New York: arrestation de Chris217

Arrestation chris217-511

L'identité de la légende new-yorkaise Chris217, ultra actif dans les années 80, vient d'être révélée suite à son arrestation par le Vandal Squad, une belle victoire pour ce service qui l'a traqué durant des années. Quelques détails sur le contexte de l'arrestation de Chris Warwick alias Chris217.

Inactif depuis les années 80, le légendaire Chris217 soignait son come back dans les rues et le métro de New York depuis quelques mois. Mais le 10 Juin 2016, Chris Warwick a pris la décision de se rendre aux autorités.

Depuis quelques années, Chris217 se remettait à peindre des murs légaux en compagnie d'oldtimers comme Futura, Snake1, Bot707, Checker170, Kit17, Lava, Styx.

Chris217, Futura & Snake1

Chris217, Futura & Snake1

Il aurait pu se contenter de peindre légalement, mais il n'a pas résisté bien longtemps à ses anciennes habitudes.

« Il se contentait de faire des murs légaux, il n'était pas du tout dans notre ligne de mire avant de se remettre à taguer dans l'enceinte du métro. »
-Un officier du Vandal Squad

Chris Warwick a indiqué que les problèmes de santé de sa mère avaient joué un rôle important dans son come back. Ayant des problèmes avec l'alcool, il préférait se remettre à taguer plutôt que de boire. Avant de se livrer aux forces de l'ordre, Chris217 a réalisé plusieurs tags au marker à Grand Central Terminal, y compris sur une voiture de police.

Arrestation chris217-02-511

Pour la première fois depuis plusieurs décennies, Chris217 doit affronter les autorités.

« C'était de la pure bêtise, cela ne se reproduira plus. »
-Chris Warwick alias Chris217

Suite à son arrestation, Chris Warwick a déclaré que la tentation offerte par le relai et la mise en lumière des ses exploits récents sur internet avaient été trop forte, et qu'il lui était impossible de résister à ce retour de Fame. Sur son trajet pour aller travailler, il n'a pas résisté à la tentation de replonger, taguant tout sur son passage.

Arrestation chris217-04-511

Âgé de 55 ans, ce dinosaure du graffiti semble avoir eu du mal à gérer ce come back médiatisé et a préféré se rendre pour mettre un terme à cette frénésie.

« Les années 70 et 80 étaient une époque différente, j'ai été absorbé par les médias sociaux. »
-Chris 217

Chris217

Chris217

Source: New York Daily News

9 commentaires

  1. cockcinelle le

    Freddy Krueger va ou nous dire que ce mec est un héro soit le plus gros bolosse au monde de s’être rendu..

    • freddy krueger le

      non, rien a foutre.

  2. craycray le

    On parie qu’il va prendre plus pour quelques minis tags au marqueur que le violeur de Stanford?

  3. atemi le

    C’est quand même bizarre, il aurait pu simplement arrêter au lieu de se rendre…

    • David Geuta le

      marketing? 😀

    • craycray le

      Une ptite expo en prépa, il lui fallait l’arrestation pour être au top de la street cred 😉

  4. JEANNE OSKÜR le

    il a vrillé c’est con, le vandal squad était meme pas sur ses cotes…

  5. voyageur le

    il aurait pu renouveller son style au passage… A l’epoque ca passait mais la ca fait un peu tache a coter des tags de Adek et cie…
    En tout cas bravo le comeback, comme quoi quand t’as ca dans le sang, passer un certain age ca te suit toute ta vie…

    • Donjon le

      En plus aux us c’est pas comme en europe, t’as des graffeurs qui on passé la soixantaine :)