ANS crew, cassosserie de haut standing

Le crew ANS-01-511

Dans cette vidéo, Daso et Depse du crew ANS font équipe pour peindre à domicile, à Toulouse mais aussi hors des frontières hexagonales. Ils marquent de nombreux points dans les rues et les dépôts de trains à Athènes, Paris, Séville et Madrid.

Le crew ANS-02-511

45 commentaires

  1. sdflkj le

    ah g kiffer le générique

  2. Carrosserie de haut standing le

    Bonne équipe, gros bémol pour Jul en son.

  3. Donjon le

    Le graffiti comme on aime, même s’il faut se boucher les oreilles a 2:30 :)

    • Papa le

      Avec des bons styles ça aurait été mieux.

      • pioupiou le

        C’est quoi un bon style pour toi Papa ? Tu peux donner une liste de graffeurs contemporains que tu apprecies ?

        • maman le

          Cli

        • Papa le

          > C’est quoi un bon style pour toi Papa ?

          De l’originalité, de la technique, de la remise en question, une gestion intelligente des espaces et des volumes, de bons choix de couleurs… les mêmes ingrédients que dans n’importe quelle forme d’expression « graphique ».

          > Tu peux donner une liste de graffeurs contemporains que tu apprecies ?

          Non. Franchement, toutes les productions françaises sur train que je vois circuler (en vrai ou sur le net) sont nulles. Les lettres sont pourries, la technique inexistante, mais bon, ça a presque toujours été comme ça alors…

        • pioupiou le

          Je n’avais pas spécifié la France ni les trains en particulier. C’est pratique de mal comprendre ma question, ca te permet d’eviter d’y repondre. Tu preferes laisser planer le mystere sur ta personne. J’ai le souvenir recent de ton acolyte d’aigritude fredy krurger qui disait qu’il trouvait que Skule ODV (si tu lis ces lignes, désolé Skule de te prendre pour exemple) avait du style. Ca decredibilise sec. Faudrait surtout pas que ca t’arrive a toi aussi. Tu vas surement t’en defendre. Moi ce que je retiens c’est que aimes tailler beaucoup de truc mais que tu n’es pas capable de parler de ce que t’aimes. Ca peut etre bouffant une telle negativite. J’ai de la peine pour toi, sincerement. Mais encore plus de peine pour ces mecs de Toulouse qui malgré leurs efforts pour ne pas rentrer dans le moule du graffiti, se font sabrer sans menagement.

        • freddy krueger le

           » J’ai le souvenir recent de ton acolyte d’aigritude fredy krurger qui disait qu’il trouvait que Skule ODV (si tu lis ces lignes, désolé Skule de te prendre pour exemple) avait du style. Ca decredibilise sec. »
          ahahah et en quoi ça décrédibilise tu peux m’expliquer ???
          contrairement a Papa je m’intéresse a tout dans le graffiti, de la gravure aux grosses fresques en terrain du moment que les mecs maitrisent les lettres, et Skule en fait partit.

          « malgré leurs efforts pour ne pas rentrer dans le moule du graffiti »
          c’est une blague j’espère…

          « se font sabrer sans menagement. »
          bah oui c’est le risque quand on court après la « fame » et qu’on a pas le niveau..

        • pioupiou le

          Que ce soit Skule ou les panels que Papa a cite en reference (d’ailleurs merci d’avoir finalement repondu a ma question), franchement c’est moche. Skule (desole Skule encore une fois) c’est de la wildstyle pas maitrisee et les panels de Papa c’est un style d’allemand qui debute : c’est gros, c’est colore, c’est propre, mais les lettres sont moches. On est loin de la calligraphie, de l’esprit du tag. D’ailleurs dans tout ce que vous me citez y’a pas un taggueur valable. Je suis peut-etre assez traditionnaliste, mais pour moi si tu sais pas taguer tu sais pas peindre. Si je suis assez cassant dans ma facon de parler, desolé.

          Moi qui suis d’habitude assez difficile j’ai quand meme trouve pas mal de belles pieces dans le dernier article du metro de Paris :
          Blade (ligne 7), Snake (ligne 7), Arcade (ligne 12), Bitches… (ligne 12) , Cool (ligne 12), Apocalypse now (ligne 12), Stop (ligne 12), Smak47 (ligne 12), Topitos (ligne 12), Pute (ligne 12)
          Comme Papa, j’aime un graff quand les couleurs sont belles, que l’espace est bien géré, mais aussi quand le lettrage sait rester simple mais avec un bon impact (sans etre pour autant des lettres batons), que les traits soient posés du premier coup, sans retouche. Moi les mecs qui manient a la perfection les differents types de skinnys, caps alien, qui font des effets au fatcap je trouve ca chiant. Notre outil c’est la bombe de peinture et il faut l’assumer : que les traits crachottent un peu, que ca coule. Quand je vois un panel avec des contours cleans, je me dis quel dommage que le mec se prive du plaisir de faire ses traits au cap d’origine.

        • freddy krueger le

          « c’est gros, c’est colore, c’est propre, mais les lettres sont moches. »
          ouais mais la c’est toi qui te décrédibilise complètement mon copain, y’a pas UNE lettre réussi dans le tas de toy que t’as cité, que des panels pétés sans aucun style, a part le Topitos a la limite… pour moi y’a que le Casino et le Outrage qui tiennent la route le reste c’est du graff fashion a deux balles pompé sur le net donc pour un soit disant « traditionaliste » y’a un problème, a moins que t’ais 15 ans alors la je comprendrais…

          « On est loin de la calligraphie, de l’esprit du tag. D’ailleurs dans tout ce que vous me citez y’a pas un taggueur valable. Je suis peut-etre assez traditionnaliste, mais pour moi si tu sais pas taguer tu sais pas peindre.  »
          déjà je t’ai cité personne et j’aimerais bien voir la gueule des gueutas des mecs que toi t’as cité, effectivement on doit être très loin de la calligraphie et de l’esprit du tag vu leurs croûtes !

          « Notre outil c’est la bombe de peinture et il faut l’assumer : que les traits crachottent un peu, que ca coule. Quand je vois un panel avec des contours cleans, je me dis quel dommage que le mec se prive du plaisir de faire ses traits au cap d’origine. »
          tu l’as dis notre outil c’est la bombe de peinture, et les pionniers du graffiti que ce soit a New-york Paris ou Berlin se sont toujours prit la tête pour faire des contours clean avec des traits tout fins malgré les bombes de merde et leurs caps moisis, c’est marrant que maintenant les mecs veuillent faire l’inverse en se servant de caps d’origines pour faire des traits dégueulasses…
          remarque c’est pratique ça sert d’excuse pour ceux qui savent pas peindre, et c’est toujours plus facile de faire un panel crado en 10mn que de faire un truc carré en 30…

        • Donjon le

          Pour le « pute ligne 12″ c’est une blague, on dirait que vous faites exprès de ne pas voir les vrais leust, et pour le « 1er de la ligne 12 ainsi que sa copie conforme un peu plus loin » de papa : trop « étranger » a mon gout.
          Pour ma par le bisah de la ligne 7 et les punition geuta negan daryl ligne 7 et ligne 12 c’est le top et dans un autre style le outrage de la ligne 12, ou le 2 éme de la ligne 3 comme papa sont top aussi.
          Bref les goûts et les couleurs, globalement a peu près toute les pièce passe selon moi, le support métro suffit a faire kiffer.
          Pour ce qui est de la vidéo, les leust sont pas fous voir degeux par moment, mais c’est du graffiti authentique et c’est le plus important.

        • pioupiou le

          Alors deja merci freddy krueger pour la lecon de condescendance. J’espere qu’un jour tu sauras argumenter sans prendre plaisir a insulter les gens. Et puis d’ailleurs toujours pas d’esprit de synthese dans tes propos… t’es pas capable de repondre a un commentaire dans son ensemble mais seulement de l’attaquer phrase par phrase.

          Si tu remontes a la genese du graffiti, les pionniers cherchaient surtout a marquer les esprits avec leurs pieces. Les toutes premieres etaient pas clean du tout. Et puis par la suite on a toujours parlé de style, pas de propreté. J’ai un doute, le film c’etait Clean war ou Style war ? Si tu sais peindre proprement, tu es un bon technicien de la bombe de peinture, felicitations, mais ca reste secondaire.

          Les pionniers ont fait avec les outils qu’ils avaient et essayaient de faire du mieux qu’ils pouvaient. Et la beaute residait dans le fait de dompter un outil qui ne leur etait pas destiné a la base. Mais dans toute forme creative il y a toujours ce moment ou la technique l’emporte sur le style. Regarde la gueule des trains de maintenant : on a vachement plus de possibilites qu’avant et pourtant on les fait on les fait tellement plus moches. Regarde les enseignes de magasins autour de toi : que de l’impression numerique sur PVC alors qu’avant on avait des lettres peintes a la main. Donc au bout d’un moment, les degrades parfaits, les contours fins je m’en cogne un peu. C’est comme les mecs qui font que du terrain et passent une journee sur une wildstyle a faire des lettres illisibles. Vas-y repousse toi aussi les limites et vas faire de la 3D sur train, vas faire du trompe l’oeil. La pour le coup je serais bluffé techniquement mais techniquement seulement.

          Et puis quand on peint a la bombe de bricolage, qu’on a que des motips, des altonas avec des caps d’origine, on fait comment ? On vole ses bombes mais on va quand meme au magasin hip hop de sa ville pour acheter des caps alien ?

        • Papa le

          > Et puis quand on peint a la bombe de bricolage, qu’on a que des motips, des altonas avec des caps d’origine, on fait comment ? On vole ses bombes mais on va quand meme au magasin hip hop de sa ville pour acheter des caps alien ?

          On fait comme on a toujours fait : le plan A, c’est de profiter de la virée chez Norauto ou Bricomarché pour traverser le parking et aller faire la razzia de caps à l’hypermarché. « L’OREAL », « DECAP FOUR »… c’est pas pour faire des rhymes qu’on les a appelé comme ça.

          Le plan B est aussi le même que toujours : profiter des plans légaux pour se refaire des stocks de caps (et de bonnes bombes de contours).

          Et le plan C n’est pas si con. Acheter un pochon de skinnys de temps en temps ça mange pas de pain.

      • pioupiou le

        Et sinon le reste de ce que j’ai ecrit c’est sans importance ? Non mais arretez vous deux de reprendre les gens sur des details. On fait un debat sur les caps decap four ou sur la definition du style ? J’aurais jamais du ecrire cette derniere ligne sur les caps, ca t’aurait forcé a me repondre sur le fond plutot que la forme.

        • Papa le

          Le fond, alors…

          Pour être respecté, un graffeur doit déployer tout un paquet de compétences : maîtrise technique, personnalité, capacité à innover, prise de risque (physique et stylistique), quantité, durée, etc. Là où ça devient compliqué, c’est quand le gars sort de son coin de banlieue et de son bout de voie ferrée/autoroute pour se mettre en compétition avec tous les autres graffeurs vivants ou morts. C’est le moment où on s’aperçoit que tout ça est terriblement subjectif. Et qu’on a beau se trouver trop bon, ben… tout le monde n’est pas forcément d’accord. Pour moi, c’est un ensemble et je suis incapable d’apprécier un graff qui ne soit pas bien fait, par exemple. Ou avec un minimum d’originalité. Ou qui soit réalisé sans prise de risque. Pour toi ou Freddy, ça se passe autrement.

          Les graffs dans cette vidéo ou dans les deux articles sur le métro ne cochent que les cases « prise de risque physique » et « quantité » (et encore, sans grande conviction). Les lettres sont nazes, la technique hésitante… Ils sont donc sans intérêt.

          Pour moi.

        • pioupiou le

          Tu penses pas que derriere des lettres simples puisse se cacher un vrai travail de recherche ? Tu penses pas qu’il y a une reflexion et une originalite derriere la volonté de ne pas peindre des pieces nickelles ? Comparaison un peu a la con mais qui illustre mon propos : un iphone ou une tablette c’est tellement simple d’utilisation que meme des enfants en bas age arrivent a s’en servir. Et pourtant derriere il y en a eu du taf en ergonomie, R&D etc. Des fois c’est plus difficile de faire simple que de faire compliqué. Depse et Daso, pour moi c’est pas des lettrages baton genre Krevet. Pour moi y’a vraiment un style qui se degage de leurs pieces. Et la prise de risque est la elle aussi : quand ya 10 ans la grande majorite des trainistes francais pompait les styles du Nord de l’Europe (y’a qu’a revoir les XG de l’epoque), eux avaient deja leur parti pris de faire du style parisien.

        • Papa le

          > Tu penses pas que derriere des lettres simples puisse se cacher un vrai travail de recherche ? Tu penses pas qu’il y a une reflexion et une originalite derriere la volonté de ne pas peindre des pieces nickelles ?

          Ça se voit quand c’est une volonté et ça se voit quand c’est pas le cas.

          > Comparaison un peu a la con mais qui illustre mon propos : un iphone ou une tablette c’est tellement simple d’utilisation que meme des enfants en bas age arrivent a s’en servir. Et pourtant derriere il y en a eu du taf en ergonomie, R&D etc. Des fois c’est plus difficile de faire simple que de faire compliqué.

          Comparaison à la con, oui.

          > Depse et Daso, pour moi c’est pas des lettrages baton genre Krevet. Pour moi y’a vraiment un style qui se degage de leurs pieces.

          Oui, il y a un style, et il est aussi fade que répétitif.

          > Et la prise de risque est la elle aussi : quand ya 10 ans la grande majorite des trainistes francais pompait les styles du Nord de l’Europe (y’a qu’a revoir les XG de l’epoque), eux avaient deja leur parti pris de faire du style parisien.

          Les trainistes français d’il y a dix ans faisaient comme ceux de dix ans auparavant et comme les graffeurs de n’importe où à n’importe quelle époque : certains pompaient sans comprendre, d’autres pompaient en comprenant, d’autres pompaient ceux qui pompaient en comprenant mais sans les comprendre, etc. Et les quatre ou cinq qui arrivaient (arrivent) à faire des trucs propres et originaux sans pomper ne rattrapaient (rattrapent) hélas pas les centaines de merdes produites par des suiveurs.

          Ton commentaire sur le pompage du nord de l’europe est intéressant parce qu’à l’époque, les vieux vikings se plaignaient beaucoup de leurs jeunes qui pompaient le style du sud. Comme quoi, rien n’est simple.

        • freddy krueger le

          « Alors deja merci freddy krueger pour la lecon de condescendance. J’espere qu’un jour tu sauras argumenter sans prendre plaisir a insulter les gens. »
          déjà niveau condescendance tu te débrouilles bien aussi, tu devrais balayer devant ta porte avant de l’ouvrir…
          ensuite je ne t’ai pas insulté et d’ailleurs je te rappel que je t’ai rien demandé, c’est toi qui m’attaque sans raisons donc t’étonnes pas que je te réponde un peu sèchement..

          « Et puis d’ailleurs toujours pas d’esprit de synthese dans tes propos… t’es pas capable de repondre a un commentaire dans son ensemble mais seulement de l’attaquer phrase par phrase.  »
          si mais je préfère faire comme ça je répond points par points pour ne rien rater, quand a « l’esprit de synthèse » vas y commence je te suis…

          « Si tu remontes a la genese du graffiti, les pionniers cherchaient surtout a marquer les esprits avec leurs pieces. Les toutes premieres etaient pas clean du tout. »
          forcément c’était le début, mais très vite les Dondi, Seen, etc sont arrivés…

          « Et puis par la suite on a toujours parlé de style, pas de propreté. »
          mais ça allait ensemble a l’époque, suffit de parler avec les anciens ou de regarder leurs graffs pour s’en rendre compte…

          « J’ai un doute, le film c’etait Clean war ou Style war ? »
          ça aurait très bien pu, les fegras sont propres dedans si tu regardes bien…

          « Si tu sais peindre proprement, tu es un bon technicien de la bombe de peinture, felicitations, mais ca reste secondaire. »
          ça je suis d’accord la propreté ça fait pas tout si c’est pour faire une 3D ça sert a rien.

          « Les pionniers ont fait avec les outils qu’ils avaient et essayaient de faire du mieux qu’ils pouvaient. Et la beaute residait dans le fait de dompter un outil qui ne leur etait pas destiné a la base. »
          oui et c’est toujours le cas, met une bombe montana avec un skiny dans les mains d’un mec qu’a jamais peint il fera de la merde tout comme avec une Julien, c’est pas parce qu’il y a des bombes basses pressions que c’est facile a apprivoiser, surtout que comme l’a dit Papa on a pas attendu les bomb-shops pour trouver des skiny il y avait déjà tout a l’époque…

           » Mais dans toute forme creative il y a toujours ce moment ou la technique l’emporte sur le style. Regarde la gueule des trains de maintenant : on a vachement plus de possibilites qu’avant et pourtant on les fait on les fait tellement plus moches. »
          ils sont moches surtout parce que les dépots sont beaucoup plus surveillés qu’avant et que les mecs ont de moins en moins de temps pour peindre… ou parce que c’est des toys qui font ça juste pour se la raconter et donner des interviews a W9.
          .
          « Donc au bout d’un moment, les degrades parfaits, les contours fins je m’en cogne un peu. »
          pas tant que ça, ça t’énerves un peu tu serais pas venu gueuler ici sinon…

          « C’est comme les mecs qui font que du terrain et passent une journee sur une wildstyle a faire des lettres illisibles.  »
          et alors qu’est ce que ça peut foutre ?

          « Vas-y repousse toi aussi les limites et vas faire de la 3D sur train, vas faire du trompe l’oeil. »
          y’en a qui le font…

           » La pour le coup je serais bluffé techniquement mais techniquement seulement. »
          pourquoi « seulement » ? c’est quoi qui te manqueras ?

           » On vole ses bombes mais on va quand meme au magasin hip hop de sa ville pour acheter des caps alien ? »
          j’ai passé l’âge de voler des bombes j’ai les moyens de les acheter maintenant, j’ai jamais volé pour le plaisir.

        • freddy krueger le

          « Et la prise de risque est la elle aussi : quand ya 10 ans la grande majorite des trainistes francais pompait les styles du Nord de l’Europe (y’a qu’a revoir les XG de l’epoque), eux avaient deja leur parti pris de faire du style parisien. »
          alors pour toi c’est ça « ne pas rentrer dans le moule du graffiti » ?? pomper les GAP et Rizot ??
          ahahahah super prise de risque !!

        • pioupiou le

          Bon alors je sais pas ou commencer tellement ca defile avec vous Terrence et Philippe…

          Du fond dans ce que vous dites ? Non toujours pas, trop concentrés a chercher le bout de phrase sur lequel attaquer. De la coherence ? Difficile de vous suivre. A vous entendre il faut fait du graffiti de rebelle sans concession, mais alors attention il faut que ce soit propre : plein de couleurs et les contours faits a la regle. De toute facon quoi qu’il se passe vous sabrez. C’est votre petit peche mignon, ca vous permet d’exister. C’est comme les ragots ou les embrouilles. Ca apporte rien au monde, mais alors qu’est-ce que ca passe le temps.

          Bon allez, je vais tenter de communiquer une derniere fois avec vous, dans votre language, c’est-a dire en faisant du point par point pour aller vite et donner l’impression que je m’y connais.

          « Ça se voit quand c’est une volonté et ça se voit quand c’est pas le cas. »
          Non c’est faux et je t’invite a rencontrer le duo un jour pour en avoir la certitude.

          « ça aurait très bien pu, les fegras sont propres dedans si tu regardes bien… »
          Cap ça te dit rien ?

          « ils sont moches surtout parce que les dépots sont beaucoup plus surveillés qu’avant et que les mecs ont de moins en moins de temps pour peindre… ou parce que c’est des toys qui font ça juste pour se la raconter et donner des interviews a W9. »
          T’as rien compris je parlais des modele de train. Mais avoue que t’as kiffé parler du reportage sur W9 hein ?

          « alors pour toi c’est ça « ne pas rentrer dans le moule du graffiti » ?? pomper les GAP et Rizot ? »
          Du Rizot ou ça ? Trouve moi une photo de Rizot qu’il ont pompée
          https://www.google.fr/search?q=rizot+graffiti

        • freddy krueger le

          bon pioupiou j’ai perdu assez de temps avec toi arrête avec tes histoires de fond et de forme tu dis de la merde depuis le début pour défendre tes potes, t’es peut-être même l’un d’eux vu ton acharnement, mais pas besoin de ton lien pour voir qu’ils sucent rizot (entre autres) suffit de regarder la vidéo, bref leurs styles sont claqués, la vidéo est flingué et en plus on s’en branle…
          maintenant si vous acceptez pas les critiques faut pas faire de vidéos les mecs, surtout quand t’as pas le niveau.
          bisous.

  4. Papa le

    @pioupiou, je ne regarde que les pièces sur trains de voyageurs, si possible locaux, et en service. Toutes les autres formes de Graff n’ont rigoureusement aucun intérêt pour moi. Ni à faire ni à regarder.

    Et dans ce cadre, qui est mon cadre de référence que ça te plaise ou non, pratiquement tout ce que je vois rouler en vrai ou sur le net et que je peux identifier comme « fait par des français » ou « fait par untel » est nul. Les seules pièces potables sont réalisées par des étrangers ou trop difficiles à attribuer pour être sûr que ce sont des français. Dans le récent billet sur les métros, par exemple, j’aime bien le 2e de la ligne 3, et le 1er de la ligne 12 ainsi que sa copie conforme un peu plus loin.

    J’aime bien plein d’Allemands dont les noms m’échappent, aussi, les TSK et assimilés de Barcelone, quelques trucs des pays de l’Est… et c’est marre.

    • freddy krueger le

       » je ne regarde que les pièces sur trains de voyageurs, si possible locaux, et en service. Toutes les autres formes de Graff n’ont rigoureusement aucun intérêt pour moi. Ni à faire ni à regarder. »
      ah ouais merde, du coup c’est vrai que ça doit être dur pour toi vu le niveau du roulant sur Paname…

      • Papa le

        M’en parle pas.

    • Boogiedown le

      Donc pour toi l’auteur du « 3bor »et du « vner » ou celui du « réveil » (cf article d’avril sur les Métros et l’état d’urgence, tu vois de qui je veux parler ?) n’ont aucun style et aucune technique ?? A moins qu’ils ne t’intéressent pas du fait qu’il ne font pas que du roulant ???

      • Papa le

        Je faisais référence à l’article de juin mais Il n’y a rien de bien dans celui d’avril. Désolé. Je constate d’ailleurs qu’il y a des doublons…

        > Donc pour toi l’auteur du « 3bor »et du « vner » ou celui du « réveil » (cf article d’avril sur les Métros et l’état d’urgence, tu vois de qui je veux parler ?) n’ont aucun style et aucune technique ??

        Les graffeurs ne m’intéressent pas, seulement leurs pièces. Et les pièces en question sont nulles, oui. Sinon, je vois à peu près qui les a produite et j’ai bien aimé d’autres pièces de cette bande.

        > A moins qu’ils ne t’intéressent pas du fait qu’il ne font pas que du roulant ???

        Encore une fois, les graffeurs ne m’intéressent pas, seulement leurs pièces. Quand je dis que ce VNER est nul je ne dis pas « le gars qui a fait ce VNER est nul ». Il faut apprendre à dissocier la personne de la production, les gars.

        • Jean Comico le

          Putains les embrouilles d’enfants

    • baer le

      Alors ça se vole dans les plumes pour depse !? Encore pour drips ou samer je comprendrais, mais faut pas oublier que c’est toulouse leur scène les gars, pays de la vf tolérée et du lettrage rigolo à la française.
      Piouuuuuuuuuuuu pas envie de me mêler de tout ça, pauvre freddy on t’asticote encore ? ^^
      Mais pour des bêtises comme d’hab.
      Bon Papa, je suis désolé de te le dire mais si tu dis que tu connais toute la scène trains france et que y à rien de bon là-dedans je te dis que tu n’y connais pas grand chose ou que tu parles trop vite. Soit disant « je ne regarde que les trains en circu… » blablabla. Mais dis moi tu prends les ter teoz goldo ou bombardier toutes les semaines pour être si sûr de toi? Je peux te lâcher pas mal de mec français qui tappent du lourd style en cricu !
      Doit-on oublier ou restortir les Tailor, Afiler, inxs ou plein d’autres qui n’ont pas forcément raccroché non plus sans que tu le saches, et qui ont imposé leurs styles bien à eux, comme smole aussi quelque part dans un autre délire. Et le petit franchouillard parti chez les loveletterz on l’oublie aussi ? Et les récentes recrues frenchies des 1up aussi c’est du tout naze ? Si tu parles des panels sur métro qu’on peut voir faut pas oublier que c’est surtout des étrangers… J’aimerais bien voir tes prods pour comprendre ton point de vu des fois.
      Allez franchement trop d’idées trop arrêtées, et un faux orgueil mal placé de genre monsieur le « pro » train circu, t’es tellement loin de la vérité mon papa qu’heureusement que tu n’étais pas le mien !!

  5. frexxx le

    Big respect from Madrid Lavapiés! TRUE BURNERZ

  6. someone le

    Leyenda urbanaaaaaaa pero pque la linea 4????

    • Iroezer le

      +someone c est quoi le son mec?

  7. Köln le

    « OUI MONSIEUR »

  8. JUL le

    « Haut standing »= JUL? Sinon j’aime leur délire pas de feat!!!

  9. Maisalloquoi le

    Je vois pas vraiment où est le style quand je vois les « graph » autour de mon periph à Toulouse. Néanmoins, je veux bien un cours à ce sujet ou une explication argumenté pour m’aider à vous comprendre. Ceci dit, vu mon exaspération sur cos méthodes, je serai bien content que vous vous fassiez chopé pour nettoyer vos brouillons pour qu’un autre crew fasse mieux avec plus de délicatesse dans les choix de styles. Bien cordialement

    • EDF le

      Si les lampadaires de « ton » périph étaient enfin fonctionnels la nuit, peut-être qu’il y aurait moins de « brouillons » dessus. Pose-toi les bonnes questions, Nabilla.

  10. zapatate le

    perso pour moi le style ANS existe et est reconnaissable entre mille, c’est un gros bloc en chrome agressif, peint au spray volé, et suivi par dix autres. Mais après si ils m’avaient pas choqué en passant dans ma campagne quand j’étais minot je sais pas si j’en aurais quelque chose à foutre.
    en tout cas j’oublierai jamais que le premier wholecar que j’aie vu il est d’eux. un énorme ANSGROUPE en plein milieu de la gare, j’ai passé les jours suivant à constater qu’ils avaient rousté la voie ferrée comme il faut, en saturant les spots sur des kilomètres… la façon de faire c’est aussi du style les gars!

  11. qlgazpituapoe le

    Ce sont les kings de la scène underground. Plus de 10 ans de graffiti arrogant à Toulouse. Je pense que le style c’est leur mode de vie. Allcity une interview de ces mecs serait géniale.

  12. 31ouai le

    On soutient!

  13. Sud merguez 34 le

    c est marant les gens qui parlent sans jamais etre sorti entre bordeaux et nice.  ca se sent qu’il manque du soleil et de merguez party dans vos vie ahah. 

  14. Jean claude ness ness le

    réponse adressée a PAPA au sujet des tablettes // non, les tablettes ne sont pas simples d utilisation , ce sont des outils merdiques ( lent, peu précis et encombrant) // arrête de faire ton béni oui oui face a des gadget d attrape nigaud !!! ( c est exactement la meme chose pour les gens qui te disent , j’ai internet avec mon smartphone /// non, mon gars // t as juste un écran de merde, pas de touches et « acces » a des plateformes pour handicapés/// allez jouer plus loin , bande de nigaux !!

    • Papa le

      C’est PIOUPIOU qui a parlé de tablettes.

  15. DavidGeurta le

    Quel club de merde Charlton

  16. Iroezer le

    Quelqu’un connaît le son de rap espagnol svp ??