Lille, chasse aux trésors

Lille chasse aux trésors-02-511

Initiative originale, Capdorigine organise une vaste chasse aux trésors dans les rues et les environs de Lille. L'objet de cette quête : 5 boites richement remplies de bombes de peinture, marqueurs, teintures, encres, caps, feutres, textes, photographies, dessins et le fanzine RIO78…

Le fanzine de 50 pages rend hommage au RIO78, un modèle de trains inox, portes jaunes circulant dans le Nord-Pas-de-Calais et la région Picardie & Lorraine. Il est accompagné d'illustrations de 4 Letters, de photos argentiques de Rousse Barbe et des archives de Capdorigine.

Fanzine RIO78

Fanzine RIO78

« Je les cacherai toutes d'un coup, dans la semaine, aux quatre coins de la métropole, enterrées, camouflées, dissimulées. Ceux qui voudront partir à leur recherche pourront me poser des questions, et je distillerai quelques indices, sinon elles attendront un mois, un an, ou un siècle avant d'être découvertes. »
-Capdorigine

La chasse est déjà ouverte, Capdorigine distille les indices sous forme d'énigmes sur son compte Instagram et sur son Facebook.

« J'ai laissé un indice dans les alentours de chaque cache, collé sur un poteau, le même indice pour les cinq lieux : une photo de Griotte, petite cocker rousse perdue dans la verte végétation. »
-Capdorigine

Lille chasse aux trésors-03-511

Amis lillois, ouvrez l'œil, la première boite a déjà été trouvée, il en reste donc 4.

22 commentaires

  1. Calle e mucho le

    Enfin, j’allais commencer à m’inquiéter ^^

    • Calle e mucho le

      Sinon pour continuer dans l’émulation : j’avais développé un projet identique MAIS la performance physique pour l’obtenir tenait une place pregnante dans la démarche (en rapport avec mon référentiel qui n’est pas forcément un digger ou un fétichiste comme cap d’o (au bon sens du terme dans une fixation passsionnelle) .
      Je rappelle que Kidult a fait un truc identique avec des extincteurs doré qui ne racontent rien de plus que ses pubs gratuites pour les renois qui voudraient le considérer comme un homie ^^.
      Ma question serait pour quoi, pour qui, où ça te met (j’ai plus accès aux boites mythos ;)) et où ça t’amène (pour info seulement vu qu’un de mes critères est l’investissement personnel… tu pourras faire un portrait type des vainqueurs à la fin stp ?
      ,

      • Capdorigine le

        Alors:
        -la « performance » physique tient une place prépondérante dans le processus de découverte, forcément, puisqu’il faut marcher, courir(ou pédaler) même pour les plus avides, escalader, traverser des massifs, etc.
        -Pour quoi: pour inciter de manière ludique à partir à la découverte de la ville, en faisant revivre certains spots mythiques qui avaient vu le RIO78 vivre et mourir. Pour le don, pur, simple, tout ce que j’ai mis dans chaque boîte n’a aucun autre intérêt qu’être lu, pulvérisé, appliqué, ou de servir de déclencheur pour chercher plus loin que le bout de son nez(j’ai déjà eu des discussions passionnantes avec des adolescents, qui me demandent conseil pour des encres par exemple: « échange », « transmission »). J’assiste à la marchandisation constante de la moindre démarche, souvent à des prix raisonnables(pour ce qui est de l’édition notamment, la santé du monde du fanzine est une bonne chose) malgré tout, mais, et tu peux le demander ici dans ma ville, j’ai toujours donné: temps pour discuter et transmettre ce que l’on m’avait transmis et ce dont je l’avais enrichi, bombes rares et matériel pour découvrir d’autres traits, d’autres manières de faire, etc.
        -Pour qui: d’après ce que j’ai eu comme retours ça va du débutant de 13-14 ans au gerta confirmé de 35. Je n’ai aucune cible, j’apprécie juste que les gens « jouent », quels qu’ils soient. La démarche de jouer enlève un peu du sérieux postural du graffiti actuel.
        -Où ça me met: je ne suis pas sûr de comprendre le sens précis de ta question, mais ça me met là où j’ai toujours été, un « passeur ». J’ai vécu, je vis encore, je mélange continuellement les univers, privé, public, et je cherche chaque jour à grandir, émotionnellement et intellectuellement. Je pense que quand on est franc, sincère, on avance mieux, et on dort tranquille.(Je n’ai pas compris la référence « boîtes mythos)
        -Où ça m’amène: j’espère pas vers une position de vieux sage endormi qui occupe la jeunesse lilloise pendant l’été, mais comme un membre actif du mouvement global. Je me suis démené pour préparer ces boîtes(pas la veille de leur cache, mais toutes les années qui ont amené ce qu’il y a dedans), ça me permet de m’en souvenir, de positiver et de me confirmer que j’ai eu une vie riche malgré ma position en marge et les critiques de mon entourage. Je revisite également les lieux de « ma jeunesse »(que j’espère en cours et infinie) et je les découvre sous un nouveau jour, géographique, et « philosophique »(l’urbanisation, les conditions sociales, etc.).

        J’aurais pu évidemment faire ce jeu en partenariat avec un magasin, on me l’a proposé rapidement après le « buzz » de la première boîte, mais je compte garder le côté innocent et purement ludique de la bonne vieille chasse au trésor. Même si je pense que je pourrais le faire sans compromettre l’idée de départ.

        Pour ce qui est du portrait-type des vainqueurs je te le ferais ici si j’y pense, n’hésite pas à me relancer. En tout cas ça motive tous les profils, masculins, féminins, jeunes, moins jeunes, calmes, foufous…

        ps: je dois t’avouer que j’ai demandé à relayer l’initiative pour qu’il y ait plus de participants, parce qu’en 2016 la source principale d’information est le web(j’ai eu des dizaines de demandes depuis la publi, donc j’imagine que pour la troisième boîte i’aura plus de monde sur le terrain!), mais aussi pour « protéger » le concept(de manière gratuite/artistique). C’est intéressant que tu dises que l’as déjà fait, parce que c’est vieux comme le monde, je l’avais d’ailleurs déjà proposé pour une marque automobile quand j’avais eu la mauvaise idée de m’engager dans des études de publicité au début du 21ème siècle, mais la pression médiatique et les restes de notre ego hydrocéphale du graffiti nous poussent à le justifier! J’ai ce sentiment désagréable que l’on assiste à une course au dépôt de concept, au brevetage permanent de démarches, d’actions, pourtant déjà vues. C’est pour ça que j’ai voulu y insuffler du sens, en liant cette chasse à l’Histoire des Voies Ferrées et du Matériel Roulant, à ses lieux, ses luttes, ses ouvriers. Et, de par les lieux de caches, aux personnes qui vivent en marge, dehors. En établissant des passerelles constantes en résumé, pour ne pas rester dans le cliché « graffiti-lettres-pseudonyme », qui même s’il me contente encore largement(je m’extasie toujours autant devant les photos du groupe TSM sur FB ou quand je vois des panels HUSKIES dans les livres de Peter Stelzig ou de Hitzerot, ou les tags en chrome sur rouille du fanzine des Bonscopains…)(un peu de name-dropping histoire de partager), et en montrant aux gens qui effectueront la démarche « d’acquérir » ces boîtes d’aller plus loin dans chaque objet, et de « progresser » personnellement.

        • Calle e mucho le

          Les boites mythos concernait les boites mail qui me servent à continuer en privé des conversations commencées en semi-public, la notion du « déjà fait était juste » une pichenette au story-telling dont ces projets ont besoin (je suis aussi un revenu de la com, acète et donc je sais où ON pêche ^^), en fait la demande était surtout de savoir à qui tu t’adressais en premier lieu à savoir les gueurtas, le grand public ou simplement toi (genre laisser une trace ou faire des trucs que t’aurais aimé acheter)… parce que comme tout passionné tu es souvent trop technique pour moi et que j’ai du mal à envisager ton créneau sans ressentir de violence quant au gâchis mais ce n’est que mon point de vue de drôle de zèbre ^^… si je te parlais de mes anciens trucs c’est pour savoir si la combinaison parfaite ne serait pas un mix de nous deux à savoir des trophées plus ouverts (au monde de l’art en général justement et/ou au niveau sociétal) qui allie à la fois la cogite, la performance (la vraie qui demande une prise de risque véritable qui est plus MON créneau et pas celui de digger qui est plus le tien) et surtout l’envie de dépasser quelque chose de tangible. Le où ça te met c’est juste où ça t’amène aujourd’hui (vu que t’es sur la fin) comme tu envisages sûrement déjà la suite… En attendant tes livres qui auront besoin d’une couverture plus large et sûrement moins douloureuse ;). Bonnes vacances, tu les a méritées même si je sais…

        • Calle e mucho le

          Et concernant les concepts que le street-art (mais pas que) dépose à tour de bras généralement c’est parce que ces connards confondent recherche (tout azimut pour bénéficier d’une lucarne du kool) et expérimentation qui pousse à laisser la sérenpidité au temps… see ya

  2. Donjon le

    Capdorigine est capable d’originalité.

    • Zor-rho le

      C’est pas que tu n’aies pas le droit mais tes questions doivent en être de vraies et pas seulement pour ramener toute la pratique à toi, tous tes expédiants internet racontent la même chose donc quand tu sauras pourquoi tu créais, ce que tu cherches et pourquoi tu as choisi l’expression artistique tu n’auras plus besoin de te rassurer à chaque post en trouvant un prétexte pour parler de toi. C’est une pratique qui a plus de 30 ans, une bonne après-midi dans n’importe quelle médiathèque et tu pourras peut-être nous prendre par le bon bout… il faut juste que tu arrives à comprendre que les anciens d’ici ont sûrement entendu véritablement des centaines de fois ton discours et que tu ne peux pas t’inscrire en creux à chaque matière. Si tu es sur Paris, je veux bien te donner un stage intensif mais tu me paieras en bières. Tu peux donc arrêter de jouer la fausse victime, assumer un peu ton positionnement et accessoirement travailler ton expression à tous les niveaux lolilol ^^

  3. Zor-rho le

    Censure du CM, c’est con j’avais plein de réponse pour toi mais je suis blazé maintenant… dommage ^^

    • Zor-rho le

      Pour t’aider un peu quand même, trouver l’interstice entre : artiste et artisan, besoin et envie, loisir et passion, animateur et médiateur, savoir et intégrer, travail et passion. Ton positionnement n’est pas le bon parce que tu n’as pas de talent et que du coup tu as besoin de donner les quelques trucs que tu as retenu de ton cursus (qui n’a d’artistique que le nom) pour que les autres te renvoient une bonne image de toi-même. Nous ne sommes donc pas du tout sur le même terrain de jeu, d’expression et même d’échange puisque tu n’as rien à apporter autre chose qu’une démocratisation d’une expression artistique (que tu réduirais au mimétisme ce qui est encore le pire de tout) alors que notre travail est justement de débusquer ceux qui n’ont rien fait par eux-même, se sont contenté de recycler les idées des autres et ne sont pas prêt à mourir pour leur pratique. En bref nous sommes au front et tu es un touriste en temps de guerre.
      Ps : la création n’est pas une fin, c’est uniquement un moyen de sortir de sa zone de confort pour essayer de se confronter un peu à ses limites, les tiennes ont déjà l’air de se situer dans ta zone d’intimité ^^

      • Zor-rho le

        Xoxo ma couillasse, y’a des milliers de livres là dessus donc il ne te reste plus qu’à t’investir y compris avant de débarquer dans notre salon (de discussion) pour y chier dans les coins 😉

        • Zor-rho le

          ET le minimum quand on tient un blog c’est de réfléchir sur le contenu (inédit), de le remplir régulièrement et si possible corriger en amont les fautes d’orthographes (profite-en pour expurger tous les trucs condescendants qui n’ont aucun intérêt autre part qu’un cours d’art plastique de troisième après piscine). Dis-moi par exemple quelle est ta valeur ajoutée aujourd’hui qui fait de toi un être unique digne d’intérêt ? Tu me fais violence parce que tu es médiocre et que ça a l’air de me faire plus à mal qu’à toi, je crois que le short est maintenant à ta taille 😉

        • Capdorigine le

          Oui j’ai vu ton commentaire après! Forcément! Sinon je n’aurais pas tenté de démonter tes critiques…

          Mais je pense qu’on se comprend malgré tout!

          😉

          À un des ces jours à Lille!

        • Moultipass le

          Tout va bien, moi et mes pavés aussi faut bien qu’ils cassent une vitre de temps en temps et le courant d’air fait du bien en temps orageux, on se verra un jour je n’en doute pas et forcément qu’on en rigolera 😉

      • Capdorigine le

        Il y a un léger problème de syntaxe dans ton écrit, qui rend très flou chacun de tes messages. Tu veux donner beaucoup de leçons, sortir énormément de mots-clés, de références, mais au final on ne comprend pas du tout où tu veux en venir.

        De ton dernier message j’ai compris que j’étais nul et que tu étais très fort, j’ai bon?

        Tu as l’air d’être sacrément sûr de toi quant à ma vie et mon parcours, et d’avoir une haute opinion de toi-même et de ton cv!

        Dans ma démarche de « chasse au trésor » c’est le don, et l’échange(de pensées, de témoignages), qui aux dernières nouvelles sont des valeurs positives, mais qui ont l’air de t’inspirer le dégoût, qui sont les principales caractéristiques. Et l’incitation à la curiosité, intellectuelle, et géographico-urbaine.

        Je n’ai pas besoin de tes conseils, du moins pas sous cette forme.

        Je n’attends rien des autres, car tout ce que je fais est sincère et franc.

        Tes histoires de travail, de cursus, de talent, de front de guerre et cie, garde les pour ta biographie, moi je m’amuse et j’apprécie la vie.

        Et viens plutôt à Lille, on discutera en vrai, je te montrerai ma zone de confort, mon côté suicidaire et on verra si tu m’en mets plein la figure.

        Je te dis tout ça très calmement, car tu te trompes tellement du haut de ton trône de cristal avec ton étiqueteuse humaine à la main…

        • Valdan le

          Capd’o regarde le post d’en dessous qui disait que je ne m’adressais pas à toi, j’en avais fini avec toi quand je disais que tu méritais tes vacances ^^ Je mets ça sur le compte de l’apéro et depuis quand les tagueurs se soucient de la réception et de savoir si leurs throx-w-up sont lisibles ou compréhensibles ?!? Des poutous pleins 😉

        • Moultipass le

          Et pour finir avec toi , tu devrais te poser la question de ton décalage avec les autres (je t’en ai déjà parlé, si c’est obscur c’est parce que c’est référencé avec ça et mes graines sont aussi pour savoir ou tu en es et si tu t’intéresses à ce que ton prochain peut t’amener…), une de mes principales activité est la taxinomie (je classe les êtres vivants effectivement, c’est une disciplne semi-scientifique qui permettent de préciser le référentiel) et les mots que j’emploie alimentent l’émulation et non pas ma légende parce que je refuise de me réduire pour rentrer dans un moule qui n’est pas fait pour nous et tous les gens qui nous ressemblent. Tu as des questions dont j’ai les réponses et inversement, je suis prêt et je t’attends depuis quelques années déjà… See ya

        • Moultipass le

          (N’oublie pas qu’on ne parle jamais que de soi…)

  4. Zor-rho le

    (Diatribe pour AFMoins tu l’auras comrpis capdo^^)

    • Zor-rho le

      Donc parle-nous de trucs qui peuvent changer le monde (ou le regard d’un bourreau) plutôt que de faire des stop motion qui veulent excuser ta maladresse et ton manque de travail, t’es au courant qu’il y a des mecs qui se font tuer juste parce qu’ils te ressemblent ?!? Je pleure quasiment tous les jours, pas par dépression mais par colère et JAMAIS pour moi et toujours pour des choses que la plupart veulent passer pour ordinaires entre deux étrons en papier : https://www.youtube.com/watch?v=VZJSY6DC6uQ

      • Capdorigine le

        Ah bah non j’avais pas compris, donc j’ai eu une réponse un peu épidermique! Ah ah! Aaaaah Internet et ses limites…mais l’invitation tient toujours! 😉 Amitiés!

  5. TunningWarnetonEnForce le

    JEME BIEN LE CRAFITI A LILLE C KOM MA SERY PREFERAI LES CHTIZ A MICONAUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>