Surtout en partant d’un sujet aussi peu intéressant sur un des plus grands opportunistes de chez nous… Le graffiti est ce qu’il est désormais, ce qui s’est transmis à travers les époques, et ceux qui y ont ajoutés leurs délires, voilà tout, on adhère ou pas. Maintenant si ça plaît pas c’est pas la parole qui va y changer. Normalement on agit au lieu de baver, non ? De plus, si vous vous renseignez bien y à rien de nouveau là-dedans, l’utilisation du buff pour créer, le toy d’artistes « trop »? reconnus, clash tradition/innovation etc… Parler avec autant d’assurance en étant autant dans l’erreur c’est impressionnant.

    • Capdorigine le

      Ce qui est bien avec la manière dont tu agences les mots, les phrases, c’est qu’on ne sait pas qui est en tort d’après toi.

      • Janain le

        Mais personne en particulier et tout le monde l’ami ! Les rageux pour ne pas s’investir pour changer les choses comme ils le voudraient, les gratteurs pour profiter du système sans le revendiquer…

  20. Alberto le

    Je me rappel des pièces et tag de saeio à l’ancienne il avait un gros niveau sur le lettrage oldschool parisien

      • ralboldesbolosses le

        Freddy tu es épuisant de mauvaise foi.

        Les PAL ont juste attiré les foudres de gars qui n’ont jamais eu aucun style comme les CKT. Facile de se faire de la pub sur les dos des autres.

        Tu n’ouvriras pas les yeux tu es acquis à la cause des beaufs du graff parisien. Pleck est surnul comme les autres. Tu racontes toujour que les PAL suce pour etre en galerie, mais quand je vois les EYONE, ROLEX, et autres en train de faire des toiles pathétiques, c’est eux qui font tiép.

        Sans parler de leur FORCING pour entrer dans le mondes des ventes aux enchères… Tu sembles oublier l’action magnifique devant Digard Auction.

        Tu ne parles pas non plus de ce TRANE, fils de bourgeois comme tant d’autres chez les UV TPK, la meme engeance que ceux que tu dénonces au sein des gauchistes/fils de bourges qui tape sur du keuf pour le fun, c’est IDEM.

        • freddy krueger le

          « Les PAL ont juste attiré les foudres de gars qui n’ont jamais eu aucun style comme les CKT. »
          révise un peu les CKT c’est aussi Dize, Adeo, Ioye, Fling, 2rode, Xane, Reso… pour te dire que y’a tout les styles dans ce groupe.

          « Facile de se faire de la pub sur les dos des autres.  »
          mais tu crois vraiment qu’ils font ça pour la pub ?
          ces mecs peignent depuis des années et des années leur « pub » ils l’ont fait depuis longtemps, et pas sur le net mais dans la rue.

          « Tu n’ouvriras pas les yeux tu es acquis à la cause des beaufs du graff parisien. »
          c’est qui les « beaufs » pour toi, les anciens ?

          « Pleck est surnul comme les autres. »
          il vient de s’y remettre soit indulgent…
          et une fois de plus révise un peu et tu verras ce qu’il envoyait vers 2000 avec les ASG avant de l’ouvrir.

          « Tu racontes toujour que les PAL suce pour etre en galerie, mais quand je vois les EYONE, ROLEX, et autres en train de faire des toiles pathétiques, c’est eux qui font tiép. »
          mais j’ai toujours été contre les toiles et les expos « graffiti » que ce soit celles des pal ou des TPK peu importe, pour moi le graffiti n’a rien a foutre en galerie point barre.

          « Sans parler de leur FORCING pour entrer dans le mondes des ventes aux enchères… Tu sembles oublier l’action magnifique devant Digard Auction.  »
          non je suis pas au courant je ne sais pas ce qu’est Digard Auction et je m’en fous.

          « Tu ne parles pas non plus de ce TRANE »
          pas besoin tout a été dit, il a mis tout le monde a l’amende niveau présence et a marqué toute une génération, et en restant discret.

          « fils de bourgeois comme tant d’autres chez les UV TPK »
          tu le connais Trane, tu connais ses parents ? ou tu répètes juste les ragots ?
          et les autres fils de bourgeois chez les UV TPK tu peux me faire une liste qu’on rigole un peu ?!

           » la meme engeance que ceux que tu dénonces au sein des gauchistes/fils de bourges qui tape sur du keuf pour le fun, c’est IDEM. »
          y’a que dans ta tête que c’est idem, tu mélanges tout et ta conclusion part d’un constat qui est faux…
          et je ne crois pas avoir employé le mot « gauchistes », tu l’as imaginé ça aussi.

      • ralboldesbolosses le

        « Dize, Adeo, Ioye, Fling, 2rode, Xane, Reso… » : mouais à part Dize et Reso, à la rigueur, aucun intêret.

        Les ASG ??? franchement 2 ans d’activité, aucune légitimité.

        LES BEAUFS sont les anciens qui restent figés dans une pratique biaisée mise en place par ce
        fils de bourge de BANDO (ambiance lettrage en carton chrome et noir)… Tiens, tout le paradoxe commence là, fils Lehman qui donne des leçons de ghetto thug. Comme tes potes. Heureusement que le graffiti ne s’arrête pas à Paname…

        « mais j’ai toujours été contre les toiles et les expos « graffiti » que ce soit celles des pal ou des TPK peu importe, pour moi le graffiti n’a rien a foutre en galerie point barre. » : Alors je ne comprends pas cet acharnement contre les PAL ????

        Trane niveau présence OK (sur les voies), mais le reste est à jeter (trains, métros avec des lettres qui manquent dans des lettrages…), même lettrage foireux depuis 10ans avec ses petits qui essaient de faire pareil.

        il suffit de revenir en arrière il y a 15 ans sur PSL (par exemple), les UV étaient incapables de suivre le rythme des SDK entre autres, ils ont donc décidé de toyer… Péniblement d’ailleurs. Je me souviens des INXS OPAK en mode punition, les UV tiraient la langue, pas de matos, pas d’organisation, pas de style. Ils se sont affichés tout seul et n’ont eu comme seule réponse envisageable un semblant de violence gratuite et du toy. compare juste les Ultimate Video dégueulasse et les Dirty Handz qui ont marqué une époque.

        Trane a marqué une génération de BEAUFS, je le répète, aucune créa, ils régressent tous, rien qu’ à voir les merdes de Casos, Salam… Ha oui ajoutons à ça les connivences avec des balances notoires comme SENO ou SERN…

        Y a t il un problème dire qu’il vient d’une TRES bonne famille du sud de la France, et qu’il a toujours pris son rôle au sérieux…
        Commençons par FUZI, intéresse toi à son CV…Un très bon opportuniste et il le reconnait dans ce qu’il a écrit. On ne va pas plaindre Dize non plus. Etc etc…

        Il n’ y a pas de problème à se créer un perso, de se forger une street cred douteuse mais imposer ça à tout le monde comme modèle unique, ça ressemble fortement à du fascisme de base. on peut penser à la vague de toyage contre Oclock ou contre Horfee il y a + de 10 ans. Les MONGOLIENS BEAUFS ne supportent pas la différence.

        heureusement qu’il se passe des trucs ailleurs qu’à Paris, la scène est nulle.

        • baeeer le

          C’est beau autant de mauvaise fois quand même. Tu n’as pas l’impression de venir nous colporter des vieux ragots d’il y à 15 ans là ? Tu veux tailler sur les parisiens mais là tu relances de vieilles rumeurs, sans savoir de toutes évidences, même nous on y croyait pas à l’époque. Et tiens d’ailleurs, y à pas un skinny cap pour dire que c’est de la diffamation là? Ou que c’est insultant ? Non forcément, quand c’est dans votre sens vous ne dites plus rien ?? C’est bizarre ça mais je vois que Freddy et deux trois autres se font souvent bâcher par les mêmes pélos.
          Non mais laisse les Dizaster et autres anciens, que t’aimes ou pas ils ont au moins mérité le respect au moins pour la persévérance… VMD juste tu te tais! Ils t’ont certainement vendu tes premières bombes !!! Eh ouais mon pti, ton petit ginzam de ta province chérie, qui les a fourni ? ET Ioye a toujours eu un gros style. Les SDK n’en parle pas tu ne sais rien, t’as vu les 3 D-H et tu connais c’est ça? MOAS-WUFC sont des plus gros crew au monde… Une prod pal c’est même pas un fond ou un remplissage pour eux(juste de la merde), alors de la décence au moins… Tu seras où toi dans 20/25 ans ? Les UV renseigne toi avant de baver, les TVA ont envoyé dur lourd sur trome et train, les remplissages de Cosla c’était de la deumer aussi? Il va nous sortir quoi ensuite ? Que Woody ne sait pas peindre ? Redescends un peu. Va faire un tour à Ourcq et revient nous dire que c’est des nuls, on saura si tu es capable d’ouvrir les yeux. Ton kiff c’est peut être justement les nouveaux délires genre on fait une toile abstraite sur un mur en terrain? C’est clair que t’as raison de chier sur les old timers ne serait-ce que pour avoir plus d’années que toi ou tes potes au compteur!
          Tu sais quoi moi aussi je mets ma mauvaise fois regarde : Saeïo ne sait pas guéta mais il base son taff la dessus (un bon gueurta? Euh Arow, Taboo, Cancer) ce qui ne rime à rien; Mosa ne sait pas peindre, ses aplats on dirait le nouveau trip à Fooz; Tomek inutile de perdre du temps sur lui suffit de le regarder… T’en veux encore?(mauvaise fois à titre illustratif)
          On dirait juste une bande de profiteurs qui justifient un taff foireux par un blabla de merde, comme beaucoup d’artistes contemporains en galeries et musées. Ce qui ne me dérange pas, ils profitent du bizz et ça c’est graffiti. Mais vous qui défendez sans même savoir le vrai fond, qui bavez sur les tontons juste pour avoir vu les vidéos grande diffusion; Vous préfèreriez vraiment un monde avec des bouses comme ça et plus de « toiles de maîtres »?(c’est une image) Mais ce qui vous attends c’est un retour aux bases dans 30ans en ayant perdu tous les acquis et en étant devenus la risée du monde entier… Même Lush évolue mon petit…

          OH GAJIO chacun ses goûts mais le respect tu connais ? Avec ton pseudo insultant, mais bien sûr on voit direct quelles sont vos mouvances et vos cliques.
          Le respect jeune, surtout pour ceux qui on fait ce que tu ne feras jamais et ne pourra jamais faire… Se vider les bouliches sur une toile c’est moins compliqué que d’être un Metal Mulisher. Durer sans risque n’est pas glorieux. Pense un peu à tous les morts pour leur passion ? Tu vas dire que eux aussi ils étaient dans le faux et il faudrait dénigrer leurs prods?(Paix à leurs âmes)
          Tu parles beaucoup des fils de bourges, mais vu le manque de respect dont tu fais preuve tu t’es cramé tout seul Fils!! Alors demande à ton banquier de daron de te trouver de meilleurs documents que Writerz et Trueskool… et apprends à respecter les prédécesseurs!!

        • Capdorigine le

          Skinny Cap c’est pour moi? Tu as un sacré talent pour la chambrette dis donc.

          Je ne réagis pas car ce qu’il dit est vrai, tout simplement.

          Je laisse le concerné défendre le reste de sa sortie.

          Pour ce qui est des: « vidéos grande diffusion », « ton petit ginzam de ta province chérie », « ceux qui on fait ce que tu ne feras jamais et ne pourra jamais faire » et autre condescendance parisienne, ça montre bien la méconnaissance totale des scènes provinciales de certains, là où nous on connait pas coeur toute « votre » histoire, et la nôtre.

        • baeeer le

          Ahah ahah, t’es un bon Cap d’orgie, merci de me chier sur les bottes pour rien, encore une fois tu comprends pas les propos mais tu la ramènes. Je ne manque pas de respect aux anciens, d’où qu’ils viennent moi. Merci de ne pas confondre comme je l’ai dit il faut pas parler comme ça de ceux qui sont là depuis 20-30ans… Tes doyens lyonnais je les respecte mais vos shops étaient fournis par les mêmes crews rêvez pas. Rejetez pas la scène parisienne, le fegra c’est mondial. C’est toi qui est condescendant là…

        • pioupiou le

          « Tes doyens lyonnais »

          Si tu ne sais pas que Capdo est de Lille, comment peut-on te prendre au serieux le reste de tes propos ?

        • freddy krueger le

          « Je ne réagis pas car ce qu’il dit est vrai, tout simplement. »
          non déjà c’est faux, et quand bien même parce que c’est vrai ça cautionne la délation ? il a raison tant que ça va dans ton sens tu t’en fous en fait…

          « Je laisse le concerné défendre le reste de sa sortie. »
          non ça va aller, c’est évident qu’il se base uniquement sur des ragots de l’époque et de ce qu’il a pu lire sur le net, les trois quarts de ce qu’il dit est faux et il ne parle que de 4 ou 5 personnes sur un groupe de 100… sans compter les conneries sur Seno et Sern comme si il avait eu l’accès au dossiers, bref.
          donc merci baeeer t’as résumé en gros ce que je voulais dire et tu m’a évité de perdre mon temps avec monsieur je-sais-tout-sur-tout-le-monde !

          « Pour ce qui est des: « vidéos grande diffusion », « ton petit ginzam de ta province chérie », « ceux qui on fait ce que tu ne feras jamais et ne pourra jamais faire » et autre condescendance parisienne, ça montre bien la méconnaissance totale des scènes provinciales de certains, là où nous on connait pas coeur toute « votre » histoire, et la nôtre. »
          t’as pas remarqué que c’était l’autre « bolosse » qui a commencé a la ramener sur Paris, tu croyais qu’il allait lui envoyer des fleurs ??
          et il faut que t’arrêtes avec ta parano sur les parisiens qui taillent la province, t’es au courant que plus de la moitié des habitants de paname viennent de province ? que quasiment tout les groupes originaires de paname ont des membres en province, et inversement ?
          et surtout que c’est nous qui retrouvons notre pare-brise explosé quand on vient chez vous (du vécu) pas l’inverse, et réponse des keufs : « bah c’est normal vous êtes immatriculé 93″ ! si c’est pas une mentalité de merde ça…
          maintenant niveau graffiti si tu veux me faire croire que les anciens de chez toi (de tes références comme Keyz jusqu’à toi aujourd’hui) ne se sont pas inspiré des parisiens t’es mal barré, c’est comme si tu me disais que Bando ne s’était pas inspiré des cainris…
          mais c’est pas de la condescendance de dire ça c’est un fait c’est tout.

        • Capdorigine le

          Et tu parles encore de Lyon à la place de Lille…

          Et ton histoire de magasins là, j’comprends pas bien…ils travaillaient à Castorama les anciens?

          Et  »idôlatrer » sans discernement ça n’est pas respecter. Vous êtes beaucoup à avoir oublié les années 00 et 10, la province et le reste du monde. Vous êtes restés sur Kapital en gros.

        • Capdorigine le

          Freddy, Freddy, Freddy…évidemment que je sais que les parisiens de souche(on en arrive à ce genre de conneries rapidement) ça n’existe pas, et surtout, qu’on s’en fout! Je grossissais le trait pour montrer à cette personne la condescendance et l’ignorance font elle fait régulièrement preuve à l’égard des  »provinciaux ».
          KEYZ n’est pas  »un ancien », et honnêtement, tu dois mal connaître ce qu’il a fait/fait pour dire qu’il s’inspir(e)ait de Paris.

          Pour ce qui est de la délation, quand c’est de notoriété publique et assumé par les auteurs, ça n’en est plus non? Tout le monde se connaît, tout le monde connaît les bonnes feuilles de Versailles, ainsi que tous les meilleurs épisodes de GdN et des commissariats de province.

        • baeeer le

          Je sais qu’il est lillois, je faisais une pique sur un doyen avec qui cap d’orgie s’est argué, façon de provoquer un peu… gentiment. Mon propos était justement qu’il faut respecter les anciens, TOUS les anciens qui ont continué, et non pas chier sur le passé comme vous le faites.
          Merci Freddy ça fait plaisir de voir qu’on est pas seul à ne pas avoir une vision trop biaisée!! C’est bizarre mais t’es le seul à avoir capté que je répondais à l’autre « bolosse » qui parlait trop mal sur des mecs qui cartonnent encore, en en prenant 4 ou 5 sur une centaine comme tu l’as bien résumé, les rumeurs comme ça c’est tellement typique…
          Et voilà encore une fois le cap d’origine est bouché/défectueux et on fini sur le fond en oubliant la forme, car c’est dans le fond que tu es dans le tord (et que la forme par saeio n’a aucun inérêt). Si on dit que les Pal c’est nul tu viens direct sur ton beau cheval blanc limite la masse à la main genre « qui a osé dire que saeio ne sait pas tag », mais quand un gamain se permet de baver sur des gros doyens du game là tu dis plus rien? à moins que ça soit une des tes multiples personnalités??
          Regarde Hipy qui est chez toi depuis quelques temps maintenant, tu crois qu’il vient d’où ? Qu’il a évolué avec qui ? LT27 c’est les 27 lignes de chez vous c’est ça ? Et Woody il peint avec qui ??
          Regarde, on ne cautionne pas les Pal mais on ne dénigre pas tout ce mouvement pour autant, à l’inverse de vous qui rejetez complet la scène de la capitale… On a pas choisi, et on ne dit pas que panam enfonce le reste de la france non plus. Regardez un peu vos propos, vous nous chiez sur les bottes avec vos lalalala paname c’est ci ça ça. Mais il a raison le difray c’est vous qui nous dénigrez, nous on va chez vous on fait vos vf et méros. On dit pas non je vais pas à lille c’est de la merde, ou je vais pas à marseille c’est des cons. Non ! On dit ouai on va voir ça et les remuer un peu. Tu parles vraiment mal sans savoir… Tu crois quoi que je connais pas les 4 cantons ou grand but ? Les podés les plus peinards sont en province, on est beaucoup moins sectaires que vous ne le croyez, et bien moins que vous ne l’êtes au final ; mais nous sommes probablement plus mobiles. Franchement Cap d’Origine, ta démarche de chasse aux trésors c’était sympa, même si pas nouvelle, mais tu te fourvoies complet. T’as tellement les idées arrêtées que tu ne parles que quand ça va dans ton sens, téma je voulais surtout dire que c’est bien plus de la diffamation ce que « bolossé » disait que de dire que la lettre de tel panel fait penser à tel pélo… mais non, là tu n’as pas intérêt à le contredire si idiot soit ce qu’il dise car il va dans ton sens… On est plus ouverts et mobiles que vous ne le pensez chez nous à la capitale que vous ne supportez pas. Nous on va en week end, en vacances, taffer, étudier, voir des potos, de la mifa, faire des bailles, des turp1 ou des planos etc… dans vos provinces; quand vous refusez de monter chez nous. Je te charrie sur Lyon car si t’étais lyonnais tu serais moins fermé… Tu défends tes pals nous on défend ceux qui continuent à tonnecar après 10-15-20-30ans d’un bout à l’autre du monde.
          Peace&openurmind.

        • Capdorigine le

          Sans parler pour lui, « raslboldesbolosses » a, je pense, voulu montrer la bêtise de Freddy de toujours défendre les « cailleras » face aux « bourgeois », et de tout voir en binaire plus largement. Cailleras souvent phantasmées, comme ses exemples le laissaient entendre.

          J’ai le plus grand respect pour Paris ne t’en fais pas, encore une fois vous inventez ce que vous voulez. Relève une seule phrase où je mets toute une ville dans le même panier.

          Par contre un truc que je n’ai jamais fait et que je ne ferais jamais, c’est respecter aveuglément, sous prétexte que le mec a peint de 89 à 93 et qu’il fait un come-back pendant deux mois vingt ans plus tard grâce à FB, en voulant s’accrocher au wagon du street-art. Je respecte les gens respectables.

          Pourquoi me parler d’HIPY? Et des LT27? Quel rapport?

          Tu connais 4 Cantons et St-Philibert? Et? « Je connais Porte de la Chapelle et Gambetta » ça t’impressionne?

          « Chier sur le passé »…encore une fois relève une phrase où je dis ça. Et vous vous chiez continuellement sur le présent!

          Je te promets que dès que j’aurais eu une critique construite du graffiti des PAL je vous accorderez chacun vos arguments, mais là on est sur de la personne et de la jalousie depuis des années maintenant. Et les délires « opération extermination » excuse-moi de trouver ça chelou.

          Mais bon…on a bien fini par voir des EY1/YOUT ou des EY1/OCLOCK alors…

          Ah, un dernier truc, quand vous venez chez nous on a le respect de laisser vos pièces en place, chose qui n’arrivera JAMAIS à Paris.

          Pour ce qui est du terme diffamation: « La diffamation est une fausse accusation qui porte atteinte à l’honneur et à la considération d’une personne. » Tu nous diras ce qui est faux. Quant à la délation un synonyme « dénonciation », ce qui était à très peu de choses près le cas dans l’exemple que tu réfutes.

        • baeeer le

          Alors mon cher cap par défaut, je ne dis pas forcément ça pour toi mais plus pour ce que disais « rasleboldesbolosses » au sujet de chier sur la scène parisienne ou quoi. Ensuite, si je te parle de Hipy c’est parce qu’il est à Lille depuis des années maintenant et qu’il a un gros style. Après, je ne te parle pas de sucer joey, je dis que les mecs qui n’ont jamais arrêté méritent le respect voilà tout, ne serait-ce que pour la sincérité de l’investissement. Le mec viens nous rapporter des ragots d’il y à 15 ans, dire que Seno est une balance ou que Netra est le fils d’untel si excuse moi, mais c’est diffamation et délation. Et quoi après, il va nous sortir la fois ou Trane a voulu arrêter de poser Tpk ? Ou la soirée 132 à Clichy ?Allez ces rumeurs furent lancées pour déconner ou par des jaloux, se renseigner avant de sortir des trucs comme ça… Et oui comme tu l’as dit on a bien vu des Eyone/Oclock, récemment j’ai été surpris de voir du Dion TPK.
          Par contre tu as bien raison sur le fait de repasser les pièces ou de les respecter, mais tu sais ça c’est un truc que l’on connaît un peu tous plus ou moins, tu vois des jeunes crews qui repassent par leur premier chorme des pièces qui ont 20 ans, des mecs qui pèsent qui font une bande de malade en vf et un gamain qui fait son flop dessus, même block et spyne savent de quoi je parle, ne t’en fait pas ce n’est pas par manque de respect des provinciaux, juste du blc… Cependant difray à raison sur le fait que si l’on descend avec une plaque de 91 à 95, pétage de vitres crevage de pneus, et le moustache te dis Ahhh bha oui, mais c’est la plaque ça c’était sûr j’espère que vous êtes bien assuré. Sinon vous êtes ici pour vacances? Vous venez d’où? C’est pas jojo non plus…
          Et pour finir, la critique constructive de pal jte la ferais bien si je trouve le courage un jour mais je t’avoue que ça me fait chier de tout revoir, ça file la nausée. :p (Une ptite vanne pour conclure)

        • freddy krueger le

          « Freddy, Freddy, Freddy…évidemment que je sais que les parisiens de souche(on en arrive à ce genre de conneries rapidement) ça n’existe pas, et surtout, qu’on s’en fout!
          Je grossissais le trait pour montrer à cette personne la condescendance et l’ignorance font elle fait régulièrement preuve à l’égard des »provinciaux ». »
          sur ce coup la il répondait a une attaque sur les « parisiens », après si vous avez des antécédents autant pour moi je savais pas…

          « KEYZ n’est pas »un ancien », et honnêtement, tu dois mal connaître ce qu’il a fait/fait pour dire qu’il s’inspir(e)ait de Paris. »
          j’ai pas dis que c’était un ancien mais une de tes références, ou un mec qui t’as marqué si tu préfères, au même titre que Trane d’ailleurs « Roi Intégral. » selon tes propres dires…
          et je vois très bien ce qu’a fait Keyz avec ses chromes qui défoncent c’est un des mecs que je préfère dans le nord, justement parce qu’il a ce style de lettrages a la parisienne milieu/fin 90′ que j’aime, maintenant c’est vrai que je ne sais pas ce qu’il fait aujourd’hui ça fait un bail que je suis pas monté…
          mais bref j’aurais pu te citer plein d’autres blazes, regarde ce qui se faisait fin 80 a paname et en province y’a pas grande différence, tout le monde s’inspirait des cainris au final sauf que ça arrivait chez nous avant, tout comme les mix-tapes de rap…
          et aujourd’hui c’est exactement pareil, ton nouveau style il est apparu a Lille en premier peut-être ?

          « Pour ce qui est de la délation, quand c’est de notoriété publique et assumé par les auteurs, ça n’en est plus non? Tout le monde se connaît, tout le monde connaît les bonnes feuilles de Versailles, ainsi que tous les meilleurs épisodes de GdN et des commissariats de province. »
          alors d’accord donne moi des preuves que Seno Sern et O’clock sont des balances, en dehors des témoignages de ceux qui les accusent bien sûr…

          « Sans parler pour lui, « raslboldesbolosses » a, je pense, voulu montrer la bêtise de Freddy de toujours défendre les « cailleras » face aux « bourgeois », et de tout voir en binaire plus largement. »
          bah tu vois t’as rien compris, j’attaquais justement ceux qui traitent les gens de cailleras sans les connaitre et mettent tout le monde dans le même sac juste parce que EUX fantasment sur les TPK et leur réputation, réputation souvent injustifié comme tu l’as dis.
          maintenant pour les « bourgeois » j’en ai rien a foutre du milieu social d’un graffeur du moment qu’il est bon, et qu’il ne vient pas se vanter d’être un bourgeois chez gero…

          « Cailleras souvent phantasmées comme ses exemples le laissaient entendre. »
          quels exemples que je rigole ?
          j’ai cité des membres des CKT pour démontrer a l’autre qu’il y avait tout les styles dans ce crew et pas juste Lars et Wean, quel rapports avec les « cailleras » ?

        • freddy krueger le

          « Ah, un dernier truc, quand vous venez chez nous on a le respect de laisser vos pièces en place, chose qui n’arrivera JAMAIS à Paris. »
          tu veux rire ou quoi ??
          y’a v’la le nombre de provinciaux qui viennent a Paris et ça bouge pas si ils repassent pas, y’a un Pones a gare du nord ça doit faire 10 piges qu’il est la…
          au contraire un mec comme Sorga qui a défoncer l’ile de france (et la france entière d’ailleurs) on le respecte, pareil pour Krevet même si c’est pas le même niveau, les NAV, les ADN, les VG bref je pourrais t’en citer plein d’autres…

           » Relève une seule phrase où je mets toute une ville dans le même panier. »
          celle juste au dessus…

        • Capdorigine le

          Oui bon bref on s’écharpe sur des détails, pas du tout importants.

          Sinon ton « et aujourd’hui c’est exactement pareil, ton nouveau style il est apparu a Lille en premier peut-être ? »…tu veux vraiment qu’on parte là-dessus? Comme si Paris inventait tous les styles, que tout ne fonctionnait qu’en vase clos, et que les provinciaux venaient se servir. On attend pas vos consignes pour aller voir ailleurs, s’inspirer de tout ce qui nous entoure, et ne pas rester cantonné au graffiti de 1996…

          T’as cru qu’on attendait la sortie de Graff It en kiosques pour changer nos lettres?

          Juste comme ça…rien(je vais rajouter ou presque, sinon on est reparti pour trente posts) n’est sorti de Paris ces dernières années tu t’en rends compte? Tu vois des trucs dans les magazines, les Tumblr, les livres? Pas besoin de me dire « ouais mais nous on est pas des fashion on reste vrai bla-bli-bla-bla », il faut reconnaître que Paris est à la traîne comparée à d’autres capitales. Là où Berlin a su se renouveler constamment tout en restant authentique.

          Sinon n’hésite pas à te renseigneri sur l’histoire de Lille, Maubeuge, Dunkerque, mes prédécesseurs et ceux de ma génération ne dépendions pas de Paris. Bruxelles, Londres, Mons, Amsterdam, etc. etc. Des passionnés de musique, de graffiti, on en a eu, et on en a encore, ils sont juste discrets.

        • baeeer le

          Tu as bien répondu Freddy, merci tu m’évites d’avoir à me prendre la tête j’apprécie car je suis bien d’accord. C’est bien vrai que de toutes manières le repassage c’est pas le truc d’une ville ou d’une autre. Si tu veux parler d’un vrai soucis de certaines villes en france, parle du nettoyage.
           » il faut reconnaître que Paris est à la traîne comparée à d’autres capitales. Là où Berlin a su se renouveler constamment tout en restant authentique. » Non mais tu peux pas être sérieux là, comment peux-tu comparer les deux scènes, la france et l’allemagne sont pas comparable, tu veux qu’on compare lille et hambourg ? Qui sont vos équivalents taps&moses, vos rzk? Les 1up on fait des connex avec des français… Qui sont-ils et d’où viennent-ils ? Faut pas trop s’enflammer non plus compare ce qui est comparable, et paris comparé à londres sinon ou au luxembourg aussi? Faut au moins respecter les scènes, même si t’aime pas la ville. Vous ne pouvez pas rejeter une scène entière, c’est bien vrai que vos pal que vous défendez tant sont bien de chez nous, et n’aviez vous pas kiffé sur d’autres gars de chez nous? Et êtes-vous bien sûrs que la nouvelle star de chez vous n’est pas un ancien de chez nous? Tu sais à panam je te l’ai dit on reste ouverts, on a eu des touristes et des provinciaux qui sont venus mettre leur sauce chez nous et ça nous à fait plaisir ça fait même des connexions, alors arrêtez avec votre rejet total. Si c’est une phobie y à un truc à faire c’est obligé… Méfies-toi plus de la keuba que d’autre chose 😉
          Ps: c’est vrai que Keyz avait un très bon style, et qu’il a fait ses tunnels de trome à l’époque, et puis si ça saute c’est pas forcément un de chez nous; regarde schiche qui repasse beaucoup en ce moment il n’est pas de paname à la base donc tu vois ?? Et c’est pas nouveau, même Trane n’était pas parisien de base l’avez vous oublié ?
          Peaceinrush,peaceincrush.

        • LOL le

          Toujours la spécialité des parisiens « sans nous le graffiti n’existerai pas chez vous blablabla ».
          Cela ne tiens pas et dans l’histoire on se rend bien compte que très rapidement chaque coins de la france a su trouver sa propre définition du graffiti.
          Vous vous plaignez sérieusement de vous faire casser vos voitures ? c’est souvent le cas entre chaque villes hors paris (un toulousain qui va a bordeaux ainsi de suite ) on est sans doute moins bien éduqué que vous…
          Tout sa pour dire que chaque ville vie sans paris et que les « provinciaux » n’ont pas les yeux rivé sur la capitale et que eux aussi vienne faire vos métros, vos trains et vos magasins de montagnes sans se plaindre de l’ambiance qui ne nous plaît pas :)
          Alors oui on aime pas votre condescendance et vous soufrer sans doute de votre mauvaise réputation mais on entend bien trop souvent que chez nous ces la campagne ( venant d’un mec qui côtoie des vaches et des champs en bas de son tieks….) que c’est nul par rapport a chez vous (mais les plages ces cool quand même) bref vous êtes peu être pas comme sa mais on la trop entendu pour vous accueillir les bras ouverts.
          Sans vouloir en rajouter heureusement que certains de chez nous sont venu a paris pour faire briller la capitale hors de nos frontières.

        • Donjon le

          Je ne comprends pas l’argumentaire de « LOL » de quelle condescendance tu parles : Paris et sa banlieue c’est plus de 10 million d’habitant c’est quasiment 1/6éme de la France et c’est l’agglomération la plus peuplée d’europe sans compter moscou, évidement que dans les autre ville de france l’urbanisme et moins étendu. ça veut pas dire que les gens en région parisienne prennent les gens des autre ville pour des bouseux (Je n’aime pas le terme « provinciaux ») et qu’il pense qu’il ne se passe rien en dehors de l’île de france.
          Réveille toi mec on n’est plus dans les année 90 les gens ne sont plus auto-centré sur paris, et tout les parisiens bougent dans les autre ville respecte les locaux et inversement.

        • Donjon le

          Je n’ai pas tout suivi, mais si beaucoup d’étranger se font toyer a paris c’est qu’ils ne respectent pas les locaux, ils se font sauter en deux temps trois mouvement ou se font calmé et c’est bien normal. quand le respect est la ça se passe généralement bien.
          La sur-concentration de graffeurs est aussi une explication, trop nombreux, plus de place.

  21. MesKouilles@Sky le

    Bon bon bon…
    Je comprends la démarche du handstyle et même sont application au corps par Saeio ; à quand la comédie musicale dansé « WildStyle » chorégraphié par Kamel Walou ; même si Sicoer est beaucoup plus à mon gout, aprés je cautionne absolument pas son côté chiure de mouche au fat cap, ni ces abstracts-aplat-fond-perso? ou j’ai toujours l’impression de voir une pièce pas finie, je trouve ça à chier mais c’est très personnel comme avis…
    Sinon pour répondre à une chose dites plus haut, un ancien qui avait du niveau et qui à pas laché l’affaire et qui juste avec une ombre PoutreSaMaman a ce style d’ignorant : Mr Manyak W73…
    Allez chacun ces références de Paname à Tokyo… Sans rancunes.

  22. PissingContest le

    Wow, c’est vraiment un concours de qui pisse le plus loin ici, j’aime bien. En ce qui me concerne, je prefere vandaliser des trucs payes par mes taxes de maniere creative sans me soucier de qui va aimer ou pas. Alors je vous laisse poster vos exploits sur vos sites « d’artistes » en recherche d’approbation et j’attend avec impatience votre these sur le graffiti, les regles a suivrent ainsi que le code vestimentaire qui vient avec. Reglementons le graff le plus tot possible afin d’eviter les frictions entre ceux qui le pratique!

  23. freddy krueger le

    « Oui bon bref on s’écharpe sur des détails, pas du tout importants. »
    oui parce que les sujets importants tu n’y répond pas, comme d’hab tu pioche une phrase qui t’arrange et tu zap le reste donc forcément au final on se prend la tête pour des broutilles…

    « Sinon ton « et aujourd’hui c’est exactement pareil, ton nouveau style il est apparu a Lille en premier peut-être ? »…tu veux vraiment qu’on parte là-dessus? »
    nan c’était une petite pique c’est tout…

    « Comme si Paris inventait tous les styles, que tout ne fonctionnait qu’en vase clos, et que les provinciaux venaient se servir. »
    a Lille en tout cas c’était Paname l’inspiration principale selon Top Gun, un mec qui connait très bien sa région en plus.

    « On attend pas vos consignes pour aller voir ailleurs, s’inspirer de tout ce qui nous entoure, »
    et heureusement pour vous mais je te parlais du début avant le net et les magasines, Paris a influencé beaucoup de monde tout simplement parce que les 1er fanzines, vhs, etc… venaient de chez nous et que la scène parisienne des années 80/90 était la plus active c’est logique : plus de monde=plus de graffeurs=plus de styles différends, et plus de pub et de moyen d’en faire aussi…
    en plus tu vas pas me la faire a l’envers on a le même age et j’ai bougé un peu partout en province étant plus jeune je sais très bien comment ça se passait a l’époque, mais je le redis je ne dénigre pas pour autant c’est un fait c’est tout…

    « et ne pas rester cantonné au graffiti de 1996… »
    tu peux même enlever « de 1996″…

    « T’as cru qu’on attendait la sortie de Graff It en kiosques pour changer nos lettres? »
    genre graff-it ça arrive jusque dans vos campagnes… (humour)

    « Juste comme ça…rien(je vais rajouter ou presque, sinon on est reparti pour trente posts) n’est sorti de Paris ces dernières années tu t’en rends compte? »
    mais bien entendu que je m’en rend compte, Paris depuis une dizaine d’années c’est catastrophique et tout ça en grande partie a cause d’horfée et sa clique, même des mecs comme Sonick ou Jen on régressé a son contact ça doit être un marabout c’est pas possible autrement…
    sans oublier sa sur-médiatisation qui a « inspiré » beaucoup de petits (et de plus grand) qui se sont mis a faire du sous-pal encore plus dégueulasse…

    « Tu vois des trucs dans les magazines, les Tumblr, les livres? Pas besoin de me dire « ouais mais nous on est pas des fashion on reste vrai bla-bli-bla-bla », il faut reconnaître que Paris est à la traîne comparée à d’autres capitales. »
    dans Paris même je le reconnais volontiers (même si ça a bien changé en quelques mois !) mais en banlieue c’est pas la même, fait le tour de l’A86 par exemple tu vas voir qu’il y a du style et qu’on a rien a envier a d’autres capitales, mais ça sera pas assez « original » pour toi je suppose…

    « Là où Berlin a su se renouveler constamment tout en restant authentique. »
    alors la je pourrais pas être objectif a part les RADICALS et les SUK c’est pas mon truc le style allemand.

    « Sinon n’hésite pas à te renseigneri sur l’histoire de Lille, Maubeuge, Dunkerque, mes prédécesseurs et ceux de ma génération ne dépendions pas de Paris. Bruxelles, Londres, Mons, Amsterdam, etc. etc.
    oui le graffiti « européen » quoi (a moitié pompé sur les cainris) dont tout ceux de notre génération et celle d’avant qui faisaient des lettres se sont inspiré, toi et moi y compris…

    « Des passionnés de musique, de graffiti, on en a eu, et on en a encore, ils sont juste discrets. »
    j’en doute pas une seconde.

    sinon bonne route si t’es déjà partis amuse toi bien, et si t’as l’occaz passe par Paname tout les stores sont pétés ça vaut le coup d’œil on se croirait en 98 !

    • baeeer le

      Une bien belle réponse de difray, c’est pas pour dire mais tu m’évites d’avoir à répondre des fois, j’apprécie.
      Et sinon OUI OUI OUI les stores en ce moment c’est la fête comme en 98, mais je me demande pourquoi ils ne nettoient plus ces temps-ci.?.?
      En tous cas ça fait plaisir !

      • freddy krueger le

        a mon avis c’est a cause des futures manifs, ils doivent penser que ça ne sert a rien vu que d’ici 10 jours ça va repartir en vrille…
        d’ailleurs c’est dans les arrondissements ou ça manifeste d’habitude que ça ne bouge pas, dans le 16ème le buff fonctionne toujours t’inquiète !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>