Tracks: interview de Krisprolls

« Le graff, à la base, c'est pas fait pour être quadrillé par l'Etat… Ils auront beau prévoir des emplacements réservés pour le graffiti, des murs de libre expression, mettre des amendes de 500 milliards de dollars. Y'a toujours des gens qui vont vouloir peindre. »

L'équipe de Tracks interviewe Krispolls, writer parisien. Emission diffusée sur Arte en Mars 2004.


.

Les commentaires sont fermés.